10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 08:49

Le 9 août 2020

Sur la route retour de Catalogne, courte pause sur le Ponton de la Bordelaise à l’étang de Thau, à la recherche des hippocampes semble-t-il communs sur ce site. A la différence des plongeurs bouteille voisins moins limitées dans la durée de leurs stations sous-marines, on ne parviendra pas à en dénicher durant la demi-heure passée à fouiller dans les algues dans des eaux vertes à la visibilité réduite, mais pourra malgré tout observer quelques grandes nacres et d’innombrables panaches de vers spirographes, autant d’animaux moins communs en Méditerranée. Il faudra revenir plus tôt en saison par température de l’eau inférieure et visibilité meilleure pour enfin avoir la chance d’observer ces chevaux de mer !

spirographe et grande nacre dans l'étang de Thau
spirographe et grande nacre dans l'étang de Thau

spirographe et grande nacre dans l'étang de Thau

avifaune provençale dans la réserve "africaine" de Sigean quelques heures plus tôt

avifaune provençale dans la réserve "africaine" de Sigean quelques heures plus tôt

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF