18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 18:14

Le 18 octobre 2020

Voie « vide et eau », approche par les rappels de la zize et la vire de la traversée sans retour, 5 longueurs, équipé, 6a+ max
4c/6a (engagé dans le dernier tiers)/6a+/5c/6a

Retour à Castelvieil dans la voie « vide et eau » déjà parcourue en 2011 en mode express, cette fois non expurgée de sa première longueur. On fera l’approche par les rappels de la zize puis la vire de la sans retour, l’occasion d’observer depuis le plateau un énorme poisson-lune « nageant » 120 mètres en contrebas, avant de regarder plus ses pieds que la mer dans le toujours aussi ludique et impressionnant « ramping » de la sans retour. 9 ans après avoir vu un rorqual depuis la traversée Ramond, ce plateau de Castelvieil et son tombant ouest offrent décidément de belles rencontres, préférentiellement le matin avant que la noria des embarcations motorisées ne chasse ces gros mammifères et poissons vers des fonds plus tranquilles…
La voie est toujours aussi belle sur un calcaire blanc très sculpté et peu usé, mention spéciale pour le pilier de L2 et ses 45 mètres de rocher blanc à gouttes d’eau (avec une fin engagée en 5c/6a, marge nécessaire), et la longueur terminale en fissure puis traversée gazeuse et facile rarement esthétique.
Le retour se fera en VTT par le vallon d’En Vau surfréquenté en ce dimanche de beau temps et de vacances scolaires, guère plus de 30 mn sur 2 roues (à bon rythme…) de la plage au « parking » au bord de la route de la Gineste, de quoi rappeler l’intérêt du VTT pour ces approches sur longues pistes…

vues depuis le Trou du Canon
vues depuis le Trou du Canon

vues depuis le Trou du Canon

le mythique poisson-lune vu depuis le haut des rappels de la zize et 120 mètres de haut, un bestiau d'au moins 2 mètres de diamètre, observé en surface et quasiment immobile pendant quelque minutes

le mythique poisson-lune vu depuis le haut des rappels de la zize et 120 mètres de haut, un bestiau d'au moins 2 mètres de diamètre, observé en surface et quasiment immobile pendant quelque minutes

dans les rappels de la zize
dans les rappels de la zize

dans les rappels de la zize

sur la vire de la traversée sans retour, ramping et belle géologie
sur la vire de la traversée sans retour, ramping et belle géologie
sur la vire de la traversée sans retour, ramping et belle géologie
sur la vire de la traversée sans retour, ramping et belle géologie
sur la vire de la traversée sans retour, ramping et belle géologie
sur la vire de la traversée sans retour, ramping et belle géologie

sur la vire de la traversée sans retour, ramping et belle géologie

L1 vers le bas et vers le haut
L1 vers le bas et vers le haut

L1 vers le bas et vers le haut

flore et géologie locales au relais de L2

flore et géologie locales au relais de L2

fin de L2, soutenue et engagée en 5c/6a
fin de L2, soutenue et engagée en 5c/6a

fin de L2, soutenue et engagée en 5c/6a

départ de L3

départ de L3

fin de L4

fin de L4

au départ de L5

au départ de L5

la superbe traversée finale gazeuse et facile de L5
la superbe traversée finale gazeuse et facile de L5
la superbe traversée finale gazeuse et facile de L5

la superbe traversée finale gazeuse et facile de L5

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF