13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 19:53

En septembre 2014

Journée de randonnée dans les calanques, pour leur traversée intégrale à pieds entre Callelongue et Cassis, via le tracé côtier du GR98-51, suivi tout du long nonobstant deux infidélités (détour par la calanque de l'Escu et suppression du détour par Sormiou en atteignant directement les crêtes de Morgiou depuis le col des Baumettes).

Au final une balade de 9 heures dans un rythme modéré avec une attelle au bras et de nombreuses pauses, donc largement envisageable à la journée, voire sur une (longue) demi-journée, pour un total proche de 30 km et 1400 mètres de dénivelée, pas plus qu'une randonné en montagne de moyenne ampleur. Bien penser par contre à prendre beaucoup d'eau, 3 litres et demi (dont une bouteille de 1litre et demi achetée à Morgiou) n'auront pas été de trop en ce samedi de septembre...

A noter que les transports en commun facilitent la logistique d'une telle traversée (bus RTM 19 et 20 pour rallier Callelongue depuis Castellane, car M8 pour retourner à Castellane depuis Cassis) et permettent même de se passer de voiture particulière !

DSC07760 (Large)DSC07768 (Large)DSC07774 (Large)DSC07705 (Large)DSC07794 (Large)DSC07749 (Large)DSC07798 (Large)

 

DSC07670 (Large)

à 9h30, juste après la plage de Marseilleveyre

DSC07679 (Large)

arrivée à la calanque de l'Escu

DSC07689 (Large)

panoramique, avec un effet d'optique ([sic])

DSC07705 (Large)

la citerne de l'Escu

DSC07707 (Large)

vue vers le levant et le bec de Sormiou

DSC07733 (Large)

à 11h30, vue du col des Baumettes sur la calanque de Sormiou, les odeurs d'égoûts de Cortiou ont été remplacées par les parfums de pin..

DSC07741 (Large)

à 12h30, vue des crêtes de Morgiou vers le cap éponyme

DSC07749 (Large)

sous l'aiguille de Sugiton, vue vers les criques côté Morgiou...    

DSC07760 (Large)

... et côté Sugiton

DSC07766 (Large)

 

DSC07756 (Large)

 

DSC07768 (Large)

bruyère dans la montée au col de la Candelle

DSC07774 (Large)

à 14h30, vue du col de la Candelle vers la calanque des Pierres Tombées, avant une bonne sieste...

DSC07790 (Large)

 

DSC07794 (Large)

vue des crêtes du Devenson vers la calanque éponyme

DSC07798 (Large)

 

DSC07809 (Large)

17h, arrivée dans la forêt de la Fontasse face à l'ocre du cap Canaille

13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 19:52

En septembre 2014

Balade en soirée vers le sommet des calanques, le mont Puget au départ de Luminy, via le col de Sugiton et le col Ricard à la montée, et le col de la Candelle à la descente.

DSC07592 (Large)

du belvédère de Sugiton, vue de détail vers la calanque de Morgiou...

DSC07598 (Large)

... et d'ensemble vers la portion orientale des calanques

DSC07610 (Large)

crépuscule du sommet du mont Puget, vers le sud-ouest...

DSC07622 (Large)

... et le nord

DSC07648 (Large)

vue nocturne sur la Candelle et son petit frère, éclairés par les lumières de Cassis

DSC07650 (Large)

belette curieuse sur le chemin du retour

13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 19:50

En septembre 2014

Peite balade en soirée vers dents de Roque Forcade situées à l'extrémité occidentale de la montagne Sainte-Baume, via le vallon du Cros et le Plan des Vaches, un secteur aussi bucolique que son nom le laisse supposer, et offrant de beaux points de vue sur l'agglomération marseillaise.

DSC07500 (Large)

vue vers les Clapes et la falaise de Cugens

DSC07505 (Large)

les dents de Roque Forcade aux derniers rayons, vue de face...

DSC07496 (Large)

... et de profil

7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 22:20

Les 29 août et 4 septembre 2014

Balades sur la côte bleue à la pause méridienne, entre plage de sable aménagée du cap Rousset et crique de galets confidentielle de l'Establon, deux belles calanques aux fréquentations opposées ! 

DSC07275 (Large)

la plage du cap Rousset après l'orage, son sable...

DSC07280 (Large)

... son cadre...

DSC07284 (Large)

... et ses rochers multicolores

DSC07483 (Large)

la calanque de l'Espignon...

DSC07486 (Large)

... un petit air de Caraïbes...

DSC07494 (Large)

... à quelques centaines de mètres de l'Estaque !

7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 22:08

Le 7 septembre 2014

P8220028 (Large)P9070075 (Large)P9070062 (Large)P9070071 (Large)

Balades en masque et tuba au cap Rousset, dans la réserve marine de la côte bleue à Carry-le-Rouet, avec comme toujours une ambiance aquarium dans une profusion de poissons peu farouches, où daurades et girelles viennent vous chasser, et comme rarement cet éte d'excellentes conditions de plongée en termes d'état de la mer en surface et de visibilité en profondeur...

P8220010 (Large)

dorades

P8220028 (Large)

dorade et girelles femelles

P8220045 (Large)

 

P9070016 (Large)

girelle paon (mâle)

P9070045 (Large)

poulpe (maître en camouflage...)

P9070054 (Large)

saupes

P9070055 (Large)

 

P9070062 (Large)

 

P9070070 (Large)

 

P9070071 (Large)

 

P9070075 (Large)

girelle paon

P9070088 (Large)

nuage d'alevins

31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 18:33

Le 30 août 2014

Demi-journée dans la calanque du Mugel, une crique aux eaux azuréennes blottie sous le Bec de l’Aigle à La Ciotat. Une mer très calme et une excellente visibilité assureront de belles plongées sur des fonds variés de rochers et d’herbiers de Posidonie, avec une faune classique mais abondante de saupes, gobies, girelles et alevins…

DSC07449 (Large)

panoramique de la calanque du Mugel

DSC07445 (Large)

des fonds transparents...

P8310004 (Large)

... qui abritent des milliers d'alevins...

P8310025 (Large)

... des gobies peu farouches...

P8310030 (Large)

... des girelles paons qui refusent de poser...

P8310038 (Large)

... des étoiles de mer plus dociles...

P8310046 (Large)

... et des bancs de saupe en formation serrée

31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 09:37

Le 29 août 2014

 Après un parcours partiel en deep water solo l’année précédente, retour en baudrier sur la première partie de la grande traversée en escalade du cap Morgiou appelée « El Cap », dans les 10 longueurs de « en attendant petit bout ». Un escalade équipée dans un cadre maritime plaisant, où les cormorans assurent le spectacle, mais pas très homogène ni soutenue, où de longues portions faciles alternent avec de courts pas de grimpe en 5c/6a. Attention aux lunules sans doute fragilisées par les plaisanciers qui y amarrent leurs bateaux ; j’en ferai les frais peu après L3 avec au final un vol de 5 mètres dans l’eau… après escale douloureuse sur des rochers…

P8300013 (Large)P8300044 (Large)

Voie "en attendant Petit Bout", 10 longueurs, équipé, 6a+ max

5c+/4/6a+/5c/5b/6a+ (arrêt à L6)

P8300007 (Large)

la voie du jour, première partie des 39 (!) longueurs de El Cap, et ma dernière avant quelques semaines...

DSC03554 (Large)

dans L1, photo de Nicolas

P8300013 (Large)

dans la portion facile après la première longueur en 5+

P8300017 (Large)

la Candelle et sa couronne de cirrus

P8300023 (Large)

dans L3 en  6a+, pas évident en tête avec une fracture ([sic])

P8300038 (Large)

cormoran prenant la pose    

P8300044 (Large)

 

DSC03745 (Large)

au départ de L6, photo de Nicolas

P8300054 (Large)

fin de L6

P8300057 (Large)

crépuscule sur la Candelle et la Concave

P8300076 (Large)

29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 21:19

Le 29 août 2014

Les orages de la mi-journée s’évacuent vite, et on en profite pour retourner en fin d’après-midi sur le secteur Draïoun du Cap  Canaille, encore une exposition géologique à ciel ouvert délicatement éclairée par le soleil couchant. Au final 6 longueurs d’escalade variées en calcaire, grès et conglomérat, dont la difficulté va crescendo du dièdre de L1 en 6a+ à la belle fissure de L3 en 6b+ et au mur de poudingue de L4 en 6c+, avant 2 longueurs moins difficiles en guise de transition vers le belvédère unique de la crête sommitale sur le crépuscule dans les calanques.

DSC07321 (Large)DSC07410 (Large)DSC07296 (Large)P1190850 (Large)DSC07402 (Large)

rêve d'abricot, équipé, 6 longueurs, 6c+ max

6a+/6b/6b+/6c+/6b/5c

 

 

P1190811 (Large)

au départ du dièdre de L1, photo de Lucile

DSC07293 (Large)

fin de L1

DSC07296 (Large)

sur les tablettes déversantes du départ de L2

P1190830 (Large)

fin de L2 en dièdre, photo de Lucile

P1190850 (Large)

dans le magnifique dièdre de L3, photo de Lucile

DSC07321 (Large)

 

DSC07331 (Large)

 

DSC07349 (Large)

au départ de L4 et du poudingue

DSC07355 (Large)

juste avant le crux de L4

DSC07369 (Large)

dans L5

P1190917 (Large)

fin de L5, photo de Lucile

DSC07377 (Large)

au relais sommital de L5

DSC07382 (Large)

300 mètres au-dessus de la Grande Bleue...

DSC07388 (Large)

... et face aux calanques

DSC07402 (Large)

 

DSC07410 (Large)

 

DSC07416 (Large)

dernières lueurs vers la chaîne de l'Etoile et le Pilon du Roi

27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 21:59

Le 27 août 2014

Soirée d’escalade en face ouest du rocher Saint-Michel, sur la voie du « couloir de la faucille » dans le secteur du pin. Trois longueurs sur un bon calcaire à trous, avec un équipement qui bien qu’ancien reste excellent tout du long, de quoi par exemple se lancer sans frayeur la belle fissure oblique en 6b de la seconde longueur. Le couchant offre dans ce secteur une ambiance superbe, avec la mer qui rougeoie sous les chaussons à l’ouest, et la crête des lames et du rocher des Goudes qui se détachent devant le casque au sud. On parviendra d’ailleurs au sommet du rocher saint-Michel aux dernières lueurs du jour, avant de descendre dans la nuit tombante les 2 rappels de « la rectiligne » puis de viser les lumières de Callelongue à travers la garrigue !

 

DSC07200 (Large)DSC07214 (Large)DSC07167 (Large)DSC07176 (Large)DSC07196 (Large)

Voie « le couloir de la faucille », 3 longueurs, équipé, 6b max

6a/6b/5b (L3  en traversée gazeuse et malcommode, plutôt 5b que 4c à mon sens)

DSC07167 (Large)

"panoramique vertical" dans L1

DSC07176 (Large)

fin de L1 devant les lames

DSC07194 (Large)

dans la fissure de L2

DSC07196 (Large)

une cordée sous les lames

DSC07200 (Large)

bruyère en fleurs au relais de L1

DSC07212 (Large)

au départ de la traversée de L3    

DSC07224 (Large)

face au large

DSC07253 (Large)

 

DSC07261 (Large)

vue vers l'île Maïre et le phare du Planier

24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 18:57

Le 24 août 2014

P8240056 (Large)P8240039 (Large)P8240027 (Large)P8240078 (Large)P8240086 (Large)

Après la mise en bouche de la veille dans le canyon du Haut-Jabron descente de la clue de Saint-Auban, où la rivière Esteron forme un beau canyon partant du village éponyme, avec un long encaissement de vasques coupées de cascades, dont la quasi-totalité peut se descendre sans corde. Au programme donc un canyon esthétique et ludique comprenant de nombreux sauts et toboggans dans une eau bien fraîche (10°C) au matin en ce mois d’août aux allures déjà automnales ; la dernière vasque ensoleillée sera la bienvenue pour remplacer le néoprène par les rayons de soleil !

P8240021 (Large)

première cascade

P8240025 (Large)

 

P8240026 (Large)

un canyon aquatique et ludique : de la marche...    

P8240027 (Large)

... des toboggans...

P8240032 (Large)

...des sauts...

P8240039 (Large)

... et des passages esthétiques    

P8240042 (Large)

 

P8240044 (Large)

 

P8240045 (Large)

 

P8240056 (Large)

 

P8240058 (Large)

au départ de la tyrolienne

P8240065 (Large)

 

P8240066 (Large)

tyrolienne installée par des BE    

P8240069 (Large)

 

P8240074 (Large)

 

P8240078 (Large)

 

P8240080 (Large)

 

P8240086 (Large)

la dernière vasque

Rechercher