24 juillet 2020 5 24 /07 /juillet /2020 16:34

Le 21 juillet 2020

Voie "altore" à la Punta d'Arghjavara, 5 longueurs, équpé, 6a+ max

5c+/5c/6a+/6a/6a

Après la descente de la Purcaraccia en canyonisme le matin, on troque le baudrier à jupe contre un baudrier d’escalade pour aller grimper sur le versant sud-est de la Punta d'Arghjavara, juste au-dessus du torrent… de la Purcaraccia. Une approche courte d’une vingtaine de minutes, relativement facile dans un maquis clairsemé et sur une sente bien marquée de cairns, un équipement « clés en mains » avec des pas bien protégés au-delà du 5c (mais souvent obligatoires) en font avec justesse une grande voie « classique » de Bavella. Sans y trouver la sauvagerie et la beauté du cadre de « u companieru » 2 jours plus tôt, on y profite sans stress (malgré des pas durs et mal protégés hors cotation au départ de L1 et L4 ?) d’une grimpe variée entre les dalles des 2 premières longueurs et les taffonis des 2 dernières, sur un granite rouge lisse puis sculpté toujours aussi beau, avant de rejoindre les rappels de descente commodes de « Torre di l’Alba ».

dans les 2 premières longueurs en dalle, devant les aiguilles de Ferriate
dans les 2 premières longueurs en dalle, devant les aiguilles de Ferriate
dans les 2 premières longueurs en dalle, devant les aiguilles de Ferriate

dans les 2 premières longueurs en dalle, devant les aiguilles de Ferriate

taffonis à la sortie, avant les rappels de "Torre di l'Alba"
taffonis à la sortie, avant les rappels de "Torre di l'Alba"
taffonis à la sortie, avant les rappels de "Torre di l'Alba"

taffonis à la sortie, avant les rappels de "Torre di l'Alba"

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens