13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 16:50

Le 10 mars 2016

Après les 4 jours de ski précédents et leur dénivelée allant crescendo jusqu’aux 1900 mètres de la veille, une perturbation orageuse venue du sud et son cortège de grésil et de vent violent nous offre l’excuse rêvée pour une journée de repos. On s’oriente donc vers la Cappadoce, à une heure et demi de route de notre camp de base de Camardi, et sa magnifique « vallée rouge », en fait plus ocre, jaune et grise que rouge ! Cet enchevêtrement de profondes vallées taillées par l’érosion dans le tuf multicolore, lui-même taillé d’églises troglodytes, offre au randonneur un échantillon de formes et de couleurs typiquement « cappadociennes », le tout magnifié ce jour par les arbres fruitiers en fleurs et l’éclairage pré-orageux.

dans les badlands de tuf, entre strates colorées et arbres en floraison
dans les badlands de tuf, entre strates colorées et arbres en floraison
dans les badlands de tuf, entre strates colorées et arbres en floraison
dans les badlands de tuf, entre strates colorées et arbres en floraison
dans les badlands de tuf, entre strates colorées et arbres en floraison
dans les badlands de tuf, entre strates colorées et arbres en floraison

dans les badlands de tuf, entre strates colorées et arbres en floraison

les pitons de tuf et leurs églises troglodytes
les pitons de tuf et leurs églises troglodytes
les pitons de tuf et leurs églises troglodytes
les pitons de tuf et leurs églises troglodytes
les pitons de tuf et leurs églises troglodytes

les pitons de tuf et leurs églises troglodytes

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF