21 octobre 2018 7 21 /10 /octobre /2018 21:11

Le 20 octobre 2018

Première partie d’un week-end dans l’Esterel, sur le rouge de la rhyolite et dans le bleu de la Méditerranée. On profitera des températures douces dans l’air et la mer pour explorer les fonds de la réserve marine du Cap Roux, où chasse et pêche sont interdites depuis plusieurs années, et où l’on peut donc observer une riche vie marine. Gros sars, labres et dorades peu farouches défilent devant le masque dans l’anse située juste au nord de la pointe du Cap Roux, et dans les fonds sablonneux on parviendra à observer les experts en camouflage que sont les soles et seiches ! La seiche se croira d’ailleurs tellement bien cachée, seules les yeux émergeant du sable (mais le contour du corps et des tentacules visible pour les yeux aguerris), qu’elle ne consentira à se propulser loin de nous que lorsque nous aurons littéralement le masque sur elle ! Encore une belle séance de plongée apnée dans une saison décidément riche en découvertes zoologiques, et dans une eau toujours à 21°C en cette fin octobre d’un été interminable.

la seiche, posée incognito sur le sable
la seiche, posée incognito sur le sable

la seiche, posée incognito sur le sable

la sole, du camouflage vestimentaire !

la sole, du camouflage vestimentaire !

grande nacre dans l'herbier de posidonie

grande nacre dans l'herbier de posidonie

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens