21 juillet 2019 7 21 /07 /juillet /2019 20:21

Le 21 juillet 2019

Après les parcours jolis mais pas majeurs des 2 journées précédentes, c’est un magnifique canyon qui clôturera cette virée dans les alentours de Grenoble. Le canyon de l’Infernet se situe sur, ou plutôt dans, l’extrémité sud de la Chartreuse, à basse altitude sous le village de Quaix-en-Chartreuse et au-dessus de la ville de Saint-Egrève, dans des paysages caractéristiques de la moyenne montagne chartrousine, forêts d’épicéas et prairies. Mais, qu’on ne s’y trompe pas, comme pour le canyon savoyard du Pont du Diable parcouru en 2016, tout ceci cache un impressionnant coup de sabre, court mais profond, creusé par le torrent de la Vence. L’encaissement, d’une centaine de mètres de profondeur et de quelques mètres de largeur, ne dure que quelques centaines de mètres mais offre des jeux de lumières et une ambiance aquatique exceptionnels. 
Il commence par un rappel au bord, voire sous suivant le débit, d’une cascade d’une trentaine de mètres, qui débouche dans une vasque sombre et tourbillonnante, grosse ambiance dans les embruns et le grondement de la cascade, et débit pas trop important de rigueur… Le canyon, moins technique par la suite, comporte quelques ressauts reliés parfois par des mains courantes, qui peuvent pour la plupart se sauter ou se désescalader, et de beaux toboggans finaux. C’est superbe du début à la fin pendant une grosse heure, mais attention au débit dans ce canyon très encaissé, évidemment sans aucune échappatoire et au premier rappel quasiment sous actif.

lumière diffractée juste avant le rappel de 30 mètres
lumière diffractée juste avant le rappel de 30 mètres

lumière diffractée juste avant le rappel de 30 mètres

embruns et écume dans le rappel de 30 mètres

embruns et écume dans le rappel de 30 mètres

puits de lumière juste après le premier rappel
puits de lumière juste après le premier rappel

puits de lumière juste après le premier rappel

la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique
la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique

la suite, plus facile mais toujours aussi esthétique

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF