23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 21:47

Le 23 juin 2015

6 longueurs, équipé, 6b(1pas)/6b/5c(1 pas)/5c+/6a/5c

Journée d’escalade sur une nouvelle voie de Castelvieil, la «pochette surprise » ou «Kinder», une ligne de 6 longueurs qui louvoie au niveau du fjord à la recherche du meilleur rocher, tant qualitativement qu’esthétiquement. Mission accomplie au-delà de toute espérance, puisque la voie s’avère exceptionnelle dès la première longueur au fond du fjord, puis le reste dans le passage quasiment spéléologique de la cheminée suspendue de L2 et L3 et du dièdre-cheminée de L5, au final un parcours invariablement ludique et esthétique où l’on se faufile entre concrétions d’aragonite dans des châtières plein gaz.

Au-delà de ce cadre improbable la grimpe n’est pas en reste, avec de beaux moments d’escalade sur les rondeurs chipseuses du fjord dans L1 et L2 ou en opposition dans L5 (une mini-promesse des profondeurs pour ceux qui connaissent), le tout bien voire très bien protégé sur plaquettes, notamment pour les pas de 6a++ (plutôt 6b à mon sens pour la fissure à poing déversante de L1, 6a+ pour les petits surplombs de L2), ce qui rend cette voie relativement peu soutenue accessible à des grimpeurs de 6a.

Le rocher encore chipseux et sablonneux dans le fjord protégé de la pluie s’améliore ensuite, et, dès la fin de la plage verticale du fjord, on peut se nettoyerdu sable accumulé dans les cheveux et le tee-shirt ; ce caillou encore non purgé par la fréquentation n’inspire donc pas la méfiance.

Le fjord au soleil lors de notre passage en milieu d’après-midi, après une approche par les 2 rappels de « la lune et le sabre » puis la vire de la sans-retour à rebours, aura des allures plus méditerranéennes que scandinaves, et la grosse suée de L1 (faite en moulinette pour être sûr de ne pas mouiller la corde) nous permettra de mieux négocier les étroitures de L3 à L5 ! Une voie donc parmi les plus belles des calanques dans ce niveau, un voyage vertical dans la falaise de Castelvieil qui toutes proportions gardées fait penser aux traces de Gaston à l’Eissadon pour sa ligne tarabiscotée (au sens positif) à la recherche de la plus belle escalade.

dans le premier rappel de "la lune et le sabre"

dans le premier rappel de "la lune et le sabre"

aller simple vers le fjord sur la traversée sans retour
aller simple vers le fjord sur la traversée sans retour

aller simple vers le fjord sur la traversée sans retour

dans le célèbre passage du "ramping"
dans le célèbre passage du "ramping"
dans le célèbre passage du "ramping"

dans le célèbre passage du "ramping"

dans le premier rappel d'accès depuis la vire de la sans retour

dans le premier rappel d'accès depuis la vire de la sans retour

sur les rondeurs chipseuses de L1
sur les rondeurs chipseuses de L1
sur les rondeurs chipseuses de L1

sur les rondeurs chipseuses de L1

dans L2 et sa fin en cheminée suspendue
dans L2 et sa fin en cheminée suspendue
dans L2 et sa fin en cheminée suspendue
dans L2 et sa fin en cheminée suspendue
dans L2 et sa fin en cheminée suspendue
dans L2 et sa fin en cheminée suspendue

dans L2 et sa fin en cheminée suspendue

dans le boyau spéléo de L3
dans le boyau spéléo de L3

dans le boyau spéléo de L3

sortie de L4

sortie de L4

concrétions dans le dièdre-cheminée de L5
concrétions dans le dièdre-cheminée de L5
concrétions dans le dièdre-cheminée de L5
concrétions dans le dièdre-cheminée de L5
concrétions dans le dièdre-cheminée de L5

concrétions dans le dièdre-cheminée de L5

sortie de L6

sortie de L6

lumières au Trou du Canon

lumières au Trou du Canon

commentaires

Olivier 27/06/2015 18:14

Bonjour,
J'aimerais bien faire cette voie de Castelvieil qui n'est pas dans le topo.
Pourrais tu me communiquer l'accès au départ stp
merci,
Olivier

Rechercher