29 septembre 2022 4 29 /09 /septembre /2022 18:02

L’article sur la semaine de ski de mars 2022 aux confins du Romsdalen vient d’être publié dans le numéro 49 de Ski Rando Magazine :

https://www.facebook.com/skirandomag

https://www.skirandomag.com/2022/07/06/norvege-du-romsdal-au-sunmore/

ski de rando en Norvège, des couloirs au grand large, l'article
25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 16:55

Le 25 septembre 2022

Retour à Grand Méjean et dans sa grotte marine, dans des eaux toujours à plus de 23°C, l’occasion de profiter d’une mer désormais plus chaude que l’air. On verra encore ce jour poulpe, nombreuses rascasses brunes ou rouges, et surtout pléthore de grandes crevettes roses que l’on se contentera de dévorer… du regard.

les eaux et rochers de Grand Méjean

les eaux et rochers de Grand Méjean

chapon

chapon

la grotte marine de Méjean et ses concrétions blanches plaquées sur rocher orange

la grotte marine de Méjean et ses concrétions blanches plaquées sur rocher orange

dans la grotte sous l'eau : anémones encroûtantes...

dans la grotte sous l'eau : anémones encroûtantes...

... triptérygion nain

... triptérygion nain

... et (très) grandes crevettes roses par dizaines
... et (très) grandes crevettes roses par dizaines

... et (très) grandes crevettes roses par dizaines

25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 11:05

Les 23 et 24 septembre 2022

Ce déplacement professionnel est l’occasion de découvrir Israël, un pays du Moyen-Orient encore jamais visité, à la différence d’un certain nombre de ses voisins (Egypte, Jordanie, Syrie…). Une autre confession bien sûr, mais un pays oriental tout de même par sa façon de vivre (la gastronomie, la conduite…et l’omniprésence de la religion et de l’armée ou la police) même si ici le niveau de vie, les tenues vestimentaires féminines et la liberté de mœurs – avec notamment une vie nocturne animée – évoquent plus l’Occident que l’Orient musulman.
Jérusalem, la ville sacrée des juifs, chrétiens et musulmans, rappelle bien ces contrastes, avec sa belle vieille ville intégralement construite en… pierre de Jérusalem, où synagogues, mosquées et églises se succèdent dans les quatre quartiers juif, musulman, chrétien et arménien. Les kippas et tresses des haredims côtoient donc parfois les hidjabs, mais les nombreuses patrouilles militaires armées et les sas d’accès sécurisés au mur des lamentations rappellent le contexte sécuritaire en vigueur, loin de l’illusion de coexistence pacifique…

dans le marché Mahane Yehuda, des airs de bazar

dans le marché Mahane Yehuda, des airs de bazar

les églises de Gethsemane (et de Marie-Madeleine avec ses coupoles dorées), vue de détail du cimetière juif du Mont des Oliviers
les églises de Gethsemane (et de Marie-Madeleine avec ses coupoles dorées), vue de détail du cimetière juif du Mont des Oliviers

les églises de Gethsemane (et de Marie-Madeleine avec ses coupoles dorées), vue de détail du cimetière juif du Mont des Oliviers

la vieille ville de Jérusalem, ses remparts, ses ruelles tranquilles passés les grands axes touristiques... et ses patrouilles militaires
la vieille ville de Jérusalem, ses remparts, ses ruelles tranquilles passés les grands axes touristiques... et ses patrouilles militaires
la vieille ville de Jérusalem, ses remparts, ses ruelles tranquilles passés les grands axes touristiques... et ses patrouilles militaires

la vieille ville de Jérusalem, ses remparts, ses ruelles tranquilles passés les grands axes touristiques... et ses patrouilles militaires

synagogue Hurva et vestiges romains dans le quartier juif
synagogue Hurva et vestiges romains dans le quartier juif

synagogue Hurva et vestiges romains dans le quartier juif

les lieux saints de la vieille ville pour les musulmans et les juifs : le Dôme du Rocher attenant au Mur des Lamentations (ou plutôt Mur Occidental)...
les lieux saints de la vieille ville pour les musulmans et les juifs : le Dôme du Rocher attenant au Mur des Lamentations (ou plutôt Mur Occidental)...

les lieux saints de la vieille ville pour les musulmans et les juifs : le Dôme du Rocher attenant au Mur des Lamentations (ou plutôt Mur Occidental)...

... et l'église du Saint-Sépulcre pour les chrétiens catholiques ou orthodoxes
... et l'église du Saint-Sépulcre pour les chrétiens catholiques ou orthodoxes
... et l'église du Saint-Sépulcre pour les chrétiens catholiques ou orthodoxes

... et l'église du Saint-Sépulcre pour les chrétiens catholiques ou orthodoxes

25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 11:03

Le 22 septembre 2022

A l’occasion d’un déplacement professionnel en Israël, découverte de la rive ouest de la Mer Morte (la rive est Jordanienne ayant déjà été visitée plusieurs fois) et du parc national d’Ein Gedi. 
Il est encore de temps de faire trempette, à défaut de nager, dans ce grand lac salé qu’est la Mer Morte, une Mer d’Aral proche-orientale qui perd annuellement environ 1 mètre d’épaisseur à cause des prélèvements d’eau dans le Jourdain et des usines de production de sel. Avant de rejoindre le rivage en cours de retrait et ses formations multicolores de sel cristallisé, on trouve donc des zones boueuses récemment émergées et des vestiges de plages aménagées, le tout parfois entre des dolines aux allures d’énormes crevasses.
Les sentiers de la réserve d’Ein Gedi remontent un fond de canyon le long du torrent pérenne du Wadi Arugot, offrant donc des contrastes marquants entre l’aridité extrême des éboulis et falaises et le ruban de luxuriance du fond. Ces paysages rappellent les canyons situés de l’autre côté de la Mer Morte, certains ayant été descendus en 2017 comme le magnifique Wadi Hasa, mais sans l’ampleur et l’encaissement de ces wadis jordaniens, et avec une fréquentation beaucoup plus importante (des centaines de randonneurs croisés en ce jeudi de veille de week-end et de vacances en Israël) et une réglementation plus contraignante (ne pas partir après 10h dans une randonnée en boucle d’environ 500 mètres de dénivelée censée durer 8 heures et qui peut s’effectuer en 2 heures 30 minutes…).

la Mer Morte, du crépuscule au matin
la Mer Morte, du crépuscule au matin

la Mer Morte, du crépuscule au matin

la forteresse de Zohar en arrivant sur la Mer Morte par le sud-ouest

la forteresse de Zohar en arrivant sur la Mer Morte par le sud-ouest

les rives de sel cristallisé, avant l'immersion (partielle...) dans une eau saturée en sel à plus de 32°C
les rives de sel cristallisé, avant l'immersion (partielle...) dans une eau saturée en sel à plus de 32°C
les rives de sel cristallisé, avant l'immersion (partielle...) dans une eau saturée en sel à plus de 32°C
les rives de sel cristallisé, avant l'immersion (partielle...) dans une eau saturée en sel à plus de 32°C
les rives de sel cristallisé, avant l'immersion (partielle...) dans une eau saturée en sel à plus de 32°C
les rives de sel cristallisé, avant l'immersion (partielle...) dans une eau saturée en sel à plus de 32°C

les rives de sel cristallisé, avant l'immersion (partielle...) dans une eau saturée en sel à plus de 32°C

le fond du Wadi Arugot dans la réserve de En Gedi, ses chutes de pierres et ses cascades
le fond du Wadi Arugot dans la réserve de En Gedi, ses chutes de pierres et ses cascades

le fond du Wadi Arugot dans la réserve de En Gedi, ses chutes de pierres et ses cascades

vues sur le canyon et la Mer Morte depuis la boucle B'nei Hamoshavim et En Gedi ascent, et la faune locale - lézard du Sinaï
vues sur le canyon et la Mer Morte depuis la boucle B'nei Hamoshavim et En Gedi ascent, et la faune locale - lézard du Sinaï
vues sur le canyon et la Mer Morte depuis la boucle B'nei Hamoshavim et En Gedi ascent, et la faune locale - lézard du Sinaï
vues sur le canyon et la Mer Morte depuis la boucle B'nei Hamoshavim et En Gedi ascent, et la faune locale - lézard du Sinaï

vues sur le canyon et la Mer Morte depuis la boucle B'nei Hamoshavim et En Gedi ascent, et la faune locale - lézard du Sinaï

25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 11:01

Le 18 septembre 2022

Quelques images d’un vol Paris Tel-Aviv survolant une bonne partie de l’Europe, de la traversée des Alpes à Chypre en passant par la côte adriatique et la Mer Egée, avec donc de nombreux souvenirs – entre autres de montagne – défilant sous le cockpit, de Venise au Mont Olympe en passant par le Velebit !

la lagune de Venise et Burano

la lagune de Venise et Burano

les îles croates, toujours aussi graphiques vues d'avion

les îles croates, toujours aussi graphiques vues d'avion

le Mont Olympe, à gauche devant la Mer Egée

le Mont Olympe, à gauche devant la Mer Egée

le mur entre Israël et les territoires palestiniens

le mur entre Israël et les territoires palestiniens

17 septembre 2022 6 17 /09 /septembre /2022 16:44

Le 17 septembre 2022

Après la plongée à l'Erevine, les masques et tubas cèdent la place aux chaussons d'escalade, l'autre sport de proximité de la côte bleue (pour les couennes et... une (petite) grande voie littorale). Le vallon du Grand Guargo proche du beaucoup plus connu Vallon du Saut offre également des couennes sur calcaire gris souvent dalleux, mais beaucoup moins fréquentées que dans son voisin oriental et donc sur du rocher resté neuf. On y grimpe à l'abri relatif du mistral de grandes lignes jusqu'à 40 mètres et profite d'un vallon tranquille et sauvage, bien loin de ce que l'on peut imaginer au parking au bord de l'autoroute !

à l'approche entre les chicots de calcaire
à l'approche entre les chicots de calcaire

à l'approche entre les chicots de calcaire

dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu
dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu
dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu

dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu

17 septembre 2022 6 17 /09 /septembre /2022 12:33

Le 12, 17 et 26 septembre 2022

Malgré le mistral de la journée, la mer affiche encore un solide 24°C, et la site de la calanque de l'Erevine plein sud offre une bonne protection à la houle de nord-ouest.  On en profite donc pour une dernière visite de courtoisie à nos voisins sous-marins, et c'est justement ce jour la fête des voisins : rascasse qui joue à cache-cache, poulpe aux multiples déguisements, serrans et rougets curieux, le tout dans des jardins fleuris de bébés spirographes !

Dommage qu'avec la chute annoncée la température de la mer la prochaine plongée libre (toujours sans combinaison néoprène, palmes ou ceinture de plomb) ne puisse peut-être pas se faire avant 8 mois ici en Provence... On ne reste certes pas longtemps sous la surface en apnée, mais quel plaisir de pouvoir mélanger kayak, escalade et plongée dans une liberté absolue (après des approches pédestres ou en VTT), avec le jeu infantile, mais qui n'est pas un jeu d'enfant - les fonds provençaux n'étant pas ceux des Raja Ampat - de chercher la faune fixée ou non dans la limite des réserves d'air de ses poumons !

colchiques sur le monotrace d'accès

colchiques sur le monotrace d'accès

grosse rascasse brune

grosse rascasse brune

serran chevrette

serran chevrette

rougets barbet de roche
rougets barbet de roche

rougets barbet de roche

spirographes en formation

spirographes en formation

la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...
la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...

la star du jour : le poulpe aux métamorphoses multiples, en forme, couleurs, texture, en camouflage sur les algues, à petits points rouges de timidité, curieux...

un autre (?) poulpe un autre jour

un autre (?) poulpe un autre jour

11 septembre 2022 7 11 /09 /septembre /2022 20:12

Le 11 septembre 2022

En ce mois de septembre où les conditions de plongée sont idéales, mer calme et chaude - encore à plus de 25°C (!) - sans méduse hormis des cnidaires aux d’allures d’œufs-au-plat aussi esthétiques qu’inoffensifs, fréquentation touristique en baisse sensible, dur de résister à la tentation du Moulon (et de l’Erevine) et au chant de ses sirènes : dalle déserte ou crique aux eaux caribéennes face à un tombant de gorgones ou une île poissonneuse. On rejoindra donc ce pays de cocagne du plongeur apnée ou de l’adepte du deep water solo en trail par le sentier littoral, randonnée par le vallon du Pérussier, VTT par le vallon de l’Erevine, kayak depuis Méjean… pour dans tous les cas admirer les éventails des coraux méditerranéens ou les métamorphoses des poulpes !

Les photos et descriptifs de Laurent avec son immense savoir naturaliste ici :

http://snorkeling-exploration.eklablog.com/les-magnifiques-gorgones-jaunes-du-rocher-du-moulon-a213110541

approche en kayak le 12, plus directe et rapide avec 4 bras qu'avec 2 jambes
approche en kayak le 12, plus directe et rapide avec 4 bras qu'avec 2 jambes

approche en kayak le 12, plus directe et rapide avec 4 bras qu'avec 2 jambes

LE spot d'aquagrimpe de la côte bleue
LE spot d'aquagrimpe de la côte bleue

LE spot d'aquagrimpe de la côte bleue

plongée durant la pause de midi du 9 après approche en VTT par le vallon de l'Erevine : gobie, saupes, méduse oeuf-au-plat...
plongée durant la pause de midi du 9 après approche en VTT par le vallon de l'Erevine : gobie, saupes, méduse oeuf-au-plat...
plongée durant la pause de midi du 9 après approche en VTT par le vallon de l'Erevine : gobie, saupes, méduse oeuf-au-plat...
plongée durant la pause de midi du 9 après approche en VTT par le vallon de l'Erevine : gobie, saupes, méduse oeuf-au-plat...
plongée durant la pause de midi du 9 après approche en VTT par le vallon de l'Erevine : gobie, saupes, méduse oeuf-au-plat...

plongée durant la pause de midi du 9 après approche en VTT par le vallon de l'Erevine : gobie, saupes, méduse oeuf-au-plat...

le tombant du Moulon et son exceptionnel mur de gorgones jaunes et de coralligène
le tombant du Moulon et son exceptionnel mur de gorgones jaunes et de coralligène
le tombant du Moulon et son exceptionnel mur de gorgones jaunes et de coralligène
le tombant du Moulon et son exceptionnel mur de gorgones jaunes et de coralligène
le tombant du Moulon et son exceptionnel mur de gorgones jaunes et de coralligène

le tombant du Moulon et son exceptionnel mur de gorgones jaunes et de coralligène

le poulpe et les serrans écriture qui le suivent
le poulpe et les serrans écriture qui le suivent
le poulpe et les serrans écriture qui le suivent

le poulpe et les serrans écriture qui le suivent

10 septembre 2022 6 10 /09 /septembre /2022 12:24

Le 10 septembre 2022

Retour dans cette réserve marine de la côte bleue située autour de la calanque du Cap Rousset à Carry-le-Rouet. Le statut de réserve intégrale et l’interdiction associée de toute pêche ou chasse sous-marine en font un petit havre de paix pour les poissons, plus nombreux, gros et moins farouches qu’ailleurs, là où ils sont traqués et décimés par les hameçons et autres harpons. On y trouve donc en abondance par exemple saupes comme souvent dans les herbiers de posidonie, mais aussi plus inhabituellement de grosses dorades lymphatiques. Dommage seulement que les faibles profondeurs ne permettent pas de voir du « gros », barracuda, mérou…

La vidéo de Jérémy ici :

https://www.youtube.com/watch?v=jtgYMGE7u9U

les saupes
les saupes

les saupes

labre vert
labre vert
labre vert
labre vert

labre vert

rouget-barbet de roche

rouget-barbet de roche

4 septembre 2022 7 04 /09 /septembre /2022 18:42

Le 4 septembre 2022

Après une tentative en kayak vers l’Ile Verte, vite avortée vu la mer plus formée que prévue, on se rabat sur la plage du Mugel en plongée libre. La visibilité médiocre ne nous empêchera pas de profiter de la riche vie marine des lieux, avec comme souvent des nuées de castagnoles, de gros bancs de saupes et de sars, mais aussi poulpe, rascasse, spirographes... Un beau spot de plongée apnée effectivement que ces anses du Petit et du Grand Mugel, avec des milieux très variés (sable, blocs épars, grottes ombragées..), donc des faunes fixées ou mobiles diversifiées, mais dans des profondeurs qui n’excèdent jamais 5 mètres.

côté large vers l'Anse du Sec

côté large vers l'Anse du Sec

rascasse

rascasse

spirographes déployés ou non
spirographes déployés ou non
spirographes déployés ou non

spirographes déployés ou non

triptégyrion et gobie moucheté
triptégyrion et gobie moucheté

triptégyrion et gobie moucheté

ascidie rouge

ascidie rouge

Rechercher