6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 08:58

Le 5 avril 2010 avec Barbara, Vivienne et Pierre

 

Depuis Molines-en-Champsaur par la combe ouest

 

Sommet : 2700 m

Dénivelée : 1450 m

Difficulté : 2.2 

 

 2010-04-05-col-de-Font-Froide-001--Large-.jpg

au début de la montée à 1600 m

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-002--Large-.jpg

devant les crêtes qui fument...

 

 

 2010-04-05-col-de-Font-Froide-005--Large-.jpg

 à 2200 m devant les pentes sud du pic de Pian

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-006--Large-.jpg

la plaque à vent déclenchée à la montée à 2500 m,épaisseur et longueur faibles mais largeur supérieure à 100 m

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-009--Large-.jpg

à la montée dans les bourrasques à 2600 m

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-011--Large-.jpg

face au Dévoluy, le grand Ferrand et sa voie des chourums au fond

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-015--Large-.jpg

le splendide panorama sommital, la pyramide du pic de Pian à droite des corniches

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-026--Large-.jpg

premiers virages sous le col

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-028--Large-.jpg 

corniches et pic de Pian

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-031--Large-.jpg

l'excellente poudreuse juste sous le col

 

 

2010-04-05-col-de-Font-Froide-032--Large-.jpg

les pentes nord du Vieux Chaillol au-dessus du glacier de l'Aup, derrière les corniches très découpées du col de Font-Froide

6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 08:44

Le 3 avril 2010 avec Aude

 

Jolie traversée dans les falaises occidentales de Castelvieil, courte mais très esthétique et variée, avec 2 grands rappels dont 1 en fil d'araignée et un passage sur un pont de singe sous la forme d'un tronc posé à l'horizontale au-dessus d'une gorge profonde.

Bon équipement, tous les rappels se font sur 2 points et le tronc du pont de singe est doublé d'une corde tendue à l'horizontale

 

 2010 04 03 traversee Castelvieil 007 (Large)

vue sur la calanque d'En Vau depuis le trou du Serpent au-dessus de la brèche de Castelvieil

 

 

2010 04 03 traversee Castelvieil 015 (Large)

dans le second rappel en fil d'araignée

 

 

2010 04 03 traversee Castelvieil 025 (Large)

sur le pont de singe

 

 

2010 04 03 traversee Castelvieil 037 (Large)

dans la longueur de remontée sur le plateau de Castelvieil au niveau du Trou du Canon

3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 09:43

Le 2 avril 2010

 Par les pistes de Mont Serein à la montée, par la combe de Fontfiole à la descente

 

Sommet : 1900 m

Dénivelé : 500 m

Difficulté : 4.1

 

Sortie d'après-travail, départ à 16h05 de Marignane, chaussage à 18h15, sommet à 18h50, longue pause panoramique au sommet, à la voiture à 20h !

Conditions exceptionnelles avec 20 cm de poudreuse et pas de vent au sommet, le tout baigné dans de très belles lumières crépusculaires, la Mecque du travailler moins pour skier plus...

 

2010 04 02 Ventoux 003 (Large)

Tintin sur le Ventoux, la fusée sommitale prête au décollage

 

 

 2010 04 02 Ventoux 005 (Large)

la crête au sommet, le Rhône à l'arrière-plan

 

 

2010 04 02 Ventoux 007 (Large)

la route versant sud, déjà parcourue par les cyclistes

 

 

2010 04 02 Ventoux 013 (Large)

premiers virages sous le sommet et la lumière du soir

 

 

2010 04 02 Ventoux 014 (Large)

le versant nord du Ventoux vu du haut de la combe de Fontfiole

 

 

2010 04 02 Ventoux 015 (Large)

les plaques de glace du haut de la combe de Fontfiole

 

 

2010 04 02 Ventoux 020 (Large)

la combe de Fontfiole

 

 

2010 04 02 Ventoux 021 (Large)

neige de rêve au Ventoux au mois d'avril...

 

 

2010 04 02 Ventoux 034 (Large)

coucher de soleil depuis Mont-Serein

29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 08:51

Le 28 mars 2010 avec Aude

Magnifique traversée très aérienne, engagée de par le demi-tour très difficile.

Passage par des curiosités géologiques telles que le gouffre de la porte de Rome ou le boyau de sortie.

2010 03 28 traversee du Canceou 001 (Large)
au départ au-dessus de la pointe du Figuier


2010 03 28 traversee du Canceou 024 (Large)
premier rappel de 40 m à la pointe du Figuier


2010 03 28 traversee du Canceou 050 (Large)
sur la plate-forme au pied de la voie du Levant


2010 03 28 traversee du Canceou 053 (Large)
au-dessus du gouffre de la porte de Rome


2010 03 28 traversee du Canceou 057 (Large)
dans le quatrième et dernier rappel devant le Bec de Sormiou à gauche et la calanque du Cancéou à droite


2010 03 28 traversee du Canceou 065 (Large)
le boyau de sortie


2010 03 28 traversee du Canceou 067 (Large)
sur la vire au-dessus de la calanque du Cancéou


2010 03 28 traversee du Canceou 073 (Large)
crépuscule sur les calanques et les falaises soubeyrannes

23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 16:51
Le 20 mars 2010 avec Aude

Par le versant nord au départ du hameau du Ponteil

Sommet : 2400 m
Dénivelée : 950 m
Difficulté : 2.3

2010-03-20-crete-de-la-Selle-002--Large-.jpg
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 08:39

Le 19 mars 2010 avec François-Xavier et Pierre

Sommet : 2750 m
Dénivelée : 1700 m
Difficulté : PD+/AD- alpinisme à la montée par la voie des chourums, 4.1 ski à la descente par la voie normale en face sud

Un itinéraire absolument exceptionnel, mis en lumière sur les sites Internet de ski de randonnée, et qui offre un parcours insolite incluant la traversée de 3 chourums (gouffres dans le patois du Dévoluy)...

2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-006--Large-.jpg
l'itinéraire vu de son attaque à 2300 m


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-017--Large-.jpg
FX et Pierre dans le premier chourum (gouffre) olympique


P3190033.JPG
à la montée dans le premier chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-028--Large-.jpg
FX à la sortie du premier chourum


P3190059
Pierre dans le premier chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-034--Large-.jpg
Pierre à la sortie du premier chourum


P3190060.JPG
Pierre au-dessus du premier chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-038--Large-.jpg
sur la vire au-dessus du premier chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-043--Large-.jpg
Pierre à l'entrée du second chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-046--Large-.jpg
les arches "inter-ferrantes" du second chourum


P3190080.JPG
moi dans le second chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-052--Large-.jpg
Pierre et FX dans le second chourum devant les arches "inter-ferrantes"



P3190088.JPG
Pierre dans le second chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-056--Large-.jpg
FX dans le troisième chourum


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-058--Large-.jpg
au-dessus du troisième chourum sur la pente suspendue


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-060--Large-.jpg
sous le sommet à 2700 m


2010-03-19-Grand-Ferrand-par-chourums-066--Large-.jpg
rappel à la descente devant les Ecrins

15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 09:41
Le 13 mars 2010 avec Barbara et Jérôme

Montée par l'arête est du col de l'Ane, descente par la face est

Sommet : 2750 m
Dénivelée : 1150 m
Difficulté : 3.3

2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 005 (Large)
sur l'arête est de Costa Rouenda à 2600 m devant la face sud du Pic Silhourais


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 008 (Large)
sur l'arête est à 2600 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 009 (Large)
sur l'arête est de Costa Rouenda à 2650 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 011 (Large)
dans la pente sud-est face à la Grande Séolane


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 013 (Large)
dans le replat du vallon de l'Eyssalette


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 015 (Large)
nos traces dans le bas de la face Est

14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 22:15
Le 14 mars 2010 avec Barbara, Pierre et Jérôme

Par le couloir nord depuis la village du Casset

Très belle pente, longue et régulière, dotée d'un final alpin quoique jamais très raide (pas plus de 45°)

Sommet : 2800 m
Dénivelée : 1300 m
Difficulté : 4.3

2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 021 (Large)
à la montée à 2300 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 023 (Large)
à la montée à 2400 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 024 (Large)
à la montée à 2500 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 028 (Large)
à la montée à 2500 m face à la Meije


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 029 (Large)
à la montée à 2600 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 031 (Large)
dans la partie finale du couloir à 2700 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 035 (Large)
à 2750 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 039 (Large)
franchissement de la corniche de sortie


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 046 (Large)
à la descente sous la corniche


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 049 (Large)
à la descente à 2750 m


2010 03 13 14 Costa Rouenda breche du Casset 050 (Large)
à la descente à 2600 m

6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 20:36
Le 6 mars 2010 avec Vivienne et Philippe

Par le versant sud, montée par la combe de Mai et descente par la combe d'Aurouze

Sommet : 2550 m
Dénivelée : 1500 m
Difficulté : 3.3

2010 03 06 pic de Bure face sud 004 (Large)
à la montée à 1850 m en bas de la combe de Mai


2010 03 06 pic de Bure face sud 007 (Large)
sur le replat de la combe de Mai à 2350 m


2010 03 06 pic de Bure face sud 011 (Large)
dans la combe d'Aurouze à 2100 m

2010 03 06 pic de Bure face sud 016 (Large)
dans la combe d'Aurouze à 2000 m

2010 03 06 pic de Bure face sud 023 (Large)
dans la combe d'Aurouze à 2000 m


2010 03 06 pic de Bure face sud 024 (Large)
en bas de la combe d'Aurouze à 1800 m
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 17:10

J'ai toujours été porté vers l'ailleurs, qu'il soit imaginaire, porté par du texte ou de l'image, ou réel, se découvrant devant moi et sous mes skis, crampons, chaussures de marche ou palmes.

 

Cette quête perpétuelle de l’ailleurs s’est d’abord limitée dans mon enfance au périmètre étroit du pâté de maisons où l’on m'autorisait à circuler à vélo, puis à l’adolescence à la limite physique où mes mollets pouvaient me porter à vélo, avant que le permis de conduire ne repousse plus tard ces frontières, auxquelles les premiers voyages en avion porteront le coup de grâce... Voilà comment progressivement les randonnées à la journée dans les Aravis ont pu se transformer en de petites expéditions dans l’Elbourz iranien ou la Cordillère royale bolivienne.

 

Maintenant trentenaire savoyardo-parisiano-provençal ([sic]) et surtout citoyen du monde, je suis venu m’installer en Provence, cette région qui en condense tant d’autres avec son incroyable variété de climats et de paysages, entre les forêts de feuillus de la Sainte-Baume et la garrigue de la Sainte-Victoire en passant par les pins du Briançonnais, du calcaire blanc des calanques au grès orange des falaises soubeyrannes, des séracs des Ecrins aux surplombs de poudingue du Bec de l’Aigle. Un petit paradis pour le sportif de plein air, qui peut à la fin du printemps le samedi randonner à skis sur les névés des Ecrins et le dimanche en masque et tuba dans les calanques de Marseille, alors qu’il ne saura plus où donner des chaussons d’escalade les soirs de semaine…

 

 

 

Trêve d’introspection, place à quelques explications sur ce blog qui n’a rien d’un carnet intime mais se veut plutôt une fenêtre parmi tant d’autres sur notre planète bleue, blanche, verte et ocre...

 

 

 

Internet constituant un media qui se prête parfaitement aux galeries d’images, ce site présente une sélection réduite de photos pour chaque site découvert en voyage, chaque itinéraire d'alpinisme, de ski de randonnée ou d'escalade, avec une nette prédilection pour des lieux à l’écart de la civilisation, dignes héritiers de ces terra incognita qui avaient titillé mon imagination sur ces vieilles cartes qui me fascinaient tant.

 

Nulle photo donc de la tour de Pise sur ce site; ce blog penche plutôt vers des paysages de montagnes, françaises ou exotiques, là où beauté et difficulté d’accès ravissent le photographe en quête de grandeur et de sauvagerie. Il n’a d’autre but de faire partager ces quelques paysages et instants volés à notre chère planète multicolore, et de donner quelques idées de voyages, qu'ils soient horizontaux vers d'autres cultures ou verticaux vers d'autres montagnes.

 

Puisqu'on dit volontiers qu'une image vaut mille mots, et à l’exception de cet avant-propos bavard, ce site a été allégé du poids des mots pour mieux s’appuyer sur le «choc» des photos. N'hésitez pas en tout cas à me contacter pour toute demande d'information sur l'un ou l'autre des voyages horizontaux ou verticaux présentés ici.

 

Rechercher