8 juillet 2018 7 08 /07 /juillet /2018 17:50

Le 8 juillet 2018

Après la longue journée de la veille dans le Verdon, courte excursion en kayak entre les criques de Grand Méjean et de l’Erevine à Ensuès-la-Redonne. On profite d’un point de vue différent sur des côtes souvent longées à pieds, et la folle géologie des lieux semble plus évidente de la mer : falaises de grès rouge stratifié, filons de marnes oranges, dalles suspendues de calcaire, blocs de conglomérat et nombreuses grottes, à fleur d’eau (et donc accessibles en kayak) ou à flanc de falaises se succèdent jusqu’à la plage de galets blancs de l’Erevine ; dommage qu’ici les bateaux à moteur thermique qui se multiplient avec l’été polluent autant, bien loin de l’air pur et du silence des lacs du Verdon, où seuls les bateaux électriques peuvent naviguer !

les falaises littorales d'Ensuès et ses dalles suspendues désormais équipées
les falaises littorales d'Ensuès et ses dalles suspendues désormais équipées

les falaises littorales d'Ensuès et ses dalles suspendues désormais équipées

la crique de l'Erevine

la crique de l'Erevine

le grès stratifié près du Cap Méjean

le grès stratifié près du Cap Méjean

dans la grotte marine de Méjean
dans la grotte marine de Méjean

dans la grotte marine de Méjean

commentaires

Vivi05 14/07/2018 19:52

ça c'est un kayak ? ;-)

Thomas 15/07/2018 11:50

Oui, un kayak pour Hommes, moi je ne porte pas la jupe ! A quand une virée commune à Riou ?

Rechercher