8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 20:56

Le 8 avril 2019

Sortie en vélo en soirée, chose maintenant possible sans frontale depuis le passage à l’heure d’été, pourvu que l’éventuelle nouvelle règle en terme de changement d’heure se base exclusivement sur l’heure d’été, avec certes un gros décalage par rapport à l’heure solaire mais aussi un gros bonus pour les amateurs d’activité de plein air ! 

Le monotrace de la vigie de Méjean, précédé par les crêtes dominant à l’ouest le vallon du Pérussier, donne à rouler un beau sentier panoramique au-dessus de la mer, entre barres de calcaire blanc et de grès rouge, juste assez large entre les murs de garrigue pour laisser passer un guidon, et qui devient bien technique et raide sur la fin au-dessus de Grand Méjean. Les lumières du couchant avec l’atmosphère purifiée par les récentes pluies feront oublier l’effort de montée sur la piste de Grand Méjean jusqu’à la table d’orientation des Caucarrières, avant la dernière récompense du single facile et rapide de Chantegrive sous les falaises au nord du point coté 221.

sur les crêtes au-dessus du vallon du Pérussier
sur les crêtes au-dessus du vallon du Pérussier

sur les crêtes au-dessus du vallon du Pérussier

sur le single de la vigie de Méjean
sur le single de la vigie de Méjean
sur le single de la vigie de Méjean

sur le single de la vigie de Méjean

arrivée aux grès et au port du Grand Méjean
arrivée aux grès et au port du Grand Méjean

arrivée aux grès et au port du Grand Méjean

lumières et vue sur la rade vers les Caucarrières
lumières et vue sur la rade vers les Caucarrières

lumières et vue sur la rade vers les Caucarrières

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens