14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 20:51

Le 14 août 2016

Après la déception relative du canyon de Montmin, retour sur les rives du lac d’Annecy pour ce canyon classique à juste titre, entre autres pour sa cascade inaugurale de 60 mètres. Un large sentier bien aménagé draine d’ailleurs de nombreux touristes vers une passerelle taillée dans la falaise à mi-hauteur de cette cascade, que l’on descend donc devant un public de touristes surpris d’y voir des hommes-grenouilles ! Après cette très belle cascade en forme de tube presque fermé, fractionnable en 2 rappels de 25 et 35 mètres, la suite réserve de beaux passages, notamment un encaissement peu profond mais très marqué à mi-descente, qui se rejoint par un toboggan sous bloc coincé ! De grandes cascades, des passages ludiques et esthétiques, de l’encaissement, le tout d’assez grande ampleur et noyé dans la verdure omniprésente, bref un des canyons de Haute-Savoie parmi les plus intéressants !

dans les premiers rappels
dans les premiers rappels

dans les premiers rappels

dans la magnifique cascade de 60 mètres, avant...
dans la magnifique cascade de 60 mètres, avant...
dans la magnifique cascade de 60 mètres, avant...

dans la magnifique cascade de 60 mètres, avant...

... rappels en fil d'araignée et sur troncs, ...
... rappels en fil d'araignée et sur troncs, ...

... rappels en fil d'araignée et sur troncs, ...

... et le magnifique encaissement médian
... et le magnifique encaissement médian
... et le magnifique encaissement médian

... et le magnifique encaissement médian

le dernier rappel

le dernier rappel

Partager cet article

Repost0
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 21:15

Le 13 août 2016

Itinéraire : chalets de Bise - col de Bise - col de Pavis - col de Bise - tête de Charousse - dent du Velan - col d'Ugeon - chalets de Bise

Demi-journée de randonnée dans le Chablais vers les Cornettes de Bise, au départ du chalet éponyme. Un secteur de moyenne montagne absolument magnifique, avec son cirque presque parfait bordé par les crêtes herbeuses de Charousse et les barres de calcaire des Cornettes, ses vues en enfilade sur les lacs de montagne ou le lac Léman, sa flore encore riche en cette mi-août d’un été régulièrement ponctué d’épisodes orageux ou sa faune peu farouche comme ses bouquetins indolents au col de Pavis. De la moyenne montagne façon image d’Epinal donc, avec en sus les beaux chalets d’alpages au fond du cirque et leurs troupeaux de vaches, chèvres ou moutons !

au départ, devant la crête des Pavis

au départ, devant la crête des Pavis

le lac de Neuteu et le lac Léman

le lac de Neuteu et le lac Léman

bouquetin à la pose au col de Pavis
bouquetin à la pose au col de Pavis

bouquetin à la pose au col de Pavis

près de la tête de Charousse, les crêtes chablaisiennes
près de la tête de Charousse, les crêtes chablaisiennes
près de la tête de Charousse, les crêtes chablaisiennes
près de la tête de Charousse, les crêtes chablaisiennes

près de la tête de Charousse, les crêtes chablaisiennes

Partager cet article

Repost0
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 08:39

Le 12 août 2016

Les gants rouges du cardinal, départ par « arche à gauche », 7 longueurs, équipé, 6a max

5c/4a/5a/5c/5c/4c/5c

Retour sur les chaussons dans cette semaine haut-savoyarde avec une grande voie dans les Bornes sur la face sud-est de la Pointe du Midi : « les gants rouges du cardinal », avec une attaque par « arche à gauche » afin d’éviter le 6b inaugural. Même si, de par la configuration du terrain, la voie, entrecoupée de vires et de dalles (très) couchées, manque d’homogénéité et de continuité, elle offre de beaux passages voire des superbes comme à la fin de L2 ou de L3 sur des dalles à cannelures d’anthologie, où la grimpe, facile, se fait en coincements de pieds et pincements de mains sur des rigoles de calcaire gris parfaitement parallèles, des beautés de l’érosion du karst en moyenne montagne !

edelweiss au départ

edelweiss au départ

dans L1 de "arche à gauche"

dans L1 de "arche à gauche"

fins de L3 et de L4 des "gants rouges du cardinal"
fins de L3 et de L4 des "gants rouges du cardinal"
fins de L3 et de L4 des "gants rouges du cardinal"

fins de L3 et de L4 des "gants rouges du cardinal"

dans la dernière longueur
dans la dernière longueur

dans la dernière longueur

lys sauvage devant les crêtes des Bornes
lys sauvage devant les crêtes des Bornes

lys sauvage devant les crêtes des Bornes

Partager cet article

Repost0
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 15:48

Le 11 août 2016

Après la petite déception de la veille on se rattrape avec ce canyon situé au-dessus de l’Arve près de Cluses. Même si l’encaissement n’est pas très marqué on y trouve deux parcours consécutifs dissemblables : une première partie avec de très belles verticales arrosées (jusqu’à 30 mètres) et une seconde sans rappels mais très ludique avec une succession de magnifiques toboggans creusés dans un calcaire lissé, un véritable Aqualand naturel qu’on rencontre plus souvent dans le granite. Une valeur sûre donc du canyonisme facile, à recommander aux débutants et enfants pour cette portion terminale qui se fait presqu’intégralement… sur les fesses (se méfier toutefois du débit dans ces toboggans et vasques parfois étroites).

le premier rappel dans vasque arrosée

le premier rappel dans vasque arrosée

les petits rappels de la première moitié
les petits rappels de la première moitié
les petits rappels de la première moitié
les petits rappels de la première moitié

les petits rappels de la première moitié

le dernier et grand rappel de la première moitié, une belle ambiance sous l'eau... et sur l'arc-en-ciel
le dernier et grand rappel de la première moitié, une belle ambiance sous l'eau... et sur l'arc-en-ciel
le dernier et grand rappel de la première moitié, une belle ambiance sous l'eau... et sur l'arc-en-ciel

le dernier et grand rappel de la première moitié, une belle ambiance sous l'eau... et sur l'arc-en-ciel

début de la seconde partie

début de la seconde partie

l'enchaînement de toboggans de la seconde moitié
l'enchaînement de toboggans de la seconde moitié
l'enchaînement de toboggans de la seconde moitié

l'enchaînement de toboggans de la seconde moitié

Partager cet article

Repost0
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 15:36

Le 10 août 2016

Premier canyon d’une semaine de congés en Haute-Savoie, celui de Montmin situé au-dessus du lac d’Annecy au sud-est de Talloires. Une fois n’est pas coutume ce canyon s’avérera un peu décevant, manquant d’ambiance et d’encaissement, même si le passage du gros bloc coincé ainsi que les toboggans et sauts terminaux donneront un peu de piment à la descente. Il vaut mieux dans les environs viser le très beau canyon d’Angon descendu quelques jours plus tard, plus long, varié et offrant une magnifique cascade inaugurale en forme de tube de 60 mètres.

dans la première moitié, avec quelques belles verticales
dans la première moitié, avec quelques belles verticales
dans la première moitié, avec quelques belles verticales
dans la première moitié, avec quelques belles verticales

dans la première moitié, avec quelques belles verticales

dans la seconde moitié, plus ludique
dans la seconde moitié, plus ludique
dans la seconde moitié, plus ludique

dans la seconde moitié, plus ludique

Partager cet article

Repost0
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 19:42

Le 8 août 2016

Journée de kayak dans les calanques au départ de Cassis. Après une visite au tombant couvert de limaces de mer découvert quelques semaines plus tôt, et une fois  l’armada de voiliers, promène-touristes et zodiacs dépassée à la calanque d’En Vau, on retrouve des eaux moins embouteillées au niveau de Castelvieil. On y découvrira d’ailleurs au niveau de la traversée Tabarly une grotte, apparemment de grande dimension, mais que je n’irai pas explorer faute de frontale et de matériel d’assurage, alors que j’entends l’eau battre sous mes baskets dans un trou noir et semble-t-il lisse. Le kayak offre ensuite des points de vue inhabituels sur les voies d’escalade de la face ouest de la presqu’île de Castelvieil, comme celui du fjord, avant qu’on ne retrouve les très belles lumières de la faille de l’Oule ou les boyaux ludiques du creux de l’Oule et de la faille de l’Eissadon, toujours seuls ou presque.  Le pagayage retour jusqu’à Cassis n’en sera que plus difficile dans la foule retrouvée des bateaux plus souvent motorisés que non…

nudibranche vers Port Pin

nudibranche vers Port Pin

la première salle de la grotte marine de Castelvieil, la suite ne sera pas explorée mais mérite sans doute de l'être...

la première salle de la grotte marine de Castelvieil, la suite ne sera pas explorée mais mérite sans doute de l'être...

dans le fjord de Castelvieil
dans le fjord de Castelvieil

dans le fjord de Castelvieil

dans la faille marine de l'Oule
dans la faille marine de l'Oule

dans la faille marine de l'Oule

entre Castelvieil et l'Oule, sous les falaises éponymes
entre Castelvieil et l'Oule, sous les falaises éponymes
entre Castelvieil et l'Oule, sous les falaises éponymes
entre Castelvieil et l'Oule, sous les falaises éponymes
entre Castelvieil et l'Oule, sous les falaises éponymes

entre Castelvieil et l'Oule, sous les falaises éponymes

sur la calanque du Devenson

sur la calanque du Devenson

au retour, dans la faille de l'Oule
au retour, dans la faille de l'Oule

au retour, dans la faille de l'Oule

la falaise de Castelvieil au niveau du départ de la traversée sans retour

la falaise de Castelvieil au niveau du départ de la traversée sans retour

Partager cet article

Repost0
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 19:25

Les 6 et 7 août 2016

Un superbe tour, exigeant physiquement avec ses 3600 m de dénivelée, dont plus de 2200 m de montée le premier jour, pour ma seconde sortie VTT de montagne et après mes débuts sur 2 roues il y 4 mois. Des lacs aux couleurs variées, des névés, des prairies fleuries, des sommets aux allures dolomitiques, la quintessence de la moyenne montagne à portée de roues, avec des descentes toujours roulantes, voire superbes comme le col du Vallon versant sud, mais qui se méritent avec des montées presque intégralement en poussage et portage...

Itinéraire : Névache - refuge des Drayères - col de la Plagnette - pas des Griffes - col des Marches - refuge des Marches - col des Bataillères - col de la vallée étroite - lac du Peyron - col des Méandes - Prat du Plan - col du Vallon - Névache

Dénivelée :

J1 : 2250 m (1600-2550-2150-2550-2000-2200-2100-2750-2200-2250)

J2 : 1400 m (2250-2800-2350-2450-2400-2700-2200-2650-1600)

J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond

J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond

J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire
J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire

J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire

J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins
J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins
J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins

J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins

J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu
J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu

J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu

J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur
J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur

J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur

J1 : descente du col des Marches, au-dessus du lac de Bissorte

J1 : descente du col des Marches, au-dessus du lac de Bissorte

J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères
J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères

J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères

J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc

J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc

J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs

J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs

J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru
J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru

J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru

J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan

J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan

J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin

J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin

Partager cet article

Repost0
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 16:59

Le 4 août 2016

Journée de kayak au départ de Bandol vers les criques du rocher de la Galère et du port d’Alon, sur une côte moins grandiose que celle des célébrissimes calanques plus à l’ouest mais aussi plus verte avec la pinède qui vient souvent lécher la côte. A noter tout de même de belles portions sous les falaises colorées immédiatement au sud du rocher de la Galère, sur les eaux translucides entourant ce dernier, et surtout la découverte sans recherche spécifique de la grotte marine d’Alon, accessible en plongée au bout d’un siphon d’une dizaine de mètres ou à pieds par l’escalade facile d’un ressaut rocheux. On pourra donc explorer ce lac intérieur aux eaux fluorescentes qui rappelle beaucoup la grotte du Capelan à Sormiou, les spits en moins mais le rocher multicolore en plus !

près de l'île rousse

près de l'île rousse

entre la pointe des Engraviers et la Galère
entre la pointe des Engraviers et la Galère
entre la pointe des Engraviers et la Galère
entre la pointe des Engraviers et la Galère
entre la pointe des Engraviers et la Galère

entre la pointe des Engraviers et la Galère

la côte près du port d'Alon
la côte près du port d'Alon
la côte près du port d'Alon

la côte près du port d'Alon

la magnifique grotte marine d'Alon
la magnifique grotte marine d'Alon
la magnifique grotte marine d'Alon
la magnifique grotte marine d'Alon
la magnifique grotte marine d'Alon

la magnifique grotte marine d'Alon

Partager cet article

Repost0
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 16:55

Les 2 et 3 août 2016

Petites sessions de plongée en masque et tuba lors de virées sur les plages des Sablettes à Fabregas ou du Cap Rousset à Carry-le-Rouet, l’occasion de tester à nouveau le caisson étanche récemment investi. La meilleure optique ne permet toujours pas de faire poser les girelles paons devant l’objectif, un vrai défi décidément pour un apnéiste de saisir les couleurs chatoyantes de ces petits poissons toujours surexcités !

les insaisissables girelles
les insaisissables girelles
les insaisissables girelles

les insaisissables girelles

saupes et dorades, plus flegmatiques
saupes et dorades, plus flegmatiques
saupes et dorades, plus flegmatiques

saupes et dorades, plus flegmatiques

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 20:40

Le 31 juillet 2016

Retour dans la grotte des Tablettes, temple de l’escalade dite en « deep water solo », là où l’on grimpe au-dessus de l’eau, le plaisir de l’escalade libre sans baudrier et corde, quand la configuration de la paroi et des fonds marins permet des chutes à l’eau sans risque… La grotte s’atteint par une jolie traversée depuis l’anse de Ferrand sur une alternance de conglomérat coloré à gros galets et de grès, au-dessus des trottoirs d’algues incrustantes. Elle propose de belles lignes déversantes sur des strates de grès et de poudingue, une escalade aussi belle que son cadre sauvagissime…

le profil déversant de la grotte

le profil déversant de la grotte

sur le mille -feuilles géologique

sur le mille -feuilles géologique

anémone de mer

anémone de mer

les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte

les traversées dans la grotte

sur, ou plutôt sous un toit
sur, ou plutôt sous un toit

sur, ou plutôt sous un toit

une traversée intégrale de la grotte presque réussie !
une traversée intégrale de la grotte presque réussie !

une traversée intégrale de la grotte presque réussie !

Partager cet article

Repost0

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens