26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 20:08

Le 26 décembre 2019

Itinéraire : le Jocou par son versant sud au départ du col de Grimone, arrêt au col Pigeon, descente par le col de Vente-Cul

Sommet : 1850 m

Dénivelée : 550 m

Difficulté : 2.2

Courte escale en montagne sur la route du retour des Alpes du Nord, près du col de la Croix Haute. L'objectif était de gravir à skis le Jocou depuis le virage 1294 au nord-ouest du col de Grimone, mais, après une montée un peu délicate sur un enneigement famélique et dans une forêt parfois dense, le vent fort de nord près des cols Pigeon et Vente-Cul me fera faire demi-tour après une heure d'ascension, nulle envie de m'envoler ou de me geler le c... La descente se fera sur la fin en conversions sur les 5 à 10 cm de neige posée sur l'herbe... et les cailloux ; il  restera malgré tout de cette pause sportive express de beaux points de vue sur les Baronnies et le Ventoux au sud-oues,t ainsi que le Dévoluy à l'est qui se coiffe de son nuage lenticulaire en précurseur de la dégradation météo du lendemain.

le Jocou vu depuis le col Pigeon, trop de vent

le Jocou vu depuis le col Pigeon, trop de vent

les Amoussières vues depuis le bien nommé col Vente-Cul

les Amoussières vues depuis le bien nommé col Vente-Cul

début de descente dans la pinède

début de descente dans la pinède

les Garnesier sous le lenticulaire

les Garnesier sous le lenticulaire

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 20:07

Le 25 décembre 2019

Sommet du Môle depuis Bovère par la face sud, en aller-retour

Sommet : 1850 m

Dénivelée : 700 m

Difficulté : 2.2

Virée express à skis sur le Môle, la montagne sentinelle de la basse vallée de l'Arve qui offre aux skieurs ses grands alpages raides versants sud et est. Après la pluie jusqu'à plus de 2000 mètres de la veille, l'adret permettra un dégel superficiel de la croûte de regel sous le pâle soleil du solstice, et le ski sera finalement assez bon sur les 400 mètres de la grande pente sud, avant un final plus difficile sur la piste de montée, en neige croûtée défoncée par les traces de raquettes ! Une jolie sortie au final sur l'un des rares bons créneaux météo de la période, sortie expresse avec une montée en 1h10, avec du temps perdu au départ dans la forêt... 

à  la montée, rigoles dues à la pluie et vue sur le Petit Môle
à  la montée, rigoles dues à la pluie et vue sur le Petit Môle

à la montée, rigoles dues à la pluie et vue sur le Petit Môle

sur la crête sommitale, corniches devant les Aravis et le Mont-Blanc, vue plongeante vers les Granges et la vallée
sur la crête sommitale, corniches devant les Aravis et le Mont-Blanc, vue plongeante vers les Granges et la vallée
sur la crête sommitale, corniches devant les Aravis et le Mont-Blanc, vue plongeante vers les Granges et la vallée
sur la crête sommitale, corniches devant les Aravis et le Mont-Blanc, vue plongeante vers les Granges et la vallée

sur la crête sommitale, corniches devant les Aravis et le Mont-Blanc, vue plongeante vers les Granges et la vallée

à la descente, sur une neige croûtée par la pluie en cours de décaillage

à la descente, sur une neige croûtée par la pluie en cours de décaillage

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 20:04

Le 23 décembre 2019

Escale sur la route du Nord dans les Baronnies Provençales, à Saint-André-de-Rosans, pour y découvrir une curioisité géologique méconnue : des boules de grès aux allures d'oeufs de dinosaure, de tortues ou toute autre entité de forme ovoïde, et issues d'un phénomène d'érosion différentielle... La colline du Serre d'Austruy offre des centaines de ces boules, incrustées à l'horizontale sur les dalles de grès ou à la verticale sur la falaise est, et d'un diamètre variant de quelques dizaines de centimètres à plus d'un mètre. Une belle couveuse à dinosaures, insolite, et magnifiée ce jour par les nombreux arcs-en-ciel en bordure de la perturbation qui circule plus au nord.

sur la dalle de grès

sur la dalle de grès

détail des boules de grès (devant arc-en-ciel)
détail des boules de grès (devant arc-en-ciel)
détail des boules de grès (devant arc-en-ciel)

détail des boules de grès (devant arc-en-ciel)

le lichen sur les crevasses du grès

le lichen sur les crevasses du grès

l'un des oeufs après éclosion

l'un des oeufs après éclosion

les plus beaux oeufs en contrebas des falaises est
les plus beaux oeufs en contrebas des falaises est
les plus beaux oeufs en contrebas des falaises est

les plus beaux oeufs en contrebas des falaises est

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2019 7 22 /12 /décembre /2019 20:16

Le 22 décembre 2019

Voie "la douloureuse", 3 longueurs, terrain d'aventures (complet jusqu'à la fin de L2), 6a+ max

A mon sens 5c/6a+/5c+

Voie "les cacochymes pervers", 3 longueurs, équipé, 6c max

6b (soutenu et athlétique)/6a+/6c

Longue journée sur les 2 faces de l'Oule, non pas pour une séance SM mais pour la combinaison de "la douloureuse" en version coinceurs et des "cacochymes pervers" en version spits. On passera du versant est de la douloureuse le matin au versant sud des cacohymes l'après-midi afin de profiter au maximum d'un soleil pas si généreux cet automne en Provence, et au minimum... du mistral de la journée !

La voie de "la douloureuse" est une voie peu parcourue, et donc parfois encombrée de végétation et en rocher fragile, mais qui offre de  belles sections d'escalade comme dans la cheminée spéléo de L1 ou la fissure à Dülfer de au départ de L2. La grimpe s'y avère soutenue dans le 5c/6a, parfois délicate à protéger comme dans L1 vierge d'équipements à demeure, mieux vaut donc un leader ayant de la marge dans le 6a et expérimenté dans la pose de protections.

Après ces 3 longueurs majoritairement à protéger et parfois éprouvantes nerveusement, les 3 des "cacochymes pervers" ne seront qu'une formalité malgré leur cotation plus élevée. Comme toutes ses voisines de la falaise de l'Oule, c'est une très belle voie athlétique et gazeuse, qui se distingue particulièrement par la fissure oblique de L1 ou la dalle suspendue à gouttes d'eau de la fin de L3. A noter que le crux de la voie se trouve presque plus à la fin de L2 en traversée délicate en 6a sur rocher "oulesque" (rond et peu adhérent), loin au-dessus du point,  que dans le dévers de L3 en 6c bien protégé.

 

ouille à l'Oule, les 3 longueurs de la "douloureuse " vues depuis l'approche

ouille à l'Oule, les 3 longueurs de la "douloureuse " vues depuis l'approche

le bleu, le blanc et le vert durant l'approche
le bleu, le blanc et le vert durant l'approche

le bleu, le blanc et le vert durant l'approche

dans L1 de "la douloureuse" et sa cheminée spéléo
dans L1 de "la douloureuse" et sa cheminée spéléo
dans L1 de "la douloureuse" et sa cheminée spéléo

dans L1 de "la douloureuse" et sa cheminée spéléo

départ délicat en traversée de L2
départ délicat en traversée de L2

départ délicat en traversée de L2

au sommet, la pose devant Canaille

au sommet, la pose devant Canaille

houle à l'Oule, dans les 2 rappels qui déposent au pied des cacochymes pervers
houle à l'Oule, dans les 2 rappels qui déposent au pied des cacochymes pervers
houle à l'Oule, dans les 2 rappels qui déposent au pied des cacochymes pervers

houle à l'Oule, dans les 2 rappels qui déposent au pied des cacochymes pervers

dans L1 des "cacochymes pervers", la cordée poursuivante
dans L1 des "cacochymes pervers", la cordée poursuivante
dans L1 des "cacochymes pervers", la cordée poursuivante

dans L1 des "cacochymes pervers", la cordée poursuivante

départ de L2

départ de L2

L2 à gauche de la dalle suspendue du Linceul
L2 à gauche de la dalle suspendue du Linceul
L2 à gauche de la dalle suspendue du Linceul

L2 à gauche de la dalle suspendue du Linceul

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2019 6 21 /12 /décembre /2019 16:55

Le 21 décembre 2019

Itinéraire : les Mérentiers - le Pilon du Roi - les Santons - la Colle - Luminier - col des Ouides - l'Etoile - crête nord-ouest de l'Etoile - l'Oasis - les Mérentiers

Journée de vélo de montagne dans le massif de l'Etoile pour une boucle autour du Pilon du Roi, partiellement reconnue lors des virées précédentes dans le secteur. C'est au final un des plus beaux itinéraires du coing : esthétique pour les sections dans les chaos dolomitiques qui agrémentent le versant sud de l'Etoile et pour les passages panoramiques sur la rade de Marseille entre la Colle et le col des Ouides, sauvage pour n'avoir croisé personne, hormis sur cette dernière crête (justement) prisée des randonneurs à pieds, et ludique pour les beaux singles, un peu cassants sur la crête sommitale mais majoritairement en terre sur la crête nord-ouest qui descend du sommet de l'Etoile.

sur la piste de montée, vue vers le Pilon du Roi

sur la piste de montée, vue vers le Pilon du Roi

sous le Pilon, vue vers le chaos dolomitique
sous le Pilon, vue vers le chaos dolomitique

sous le Pilon, vue vers le chaos dolomitique

descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables
descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables
descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables

descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables

sur les crêtes de l'Etoile, à l'est de Luminier
sur les crêtes de l'Etoile, à l'est de Luminier

sur les crêtes de l'Etoile, à l'est de Luminier

le très beau monotrace à l'est du col des Ouides
le très beau monotrace à l'est du col des Ouides
le très beau monotrace à l'est du col des Ouides

le très beau monotrace à l'est du col des Ouides

sur la crête panoramique sous l'Etoile

sur la crête panoramique sous l'Etoile

échantillon du magnifique single de crête nord-ouest de l'Etoile

échantillon du magnifique single de crête nord-ouest de l'Etoile

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 19:23

Le 20 décembre 2019

Quelques heures de contemplation de la tempête sur la côte bleue, près de la calanque de l'Erevine, depuis un belvédère parfaitement adapté : un promontoire rocheux abrité face à la houle qui vient s'écraser sur un pan de falaise en levant des vagues d'une vingtaine de mètres de haut. Le ciel s'éclaircira dans l'après-midi, donnant de superbes lumières sur la mer saturée d'écume et l'air saturé d'embruns, merci au fort vent de sud des heures précédentes (absent durant ce créneau d'observation !) qui aura créé cette ambiance somme toute peu fréquente en Méditerranée.

des vagues dont l'écume monte à 20 mètres, les pins sur la crête au second plan donnent l'échelle

des vagues dont l'écume monte à 20 mètres, les pins sur la crête au second plan donnent l'échelle

le spectacle est encore plus beau au soleil
le spectacle est encore plus beau au soleil
le spectacle est encore plus beau au soleil
le spectacle est encore plus beau au soleil
le spectacle est encore plus beau au soleil
le spectacle est encore plus beau au soleil
le spectacle est encore plus beau au soleil
le spectacle est encore plus beau au soleil

le spectacle est encore plus beau au soleil

au couchant
au couchant

au couchant

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 20:29

Le 15 décembre 2019

Montagne Sainte-Victoire, combinaison de 3 voies en terrain d’aventures plus ou moins vierge :
Les rognures d’ongles d’Allah, 2 longueurs, peu équipé, 5b max
5a/5b
La cave, 2 longueurs, non équipé (mis à part quelques pitons dans la dalle de L2), 5c+ max
5b/5c+
Le couchant, 3 longueurs, non équipé (quelques pitons dans L1), 5c max
5b/5b+/5b (rocher fragile et difficilement protégeable dans L3)

Journée d’escalade sur la montagne Sainte-Victoire, remontée du secteur des 2 aiguilles jusqu’à la Croix de Provence, par les 3 ressauts classiques d’une centaine de mètres chacun. La voie des rognures offre comme souvent dans ce secteur une pure escalade en dalles sur un calcaire gris et compact comme rarement dans la région ; c’est décidément un très beau secteur que les deux aiguilles, presque découvert ce jour et qui n’est pas réservé qu’aux couennes ! 
On range alors les chaussons à l’oppidum pour rejoindre à pieds par une traversée ascendante, longue mais panoramique et esthétique entre des chicots de calcaire, la falaise du jardin des moines et sa voie dite de la cave. Ses 2 longueurs en terrain d’aventures (surtout la première qui ne comporte pas la moindre protection à demeure, la seconde étant pitonnée dans la dalle) s’avèrent variées en dalle, dièdre et traversée, sur un rocher solide mais aisément protégeable, passent par une belle cheminée d’aragonite en fin de première longueur, et figurent parmi les plus belles dans ce niveau de difficultés, homogène dans le V (nonobstant un pas d’adhérence délicat au milieu de L2).
Place alors au dessert du jour, la voie du couchant sous la Croix de Provence, 3 longueurs là encore homogènes dans le V, en bon rocher facilement protégeable en L1 et L2, mais à la troisième longueur bien délicate. Sous le crépuscule, un ciel qui s’ennuage et un vent qui forcît à l’approche de la crête sommitale, l’ambiance sera beaucoup plus austère que plus tôt dans la journée, et après avoir remplacé les tee-shirts par la polaire on grimpera précautionneusement ces 50 mètres en calcaire fissuré fragile plutôt avare en becquets à sangles et fissures à coinceurs. 
L’arrivée au sommet sera donc vécue comme un soulagement, avant une descente par le sentier noir encore délicate à la frontale et sur un rocher sommital trempé par la condensation du marin sous le vent ! Au final une longue et belle journée, de quoi me réconcilier avec une montagne Sainte-Victoire riche en itinéraires d’ampleur typés montagne, juste au-dessus de la plaine de l’Arc !

à l'approche sous les 2 aiguilles
à l'approche sous les 2 aiguilles
à l'approche sous les 2 aiguilles

à l'approche sous les 2 aiguilles

L1 des "rognures d'ongles d'Allah"
L1 des "rognures d'ongles d'Allah"
L1 des "rognures d'ongles d'Allah"
L1 des "rognures d'ongles d'Allah"
L1 des "rognures d'ongles d'Allah"

L1 des "rognures d'ongles d'Allah"

L2 des "rognures d'ongles d'Allah"

L2 des "rognures d'ongles d'Allah"

entre l'oppidum et le jardin des moines

entre l'oppidum et le jardin des moines

L1 de "la cave"
L1 de "la cave"
L1 de "la cave"

L1 de "la cave"

L2 de "la cave"
L2 de "la cave"
L2 de "la cave"

L2 de "la cave"

tracé de la voie suivante sous la Croix de Provence : "le couchant"

tracé de la voie suivante sous la Croix de Provence : "le couchant"

dans L1 du couchant
dans L1 du couchant
dans L1 du couchant

dans L1 du couchant

L2 du couchant et chenille en tenue de camouflage
L2 du couchant et chenille en tenue de camouflage

L2 du couchant et chenille en tenue de camouflage

lumières du couchant à la fin de la voie du couchant
lumières du couchant à la fin de la voie du couchant
lumières du couchant à la fin de la voie du couchant

lumières du couchant à la fin de la voie du couchant

rencontre en bas du sentier noir

rencontre en bas du sentier noir

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 20:26

Le 14 décembre 2019

Arête du brouillard au crêt Saint-Michel
3 longueurs, équipé, 4c max
A mon sens 5a/5b (1 pas)/4b

Initiation à la grande voie au crêt Saint-Michel, avec une approche pédestre courte, une voie de 3 longueurs peu aérienne et facile aux relais tous confortables, et un retour à pieds et non en rappel. Sur le papier tout pour plaire, mais il fallait compter avec un vent plus fort que prévu, vent que la voie prend de plein fouet. Nonobstant ce grand air, la voie offre à son sommet de jolies vues vers la calanque de Morgiou, mais son rocher fracturé et le manque d’ambiance la placent un bon cran derrière d’autres classiques faciles telles que le dièdre Guem par exemple.

vue sur le relais sommital de L1

vue sur le relais sommital de L1

dans L3

dans L3

vue vers les calanques du belvédère de Sugiton

vue vers les calanques du belvédère de Sugiton

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 18:35

Le 8 décembre 2019

Retour sur le massif de l’Etoile, avec approche en VTT sur les pistes permettant de rejoindre un collu juste à l’est du Pilon du Roi puis balade pédestre sur la crête ouest. A l’instar du vallon voisin sous le col Sainte-Anne, on y trouve un chaos dolomitique fait de blocs de calcaire qui émergent de la garrigue, d’où le nom de « santons » de cette curiosité géologique finalement assez commune sur le massif. Le sentier louvoie entre ces santons de calcaire… et le pylône de la ligne très haute tension, et offre de beaux points de vue et passages dans un cadre esthétique et sauvage, nonobstant ces infrastructures électriques qui défigurent le site par endroits.

en vélo vers le col Sainte-Anne
en vélo vers le col Sainte-Anne

en vélo vers le col Sainte-Anne

à pieds vers les santons
à pieds vers les santons
à pieds vers les santons
à pieds vers les santons
à pieds vers les santons

à pieds vers les santons

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 21:19

Le 7 décembre 2019

Itinéraire : Souliers - Casse des Clausins - couloir est du Pic Est de Côte Belle - Casse des Clausins - couloir ouest de la crête de Clot Chamaurie - Casse des Clausins - Souliers
Sommet : 2800 m
Dénivelée : 1300 m (1800-2800-2500-2800-1800)
Difficulté : 4.1

Dernier jour de cette petite semaine de ski de rando dans l'ouest du Queyras, caractérisée comme depuis mardi par cette poudreuse sans fond et légère. Comme d'hab' personne à l'horizon, une trace au départ dans le mélézin flamboyant qui s'interrompt vite pour nous laisser seuls dans la montagne à dresser notre calligraphie à skis, et la découverte de 2 couloirs dans ce beau cirque de la Casse des Clausins : un couloir est le matin sous le Pic Est de Côte Belle avec un final aux allures dolomitiques sous des tours de calcaire, en neige déjà un peu alourdie vu son exposition sud-est... puis un couloir ouest l'après-midi en face sous la crête de Clot Chamaurie, en neige parfaite encore bien froide ! Du grand ski encore de cette semaine décidément aux conditions idéales pour la randonnée, et un début d’hiver comme pas souvent rencontré !

au départ de Souliers, sa chapelle

au départ de Souliers, sa chapelle

mélézin coloré au fond de la vallée de Souliers
mélézin coloré au fond de la vallée de Souliers

mélézin coloré au fond de la vallée de Souliers

arrivée au cirque de la Casse des Clausins, devant la crête des Oules

arrivée au cirque de la Casse des Clausins, devant la crête des Oules

ambiance dolomitique dans le couloir est du Pic Est de Côte Belle
ambiance dolomitique dans le couloir est du Pic Est de Côte Belle
ambiance dolomitique dans le couloir est du Pic Est de Côte Belle
ambiance dolomitique dans le couloir est du Pic Est de Côte Belle

ambiance dolomitique dans le couloir est du Pic Est de Côte Belle

sur la crête sommitale, vue vers les Ecrins et le couloir skié 3 jours plus tôt
sur la crête sommitale, vue vers les Ecrins et le couloir skié 3 jours plus tôt

sur la crête sommitale, vue vers les Ecrins et le couloir skié 3 jours plus tôt

dans la descente du couloir est
dans la descente du couloir est
dans la descente du couloir est
dans la descente du couloir est
dans la descente du couloir est

dans la descente du couloir est

remontée au couloir ouest de la crête de Clot Chamaurie, sous le point coté 2914
remontée au couloir ouest de la crête de Clot Chamaurie, sous le point coté 2914
remontée au couloir ouest de la crête de Clot Chamaurie, sous le point coté 2914
remontée au couloir ouest de la crête de Clot Chamaurie, sous le point coté 2914

remontée au couloir ouest de la crête de Clot Chamaurie, sous le point coté 2914

dans la descente du couloir ouest
dans la descente du couloir ouest
dans la descente du couloir ouest
dans la descente du couloir ouest
dans la descente du couloir ouest
dans la descente du couloir ouest

dans la descente du couloir ouest

la poudreuse est toujours aussi bonne sous la Casse des Clausins
la poudreuse est toujours aussi bonne sous la Casse des Clausins
la poudreuse est toujours aussi bonne sous la Casse des Clausins

la poudreuse est toujours aussi bonne sous la Casse des Clausins

Partager cet article

Repost0

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens