14 octobre 2023 6 14 /10 /octobre /2023 20:50

Le 14 octobre 2023

L’été provençal semble se terminer ce dimanche, donc une dernière plongée nocturne s’impose, toujours en maillot de bain dans une eau 23°C, et ce pendant plus d’une heure sans ressentir de sensation de froid ! La crique de la Redonne au départ de la plage de la Dugue offre une baie bien protégée et de la houle et des vagues sensibles ce soir, et surtout en écosystème de sable et d’herbier bien différent des côtes rocheuses fréquentées jusqu’alors en apnée de nuit. Effectivement ce soir pas de cigale de mer ou de congre, mais des seiches, rombous ou étoiles de mer plus communes sur un substrat meuble, et, plus généralement comme toujours à la lueur de la lampe des observations riches et variées, voire attachantes au sens propre comme figuré pour un poulpe curieux qui me touchera avec ses bras et ventouses à chacun de mes descentes ! Un grand plaisir (de proximité) que de découvrir tous ces animaux parfois insolites, simplement muni d’un masque et d’un tuba, la vie nocturne s’avérant plus animée et diverse que la diurne sous l’eau …

grand ver spirographe (plus de 30 cm de long)
grand ver spirographe (plus de 30 cm de long)

grand ver spirographe (plus de 30 cm de long)

dorade royale dérangée en plein sommeil

dorade royale dérangée en plein sommeil

poulpe commun

poulpe commun

grand cérianthe

grand cérianthe

grosse anémone verte

grosse anémone verte

poulpe curieux qui me tendra plusieurs fois ses bras pour me palper. Un céphalopode attachant qui finira par renoncer à me serrer la main à ma quatrième descente, un bon bain d'altérité

poulpe curieux qui me tendra plusieurs fois ses bras pour me palper. Un céphalopode attachant qui finira par renoncer à me serrer la main à ma quatrième descente, un bon bain d'altérité

étoile-peigne (de l'ordre de 30 cm d'envergure) en déplacement (assez rapide) et chasse sur le fond sableux , première observation pour moi !
étoile-peigne (de l'ordre de 30 cm d'envergure) en déplacement (assez rapide) et chasse sur le fond sableux , première observation pour moi !

étoile-peigne (de l'ordre de 30 cm d'envergure) en déplacement (assez rapide) et chasse sur le fond sableux , première observation pour moi !

petite seiche
petite seiche

petite seiche

rombou bien camouflé

rombou bien camouflé

crénilabre

crénilabre

14 octobre 2023 6 14 /10 /octobre /2023 17:15

Le 14 octobre 2023

Itinéraire : parking des Venturiers - tentative vers le lac du Bimont - le Délubre - Encuminière - Marignon - col des Portes - observatoire de la Sinne - Lambruisse - vallon des Massacans -  point coté 560 - vallon des Masques - le Grand Sambuc - chemin de crête du Grand Sambuc - point coté 591 - valllon des Seauves - vallon des Masques - Vauvenargues - les Mégeans - parking des Venturiers

Retour en VTT vers la grande étendue sauvage de forêts et de garrigue située entre la montagne Sainte-Victoire et la Durance, un coing aux reliefs peu marqué et sillonné de pistes à mon sens plus adaptée à la randonnée en VTT qu’à pieds. On évoluera d’ailleurs le plus souvent sur des DFCI nonobstant quelques jolis monotraces dont celui du fond du vallon des Seauves et celui de la crête ouest du Grand Sambuc, dommage que même dans ces lieux parmi les moins peuplés des Bouches-du-Rhône on pâtisse encore du bruit anthropique sous la forme du circuit automobile du Grand Sambuc. Rien de majeur sinon, mais une jolie balade à la demi-journée d’un peu moins de 40 km et 800 mètres de dénivelée sur ces collines du nord du pays aixois.

l'observatoire de la Sinne

l'observatoire de la Sinne

sur la crête du Grand Sambuc, face au Pic des Mouches roulé un an plus tôt

sur la crête du Grand Sambuc, face au Pic des Mouches roulé un an plus tôt

mante religieuse marron en automne

mante religieuse marron en automne

14 octobre 2023 6 14 /10 /octobre /2023 17:13

Le 11 octobre 2023

Quelques vues du vol Marseille - Bordeaux du 11 octobre 2023, Marseille entouré de son cirque de montagnes calcaires... et un peu plus loin les premières éoliennes offshore que je vois (depuis un avion...) sur la côte méditerranéenne française :

https://www.connaissancedesenergies.org/une-premiere-eolienne-offshore-flottante-installee-au-large-du-golfe-de-fos-230926

du Garlaban à la Sainte-Baume

du Garlaban à la Sainte-Baume

le Frioul, Marseille, les calanques sous les entrées maritimes et Cap Canaille

le Frioul, Marseille, les calanques sous les entrées maritimes et Cap Canaille

9 octobre 2023 1 09 /10 /octobre /2023 17:18

Le 9 octobre 2023

L’été de 5 mois qui ne touche toujours pas à sa fin autorise encore des virées de proximité pluri-hebdomadaires à l’Erevine en mobilité douce – VTT puis marche, le plaisir venant de la grande variété de la vie marine qui s’y révèle différente à chaque incursion, malgré les poulpes et murènes inféodés que je pourrais presque commencer à appeler par leur prénom. Impossible de se lasser de ces fonds riches et de ces poissons, cnidaires, mollusques, crustacés, vers marins, échinodermes… autant d’espèces qu’il s’agit de repérer, puis que l’on peut découvrir, observer et approcher, comme rarement au-dessus de la surface de l’eau… Et la chasse naturaliste et photographique est encore plus fructueuse la nuit !

murène (et un poulpe presqu'entièrement enfoui pas très loin...)

murène (et un poulpe presqu'entièrement enfoui pas très loin...)

bouquet de vers (megalommas), pas faciles à approcher car rétractés dans leur tube à la moindre vibration !
bouquet de vers (megalommas), pas faciles à approcher car rétractés dans leur tube à la moindre vibration !
bouquet de vers (megalommas), pas faciles à approcher car rétractés dans leur tube à la moindre vibration !

bouquet de vers (megalommas), pas faciles à approcher car rétractés dans leur tube à la moindre vibration !

... et la piétaille habituelle

... et la piétaille habituelle

8 octobre 2023 7 08 /10 /octobre /2023 18:44

Le 8 octobre 2023

Itinéraire : plage de l'Estagnol - îlots de l'Estagnol -  îlot du Jardin - plage de l'Estagnol - Cap de Léoube - îlot de Léoube - batterie des Maures - Cap de Léoube - plage de l'Estagnol

Après la sortie bivouac kayak au Cap Bénat du printemps, découverte du littoral à l’ouest du Cap de Brégançon, autour des plages de l’Estagnol et de Léoube, de belles plages de sable fin et de faible profondeur plus propices au farniente qu’au pagayage. Par contre des côtes rocheuses plus intéressantes pour caboter les bordent : on y trouve comme la veille la belle géologie de la Provence cristalline, des schistes cristallisés sculptés par l’érosion marine jusqu’à donner des arches naturelles, terrestres ou marines. De manière plus anecdotique, on y trouve également les vestiges en partie émergés de la batterie des Maures (construction destinée aux tests de lancement de torpilles), dont les fondations ont été colonisées par les éponges et les nudibranches, de quoi égayer et colorer le béton brut !
Ici à l’instar de la veille la vie marine s’avérera plutôt pauvre, manque de fond et de caches pour les poissons ; on se rattrapera le lendemain durant la pause méridienne avec la valeur sûre de l’Erevine !

belle géologie de schistes vers la Pointe est de la plage de l'Estagnol
belle géologie de schistes vers la Pointe est de la plage de l'Estagnol
belle géologie de schistes vers la Pointe est de la plage de l'Estagnol
belle géologie de schistes vers la Pointe est de la plage de l'Estagnol

belle géologie de schistes vers la Pointe est de la plage de l'Estagnol

l'arche marine au nord-ouest du Cap de Léoube
l'arche marine au nord-ouest du Cap de Léoube
l'arche marine au nord-ouest du Cap de Léoube

l'arche marine au nord-ouest du Cap de Léoube

anémone de mer verte vers l'îlot de Léoube

anémone de mer verte vers l'îlot de Léoube

la batterie des Maures, ses parois de béton colonisées par les éponges... et les limaces de mer
la batterie des Maures, ses parois de béton colonisées par les éponges... et les limaces de mer
la batterie des Maures, ses parois de béton colonisées par les éponges... et les limaces de mer
la batterie des Maures, ses parois de béton colonisées par les éponges... et les limaces de mer
la batterie des Maures, ses parois de béton colonisées par les éponges... et les limaces de mer

la batterie des Maures, ses parois de béton colonisées par les éponges... et les limaces de mer

crique au nord-est du Cap de Léoube
crique au nord-est du Cap de Léoube
crique au nord-est du Cap de Léoube

crique au nord-est du Cap de Léoube

8 octobre 2023 7 08 /10 /octobre /2023 18:43

Le 7 octobre 2023

Itinéraire : plage du Rayol - Pointe du Trésor - Carafure - Pointe du Dattier - Pointe de Bonporteau - crique est de Bonporteau en aller-retour

Découverte en kayak du littoral entre Rayol et Cavalaire-sur-Mer, sur une mer plate le matin qui aura tendance à bien s’agiter l’après-midi sous l’effet des thermiques qui se lèvent. C’est une côte plutôt sauvage même si quelques maisons parsèment la pinède quelques dizaines au-dessus de la mer, peu élevée mais rocheuse. On longe donc des escarpements de schiste cristallisé souvent sculpté et coloré, alternant avec quelques plages de sable multicolore, avec de nombreux figuiers de Barbarie (invasifs !) servant le dessert (goûteux mais piquant) sur place.
Par contre la vie marine ne brillera pas par sa richesse avec des fonds de faible profondeur et un rocher compact offrant peu d’abris, dommage car la visibilité se chiffre actuellement en dizaines de mètres.

couleurs vers la Pointe du Trésor
couleurs vers la Pointe du Trésor
couleurs vers la Pointe du Trésor
couleurs vers la Pointe du Trésor

couleurs vers la Pointe du Trésor

pause vers la Pointe du Dattier, pas de dattes mais des figues de Barbarie en dessert cueilli sur place !
pause vers la Pointe du Dattier, pas de dattes mais des figues de Barbarie en dessert cueilli sur place !
pause vers la Pointe du Dattier, pas de dattes mais des figues de Barbarie en dessert cueilli sur place !

pause vers la Pointe du Dattier, pas de dattes mais des figues de Barbarie en dessert cueilli sur place !

plongée autour de l'îlot au sud de la Pointe du Dattier, blennie
plongée autour de l'îlot au sud de la Pointe du Dattier, blennie

plongée autour de l'îlot au sud de la Pointe du Dattier, blennie

sur la crique est de Bonporteau, schistes cristallisés et grains de sable
sur la crique est de Bonporteau, schistes cristallisés et grains de sable
sur la crique est de Bonporteau, schistes cristallisés et grains de sable

sur la crique est de Bonporteau, schistes cristallisés et grains de sable

6 octobre 2023 5 06 /10 /octobre /2023 21:38

Le 6 octobre 2023

C’est parti pour la séance de plongée libre nocturne hebdomadaire, cette fois-ci à Petit Méjean face aux fonds de Grand Méjean souvent explorés récemment.
Après l’apéritif sur la terrasse face au soleil couchant, on profitera encore et toujours d’une mer chaude et lisse, vide de méduses mais riche en rascasses, toujours aussi imperturbables devant les photographes qui les chassent, se sachant protégées par leurs nageoires dorsales venimeuses. Poulpes et murènes seront malheureusement plus timides, profitant de l’herbier pour disparaître devant l’objectif. Quelle conjonction parfaite de conditions actuellement, avec de plus un crépuscule désormais peu tardif, plus commode de plonger de nuit à 20h en octobre qu’à 23h en juin…

des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...
des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...
des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...
des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...
des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...
des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...
des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...
des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...

des dizaines de rascasses posées partout, mais aussi...

murène

murène

poulpe dans l'herbier (un poulpe tacheté aperçu mais pas photographié)
poulpe dans l'herbier (un poulpe tacheté aperçu mais pas photographié)

poulpe dans l'herbier (un poulpe tacheté aperçu mais pas photographié)

des poissons mal réveillés : corb, sar à tête noire, sar tambour
des poissons mal réveillés : corb, sar à tête noire, sar tambour
des poissons mal réveillés : corb, sar à tête noire, sar tambour

des poissons mal réveillés : corb, sar à tête noire, sar tambour

et une petite cigale de mer à très faible profondeur
et une petite cigale de mer à très faible profondeur
et une petite cigale de mer à très faible profondeur

et une petite cigale de mer à très faible profondeur

6 octobre 2023 5 06 /10 /octobre /2023 15:30

Dans le numéro 53 de Ski Rando Magazine qui vient de paraître en ce début octobre 2023, deux articles sur les voyages ski de la saison dernière et une vingtaine de pages de ma "prose" (et mon appareil photo !) : la Corse au coeur de l'hiver et la Vanoise au début du printemps, les 2 en poudreuse mais dans des ambiances évidemment bien différentes :

https://www.facebook.com/skirandomag?locale=fr_FR

https://www.skirandomag.com/2023/06/13/corse-ski-de-rando-autour-du-cintu/

https://www.skirandomag.com/2023/06/16/pralognan-la-vanoise-version-ski-rando/

Disponible en version papier en kiosque ou en commande, en version digitale en téléchargement :

https://www.skirandomag.com/ou-trouver-le-numero-53

le ski de rando en Corse et Vanoise en magazine
le ski de rando en Corse et Vanoise en magazine
6 octobre 2023 5 06 /10 /octobre /2023 14:42

Les 2 et 6 octobre 2023

Pour ces xxxième sorties de proximité à la pause méridienne, je vous ferai grâce de ma prose ampoulée !

le Moulon et ses eaux caribéennes

le Moulon et ses eaux caribéennes

sur le tombant du Moulon : gorgones jaunes et étoile de mer glaciaire
sur le tombant du Moulon : gorgones jaunes et étoile de mer glaciaire

sur le tombant du Moulon : gorgones jaunes et étoile de mer glaciaire

banc d'alevins et serran écriture posé sur le rocher
banc d'alevins et serran écriture posé sur le rocher

banc d'alevins et serran écriture posé sur le rocher

le 6 à l'Erevine : la belle robe d'une murène...

le 6 à l'Erevine : la belle robe d'une murène...

... et sa tête de grande timide

... et sa tête de grande timide

girelle commune

girelle commune

1 octobre 2023 7 01 /10 /octobre /2023 17:59

Le 1er octobre 2023

Itinéraire : port de la Madrague - pointe de l'Ermitage - Ile Longue - Ile de la Ratonnière - Ile Longue - Pointe des Chevaliers - grottes de la calanque du Blé -  Pointe des Chevaliers - Pain de Sucre - Pointe de l'Ermitage - port de la Madrague

Poursuite du cabotage en Provence cristalline, ce jour la côte ouest de la presqu’île de Giens, déjà parcourue plusieurs fois pour la beauté de ses îlots aux schistes colorés et sculptés, et pour ses 2 grottes marines dont l’une est sans doute la plus profonde de la Méditerranée française. 
On profitera encore et toujours de conditions idéales, mer calme et chaude pour la saison (21-22°C), pas de méduse, visibilité excellente, de quoi observer sans gêne de nombreux poulpes autour des îlots Longue et Ratonnière, et dans la grotte de la Calanque du Blé chapon, murène, langouste et doris dalmatien (pour la première fois !) à quelques mètres les uns des autres, sous les beaux spéléothèmes qui rendent cette cavité marine unique. Dommage que les nombreux visiteurs de cette grotte en paddle ou kayak, voire à la nage avec l’accès terrestre à la Calanque du Blé, ne mettent pas la tête ou plutôt le masque sous l’eau !

les schistes bleus, gris, ocres, marrons.... de l'Ile Longue
les schistes bleus, gris, ocres, marrons.... de l'Ile Longue
les schistes bleus, gris, ocres, marrons.... de l'Ile Longue
les schistes bleus, gris, ocres, marrons.... de l'Ile Longue
les schistes bleus, gris, ocres, marrons.... de l'Ile Longue

les schistes bleus, gris, ocres, marrons.... de l'Ile Longue

les bras ouverts pour souhaiter la bienvenue sur mon île

les bras ouverts pour souhaiter la bienvenue sur mon île

les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs
les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs
les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs
les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs
les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs
les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs
les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs

les 3 poulpes rencontrés près de l'île, dont 2 proches de quelques mètres, le plus craintif prendra ses jamb... bras à son cou devant celui qui reste impavide face aux plongeurs

arrivée dans les grottes de la Calanque du Blé

arrivée dans les grottes de la Calanque du Blé

la grotte ouest, bien concrétionnée dans sa première salle...
la grotte ouest, bien concrétionnée dans sa première salle...
la grotte ouest, bien concrétionnée dans sa première salle...
la grotte ouest, bien concrétionnée dans sa première salle...

la grotte ouest, bien concrétionnée dans sa première salle...

... et riche en vie marine malgré les apparences trompeuses : bien sûr zoanthaires jaunes...

... et riche en vie marine malgré les apparences trompeuses : bien sûr zoanthaires jaunes...

... mais aussi une langouste...

... mais aussi une langouste...

... un chapon...
... un chapon...

... un chapon...

... des vers marins (spirographes)  plus gracieux que leurs homologues terrestres...
... des vers marins (spirographes)  plus gracieux que leurs homologues terrestres...

... des vers marins (spirographes) plus gracieux que leurs homologues terrestres...

... éponge pierre...

... éponge pierre...

... et son prédateur le nudibranche doris dalmatien (première rencontre pour moi ce jour)

... et son prédateur le nudibranche doris dalmatien (première rencontre pour moi ce jour)

... et une murène souriante à la sortie

... et une murène souriante à la sortie

Rechercher