20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 19:23

Le 20 janvier 2013

Demi-journée d'escalade sur les voies faciles mais magnifiques du secteur de rumpe cuou à Sormiou, de la dalle lisse exposée au soleil de l'après-midi qui aura parfaitement séché en quelques heures après les pluies de la matinée. Absolument personne d'autre dans le secteur, du beau temps après les pluies de la matinée, des conditions parfaites pour quelques heures de grimpe dans la belle lumière d'un après-midi d'hiver...

6 longueurs, équipé, 5c max

4b/5b/5c/marche/5a/5b/5c     

2013 01 20 rumpe cuou 003 (Large) 

dans le rappel d'accès 

 

2013 01 20 rumpe cuou 005 (Large)

en bas de la voie, au-dessus d'une mer encore bien formée par le vent d'est de la veille 

 

2013 01 20 rumpe cuou 021 (Large)

dans la belle dalle de L1 

 

SAM 1963 bis (Large)

dans la dalle de L2, photo de Lucie 

 

SAM 1966 (Large)

dans L3, photo de Lucie 

 

2013 01 20 rumpe cuou 030 (Large)

sortie de L3 

 

2013 01 20 rumpe cuou 048 (Large)

sur l'éperon de L5, face à l'île du Riou 

 

2013 01 20 rumpe cuou 058 (Large) 

13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 21:04

Le 13 janvier 2013

Parcours d'une grotte découverte par hasard dans une grande voie des falaises soubeyrannes, et dont l'accès se fait par un court rappel du relais sommital. On ne savait pas sur quoi on allait tomber une fois la statique installée dans le premier puits, et malheureusement le second puits de 10 mètres puis une châtière désobstruée...au marteau ([sic]) nous conduiront dans une impasse ! Les plaisirs de l'exploration spélélologique, où l'on ne gagne pas à tous les coups !    

2013 01 03 grotte lapin 002 (Large)

le court rappel qui donne directement accès au porche d'entrée de la grotte

 

2013 01 03 grotte lapin 004 (Large)

dans la fissure avant le premier puits

 

2013 01 03 grotte lapin 016 (Large)

dans le boyau au fond du second puits, désobstruction au marteau

 

2013 01 03 grotte lapin 026 (Large)

avant la remontée sur corde... 

12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 17:23

Le 12 janvier 2013

Journée de grimpe au cap Canaille, pour l'une des grandes voies les plus parcourues et esthétiques du secteur : "bienvenue chez Damoclès", 8 longueurs souvent courtes à travers le triptyque géologiques des falaises soubeyrannes : calcaire, grès et poudingue. Mention spéciale pour les 3 superbes longueurs au-dessus de la vire supérieure, particulièrement belles et ludiques avec passage par un boyau, des feuillets suspendus de calcaire puis une traversée plein gaz sur galets de poudingue qui constitue le crux de la voie.   

2013 01 12 Damcoles 036 (Large)

8 longueurs, équipé, 6c max 

6b/6a+/6b+/6a+/6a+/6c/6a+/5c+        

2013 01 12 Damcoles 008 (Large)

au départ de L3 

 

2013 01 12 Damcoles 017 (Large)

au départ de L4 sur la vire supérieure, le rocher torturé des soubeyrannes 

 

2013 01 12 Damcoles 026 (Large)

dans L4, à la recherche des prises sur ce calcaire rond et chipseux, à l'entrée du boyau à gauche, qui devra être remonté en renfougne 

 

2013 01 12 Damcoles 036 (Large)

dans la magnifique et désormais célèbre L5 

 

2013 01 12 Damcoles 037 ter (Large)

un rocher en 3 dimensions... 

 

2013 01 12 Damcoles 038 bis (Large)

 

2013 01 12 Damcoles 045 (Large)

vue du relais sommital de L5, près de la jonction poudingue/calcaire

 

2013 01 12 Damcoles 046 (Large)

au départ de L6 et de sa traversée suspendue sur galets

 

 

2013 01 12 Damcoles 051 (Large)

fin de la traversée de L7 

 

2013 01 12 Damcoles 055 bis (Large)

au départ de L8, toujours en poudingue 

6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 19:38

Les 5 et 6 janvier 2013

 

WE de ski de randonnée sur les hauts sommets du massif du Pelvoux, avec une ascension de l'Ailefroide orientale au départ du refuge du Sélé, atteint au départ de Pelvoux par le couloir de la Rouya.   

La météo printanière depuis plusieurs semaines a permis d'envisager en ce début janvier un mini-raid à skis en haute montagne, pour des ascensions plus couramment faites aux mois d'avril et de mai. Le pari a été plus que réussi, avec un manteau neigeux abondant, donc un glacier bien bouché, et paraissant bien stable avec une neige déjà transformée au sud à toutes altitudes.

L'objectif initial d'une traversée des dômes de Monetier, par le refuge du Glacier Blanc et avec descente par la combe du Riou au-dessus du pré de Madame Carle, a vite été abandonné vu l'allure déjà très abîmée de la combe du Riou (débris d'avalanche la remplissant presque intégralement) vue du départ du couloir de la Rouya, et c'est finalement sur le sommet de l'Ailefroide orientale que nous irons traîner nos spatules.

Après une nuit fraîche sous les -1°C du refuge d'hiver du Sélé, le bon remplissage du vallon du Sélé et du glacier de l'Ailefroide permettra une montée à skis sans aucun déchaussage d'Ailefroide au sommet, puis une descente d'anthologie de 2700 m de dénivelée dans des pentes évidemment totalement vierges de traces.

2013 01 05 06 Ailefroide 035 (Large)ailefroide orientale (26) (Large)2013 01 05 06 Ailefroide 076 (Large)2013 01 05 06 Ailefroide 090 (Large)

J1 : 2200-2750-1600-2600, du sommet des remontées de la station de Pelvoux montée en peaux au départ du couloir de la Rouya, descente du couloir, remontée au refuge d'hiver du Sélé

J2 : 2600-2500-3850-1250, du refuge d'hiver du Sélé ascension de l'Ailefroide Orientale par le glacier des Ailefroides, descente jusqu'à Pelvoux par le vallon du Sélé

Dénivelée totale : 1600 m le samedi + 1350 m le dimanche

Cotation :

4.3 pour le couloir de la Rouya, 900 m de couloir étroit dont les 500 m supérieurs à 40° de moyenne

4.1 pour l'Ailefroide Orientale, 200 m à 40° au-dessus de la rimaye 

2013 01 05 06 Ailefroide 001 (Large) 

au départ à 2200 m, au sommet des remontées de la petite station de Pelvoux

 

2013 01 05 06 Ailefroide 005 (Large)

à la montée dans le versant est de la Blanche 

 

2013 01 05 06 Ailefroide 007 (Large)

un skieur sur la crête venant d'être gravie

 

2013 01 05 06 Ailefroide 015 (Large)

au départ du couloir à 2750 m, on bascule plein nord, adieu au soleil pour aujourd'hui !

 

2013 01 05 06 Ailefroide 018 (Large)

arrivée dans le premier encaissement du couloir

 

2013 01 05 06 Ailefroide 026 (Large)

 

2013 01 05 06 Ailefroide 027 (Large)

second encaissement, skis de moins de 1m80 et dérapage de rigueur...

 

2013 01 05 06 Ailefroide 035 (Large)

à 2200 m, l'ambiance alpine ne se dément pas tout au long du couloir

 

Rouya nord (10) (Large) 

photo de Nicolas

 

Rouya nord (18) (Large)

photo de Nicolas

 

2013 01 05 06 Ailefroide 036 (Large)

en bas des 900 m du couloir, toujours de la neige froide au menu

 

Rouya nord (43) (Large)

photo de Nicolas 

 

2013 01 05 06 Ailefroide 050 (Large)

durant la remontée du vallon du Sélé, à 2100 m sous le couloir Pelas-Verney

 

2013 01 05 06 Ailefroide 051 (Large)

beaucoup de vent et de neige tourbillonnante en faces nord

 

2013 01 05 06 Ailefroide 053 (Large)

à 2200 sous la barre de l'Ouro, 2 m d'épaisseur de neige au sondage

 

 

2013 01 05 06 Ailefroide 059 (Large)

début de la remontée sous la barre de l'Ouro à 2300 m, avec l'option de la rive gauche du vallon sous le ravin du Nay de Sialouze : le couloir est débouchant au-dessus du refuge d'été du Sélé permet de passer intégralement en skis, sans l'exposition de la traversée exposée de la rive droite

 

2013 01 05 06 Ailefroide 060 (Large)

couleurs vespérales vers la cîme de la Condamine 

 

2013 01 05 06 Ailefroide 066 (Large)

deniers rayons sur la pointe de Celse Nière, à droite les séracs du glacier des Boeufs Rouges

 

2013 01 05 06 Ailefroide 067 (Large)

crépuscule au-dessus de la pyramide de Rochebrune

 

2013 01 05 06 Ailefroide 076 (Large)

arrivée au refuge d'hiver du Sélé sous un ciel déjà bien rosé

 

2013 01 05 06 Ailefroide 081 (Large)

avant les 4h30 de fonte de neige , par les -1°C au refuge d'hiver du Sélé. La souris du refuge tentera d'ailleurs de se réchauffer sous mon bonnet durant la nuit !

 

2013 01 05 06 Ailefroide 090 (Large)

le lendemain, premières couleurs à l'est, à gauche le refuge d'hiver du Sélé que nous venons de quitter

 

2013 01 05 06 Ailefroide 093 (Large)

premiers rayons sur les falaises est de la cîme du Coin 

 

2013 01 05 06 Ailefroide 095 (Large) 

à la montée à 2750 m

 

ailefroide orientale (2) (Large) 

sous le glacier à 2800 m, à droite le couloir d'accès, photo de Nicolas

 

2013 01 05 06 Ailefroide 102 (Large)

de retour sous le soleil après un samedi passé dans l'ombre des faces nord, à 3000 m sous les séracs terminaux du glacier de l'Ailefroide

 

2013 01 05 06 Ailefroide 106 (Large)

sur le glacier à 3200 m, face au sommet de l'Aielfroide occidentale

 

2013 01 05 06 Ailefroide 108 (Large)

devant la pointe du Sélé et les Bans

 

 

2013 01 05 06 Ailefroide 110 (Large)

à 3500 m sur le bassin supérieur du glacier

 

2013 01 05 06 Ailefroide 117 (Large)

sortie à 3750 m sur l'arête sud devant la pointe du Sélé et le Sirac, à droite les Bans

 

2013 01 05 06 Ailefroide 118 (Large)

arrivée au sommet à 3850 m, devant les arêtes de l'Ailefroide, un projet estival à concrétiser

 

2013 01 05 06 Ailefroide 123 (Large)

vue du sommet vers la face sud du Mont-Blanc au dernier plan

 

2013 01 05 06 Ailefroide 125 (Large)

premiers virages sur la pente suspendue sommitale

 

2013 01 05 06 Ailefroide 126 (Large)

sur l'arête sud

 

2013 01 05 06 Ailefroide 128 (Large)

à 3750 m, devant les sommets du Briançonnais

 

2013 01 05 06 Ailefroide 132 (Large)

dans la pente en poudreuse au-dessus de la rimaye

 

ailefroide orientale (5) (Large) 

photo de Nicolas

 

Ski-de-rando-2013 2990 (Large)

photo de Franck 

 

2013 01 05 06 Ailefroide 135 (Large)

en bas de la pente devant la trace de montée et celles de descente

 

2013 01 05 06 Ailefroide 136 (Large)

à 3500 m au-dessus des séracs du glacier de l'Ailefroide

 

ailefroide orientale (20) (Large) 

photo de Nicolas

 

2013 01 05 06 Ailefroide 137 bis (Large)

à 3400 m sous la chute de séracs, on ne pique-niquera pas ici !

 

ailefroide orientale (26) (Large) 

photo de Nicolas

 

2013 01 05 06 Ailefroide 141 (Large)

en alternance, neige de printemps pas trop décaillée vu le voile nuageux ou poudreuse tassée

 

2013 01 05 06 Ailefroide 143 bis (Large)

à 3300 m sous les séracs

 

ailefroide orientale (53) (Large) 

photo de Nicolas

 

2013 01 05 06 Ailefroide 146 (Large)

en grandes courbes sur la moquette

 

2013 01 05 06 Ailefroide 148 (Large)

à 2900 m face à la sentinelle du Viso toujours au soleil

 

2013 01 05 06 Ailefroide 153 (Large)

à 2650 m, face au glacier du Sélé, toujours plus court à chacune de mes incursions dans le bassin

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 17:42

Le 30 décembre 2012

Seconde journée d'escalade sur les aiguilles de poudingue de Montserrat, cette fois-ci dans le secteur des Agulles situé au sud du massif, superbe avec sa forêt de pitons de conglomérat.

Ascension de 2 voies sur la face sud de l'aiguille de l'Arbret, idéales ce jour de par leur localisation panoramique au centre de la forêt d'aiguilles et leur exposition sud garante de galets à bonne température !

2012 12 29 31 Catalogne 090 (Large)

Aresta Brucs, 4 longueurs, équipé (espacé), 5a/5b/5b/4c

Via Aitor, 4 longueurs, équipé (espacé), 5b/5c/5c/4c

2012 12 29 31 Catalogne 075 (Large)

durant l'approche sur le sentier des crêtes depuis la Portella : l'aiguille de l'Arbret est kla seconde en haut en partant de la gauche

2012 12 29 31 Lucie 057 (Large) 

grimpeur sur la Bola de la Partio, photo de Lucie

 

2012 12 29 31 Catalogne 079 (Large)

dans la première longueur de l'aresta Brucs

 

2012 12 29 31 Catalogne 087 (Large)

dans L2 de l'aresta Brucs

 

2012 12 29 31 Catalogne 090 (Large)

sortie de L3 de l'aresta Brucs

 

2012 12 29 31 Catalogne 093 (Large)

la forêt d'aiguilles vers l'est

 

2012 12 29 31 Lucie 062 (Large) 

dans le rappel de descente, photo de Lucie

 

2012 12 29 31 Catalogne 097 (Large)

un grimpeur qui descend en phase...

 

2012 12 29 31 Catalogne 102 (Large)

on remet ça sur une autre voie de la face sud : la via Aitor, un peu plus soutenue mais à l'équipement toujours aussi aéré (5 à 10 m entre les points dans du 5...)

 

2012 12 29 31 Catalogne 110 (Large)

des cordées sur la Saca Gran

 

2012 12 29 31 Catalogne 121 (Large)

préparation du rappel de descente au sommet de la Saca Gran

 

2012 12 29 31 Catalogne 122 (Large)

bouquetin croisé sur le chemin du retour, une espèce réintroduite récemment sur place, manifestement avec succès !

 

2012 12 29 31 Catalogne 126 (Large)

les tours de conglomérat au crépuscule, une famille de bouquetins sur celle de gauche !

 

2012 12 29 31 Catalogne 142 (Large)

après les tours de conglomérat de Montserrat, les façades bigarrées de la casa Batllo de Gaudi à Barcelone !

 

2012 12 29 31 Catalogne 147 (Large)

 

2012 12 29 31 Catalogne 153 (Large)

la basilique de la Sagrada Famila, toujours en travaux 9 ans après ma dernière visite de Barcelone...

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 17:32

Le 29 décembre 2012

 

Direction Barcelone et Montserrat pour quelques jours de grimpe et de tourisme sous le soleil catalan.

Montserrat, site historique de l'escalade espagnole, dresse ses tours de conglomérat d'une hauteur pouvant atteindre plusieurs centaines de mètres au-dessus des plaines catalanes, et ce sont des centaines de voies de difficulté et d'équipement très disparate qui parcourent ces falaises de galets.

On a choisi de grandes voies correctement équipées et orientées au sud en ce jour d'hiver, sur les tours jumelles de la Magdalena dominant le monastère de Montserrat dans le secteur de San Benet.    

2012 12 29 31 Catalogne 048 (Large) 

 

Doc A.Rañe sur la Magdalena Superior, 4 longueurs, équipé, 4b/5b/5c/4b

Rantanplán sur la Magdalena Inferior, 3 longueurs, équipé (très espacé dans L2 et L3), 5c/4c/5b

 

2012 12 29 31 Catalogne 068 (Large)

le massif de Montserra vu du nord-est, une muraille de conglomérat bien individualisée au milieu de la plaine catalane 

 

2012 12 29 31 Catalogne 070 (Large)

la forêt d'aiguilles de poudingue 

 

2012 12 29 31 Catalogne 071 (Large)

le monastère de Santa Cecilia 

 

2012 12 29 31 Catalogne 072 (Large)

l'aiguille du Cavall Bernat, et les 200 m de son versant nord parcouru par les 7 longueurs en 6c max de la Punsola Reniu

 

2012 12 29 31 Catalogne 003 (Large)

cascade de nuages de matin vue du monastère 

 

2012 12 29 31 Lucie 004 (Large)

le monastère Santa Cova au-dessus de la mer de nuages, photo de Lucie 

 

2012 12 29 31 Catalogne 016 (Large)

le monastère de Montserrat blotti sous les falaises de conglomérat

 

2012 12 29 31 Lucie 020 (Large) 

dans L2 en 5b de la voie Doctor Anton Rañe sur la Magdalena Superior, photo de Lucie

 

2012 12 29 31 Catalogne 023 (Large)

dans L3 en 5c de la voie Doctor Anton Rañe sur la Magdalena Superior 

 

2012 12 29 31 Lucie 033 (Large)

l'équipement parfois hétéroclite et pléthorique des relais, photo de Lucie

 

2012 12 29 31 Catalogne 028 (Large)

à la sortie de la voie Doctor Anton Rañe sur la Magdalena Superior, la Méditerranée au fond 

 

 

2012 12 29 31 Catalogne 031 (Large)

vue plongeante sur le monastère depuis le sommet de la Magdalena Superior

 

 

2012 12 29 31 Catalogne 035 (Large)

une cordée collée aux galets de la tour Pauxa del Bisbe 

 

2012 12 29 31 Catalogne 036 bis (Large)

idem, vue d'ensemble 

 

2012 12 29 31 Catalogne 040 (Large)

vue vers la Momia à droite et l'Elefant à gauche 

 

2012 12 29 31 Catalogne 043 (Large)

descente en rappel de la Magdalena Superior, le versant sud des Pyrénées au fond 

 

2012 12 29 31 Catalogne 046 (Large)

une cordée au sommet du Cavall Bernat, sur fond de Pyrénées enneigées

 

2012 12 29 31 Catalogne 048 (Large)

une cordée sur la Momia à gauche

 

 

2012 12 29 31 Catalogne 049 (Large)

dans la seconde voie de la journée : première longueur de Rantanplán sur la Magdalena Inferior, au-dessus de "l'escalier de Jacob", avant que l'équipement ne devienne rare dans les 2 longueurs suivantes (1 point tous les 10 m en moyenne...)

 

2012 12 29 31 Catalogne 056 (Large)

vue sur les tours, une cordée sur le sommet de la Momia à droite 

 

2012 12 29 31 Catalogne 063 (Large)

le monastère de Santa Magdalena  

 

2012 12 29 31 Catalogne 065 (Large)

derniers rayons sur la Prenyada 

 

 

2012 12 29 31 Catalogne 010 (Large) 

la cour intérieure du monastère de Montserrat 

 

2012 12 29 31 Catalogne 012 (Large)

dans l'abbaye

26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 16:41

Le 26 décembre 2012

 

Petite grande voie des falaises soubeyrannes située juste à l'aplomb du belvédère.

Dans ces 5 longueurs courtes et tortueuses pour guère plus de 60 m de dénivelée, l'escalade ne s'avère guère soutenue, mais présente des passages intéressants, comme la jolie grotte de L1 ou la fissure fine de L4. Rien de majeur donc, surtout comparé aux splendides voies voisines, mais un itinéraire parfait pour compléter une autre voie, vu la rapidité de l'approche et du retour (relais sommital à 10 mètres du parking...). 

2012 12 25 26 031 (Large) 

5 (courtes) longueurs, équipé, 6b max, 6a obligatoire

4b/4c/5b/6b/6a

On peut coupler au choix 2 des 3 premières longueurs, en gérant bien le tirage.

 

2012 12 25 26 009 (Large) 

au départ dans la grotte de L1 

 

2012 12 25 26 018 (Large)

sortie de la grotte de L1 

 

2012 12 25 26 023 (Large)  

la dalle en 5b de L3 

 

2012 12 25 26 025 (Large)

sortie de L3 

 

DSCF1404 bis (Large) 

dans LE pas de L4 en 6b, photo de Régis 

 

DSCF1407 (Large)

photo de Régis   

 

2012 12 25 26 031 (Large) 

à la sortie de L4 

 

 

2012 12 25 26 035 bis (Large)

dans L5, 6a malcommode sur prises arrondies

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:04

Le 23 décembre 2012

Superbe journée de ski de randonnée vers le couloir sud du pic est de Côte Belle, un itinéraire technique et esthétique a priori inconnu des topos, repéré depuis le lac de Souliers. La substantifique moelle du ski de montagne, avec la solitude absolue, de la neige poudreuse (s'alourdissant au soleil l'après-midi) et un parcours varié entre vallon forestier, combes suspendues et couloir raide et encaissé gravi à vue.    

2012 12 22 23 Brunissard 075 (Large) 

Sommet : 2900 m (arrêt au sommet du couloir à 2850 m vu le vent et les risques de plaques au sud sous la crête pour rejoindre le sommet)

Dénivelée : 1100 m

Difficulté : 4.2 (200 m de couloir à 40° de moyenne, une section de 50 m à 45-50°)

 

2012 12 22 23 Brunissard 021 (Large)

lever de couleurs depuis Brunissard 

 

2012 12 22 23 Brunissard 027 (Large)

à la montée dans le vallon du Pinet à 2200 m 

 

2012 12 22 23 Brunissard 029 (Large)

vue vers le pic des Chalanches 

 

2012 12 22 23 Brunissard 033 (Large)

arrivée au lac de Souliers à 2500 m, devant la muraille sud du pic est de Côte Belle, on devine le couloir qui va être tenté

 

2012 12 22 23 Brunissard 036 (Large)

à 2550 m devant la crête du Tronchet 

 

2012 12 22 23 Brunissard 038 (Large)

arrivée en bas du couloi , qui semble sortir sur la crête sommitale 

 

2012 12 22 23 Brunissard 043 (Large)

une belle ambiance alpine et encaissée entre congères et falaises latérales 

 

Ski-de-rando-2013 2872 (Large) 

à la montée à 2750 m, photo de Franck

 

2012 12 22 23 Brunissard 050 (Large)

dans le ressaut à 2800 m (qui ne passait pas à skis ce jour vu son étroitesse et les rochers sous la couche de poudre) 

 

2012 12 22 23 Brunissard 055 (Large)

au-dessus du ressaut, face aux sommets de la Font Sancte

 

2012 12 22 23 Brunissard 056 (Large)

arrivée sur la crête sommitalr à 2850 m, dans les tourbillons de neige rabattue par le vent de nord

 

2012 12 22 23 Brunissard 058 (Large)

désescalade du ressaut 

 

2012 12 22 23 Brunissard 063 (Large)

dans les 2 m de mixte facile 

 

Ski-de-rando-2013 2874 (Large) 

photo de Franck

 

2012 12 22 23 Brunissard 065 (Large)

en bas du couloir à 2700 m 

 

2012 12 22 23 Brunissard 071 (Large)

en bas de la grande pente à 2600 m

 

Ski-de-rando-2013 2878 (Large) 

photo de Franck 

 

2012 12 22 23 Brunissard 075 (Large)

 

2012 12 22 23 Brunissard 077 (Large)

arrivée au lac de Souliers, devant le pic du Béal Traversier 

 

2012 12 22 23 Brunissard 083 (Large)

vue vers les traces de montée et de descente 

 

2012 12 22 23 Brunissard 084 (Large)

à la descente dans le Vallon 

 

2012 12 22 23 Brunissard 087 (Large)

arrivée au village de Brunissard 

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:02

Le 22 décembre 2012

 

Ascension en traversée du sommet de Clôt la Cîme au départ de Brunissard, ravissant village de l'ouest Queyras où nous commençons ce WE de ski de randonnée. Une tenative sur le versant est du pic de Beaudouis avortera vers 2550 m vu la grosse épaisseur de neige récente en pente raide et parfois soufflée, et la prudence l'emportera sur les velléités de sortir le sommet du pic par son couloir est en bonnes conditions (de ski, pas de stabilité).... On se rabat alors en face sur le sommet de Clôt la Cîme, gravi par son arête ouest soufflée et peu enneigée, et descendu par ses pentes sud-est, où la croûte parfois épaisse alterne avec la poudreuse.

 

Sommet : 2750 m

Dénivelée : 1150 m

Difficulté : 2.1

 

 

2012 12 22 23 Brunissard 002 (Large)

à 2000 m devant devant les pitons cargneuliques du ravin de Joue Noire, un petit air de Casse Déserte

 

Ski-de-rando-2013 2844 (Large) 

dans la descente du bas des pentes est du pic de Beaudouis, photo de Franck

 

2012 12 22 23 Brunissard 009 (Large)

le voile nuageux se lève vers 14h

 

 

2012 12 22 23 Brunissard 010 (Large)

à 2650 m sous Clôt la Cîme 

 

2012 12 22 23 Brunissard 013 (Large)

pour s'épaissir à nouveau vers 15h 

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 17:55

Le 16 décembre 2012

 

Journée de grimpe dans le secteur de la calanque de l'Eissadon, pour une voie proche mais un peu plus difficile que "et la mer profonde et bleue" parcourue au printemps 2011 : "au tréfonds du passé". 

Une voie au final encore plus belle, variée et soutenue sur du rocher magnifique, d'abord sur des patates un peu chipseuses de calcaire cristallisé, puis sur des gouttes d'eau exceptionnellement adhérentes (et abrasives...), le tout face à l'aiguille de l'Eissadon coiffée de son pin alpiniste. L'escalade est technique et soutenue sur les trois premières longueurs (dont les 2 premières sont très courtes), en dévers, traversée, dalle et dièdre, avant de remonter dans un style à dominante plus dalle un éperon de calcaire neuf pour les 3 dernières longueurs plus faciles.

Attention au rocher parfois fragile, pas seulement dans les 2 premières longueurs, j'ai arraché des prises au départ de L2 et à la fin de L6

 

 

2012 12 16 trefonds 044 (Large)

2012 12 16 trefonds 068 bis (Large)

 

5 longueurs, équipé, 6b+/6b/6a+/5c/6a+/5c, équipement intelligent protégeant les pas les plus durs, 6a obligatoire sans doute (mais des bons bras pour L1, y compris en tire-clous...).

 

 

2012 12 16 trefonds 005 (Large)

dans la châtière d'accès au départ de la voie, attention par mer forte, on a déjà trempé les chaussons aujourd'hui avec une Méditerranée peu agitée

 

escalade-2012-10 2821 (Large)

dans la grotte de L1, photo de Franck

 

escalade-2012-10 2825 (Large) 

fin de L1, photo de Franck 

 

2012 12 16 trefonds 015 (Large)

vue du relais suspendu de L1 

 

2012 12 16 trefonds 019 (Large)

fin de L1 dans un dévers très marqué, la photo ne triche pas pour l'inclinaison...

 

escalade-2012-10 2826 (Large) 

dans L2, photo de Franck

 

2012 12 16 trefonds 027 (Large)

la traversée sur blocs de L2

 

2012 12 16 trefonds 040 (Large)

dans la splendide L3, un 6a+ long et varié en surplomb au-dessus de la houle 

 

2012 12 16 trefonds 044 (Large)

dans les pas de dalle de L3 

 

2012 12 16 trefonds 046 (Large)

 

2012 12 16 trefonds 055 (Large)

le pas de 5c de L4, sur réglettes acérées 

 

2012 12 16 trefonds 068 bis (Large)

Franck au relais sommital de L5, devant l'aiguille de l'Eissadon

 

2012 12 16 trefonds 073 bis (Large)

dans la dalle facile de L6 

 

2012 12 16 trefonds 074 bis (Large)

à la sortie sur du rocher fragile 

 

2012 12 16 trefonds 077 (Large)

vue sur la cordée de poursuivants devant l'alignement de calanques 

 

2012 12 16 trefonds 080 (Large)

les falaises soubeyrannes derrière la brèche de Castelvieil

Rechercher