18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 17:11

Le 14 juin 2015

Séance de kayak au départ de La Ciotat, avec comme objectif une balade vers le Bec de l’Aigle et sous les falaises soubeyrannes. Mais le vent d’ouest modéré qui a levé une bonne houle en décidera autrement, et on se rabattra finalement sur l’île Verte, où la pinède borde une côte orientale de conglomérat échancrée de calanques. La calanque de Seynerolle offre justement une jolie halte avec son fond sableux et ses eaux transparentes bien abritées de la houle d’ouest.

vue sur le Bec de l'aigle durant la navigation

vue sur le Bec de l'aigle durant la navigation

débarquement sur la calanque de Seynerolle
débarquement sur la calanque de Seynerolle

débarquement sur la calanque de Seynerolle

14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 19:22

Le 14 juin 2015

Première exploration du gouffre du Chourum Clot dans le Dévoluy au-dessus du hameau de la Chaup. Après la baignade dans l’eau chaude  dela côte bleue la veille on remplace le maillot et les sandales par la doudoune et les crampons pour découvrir cette cavité où la neige accumulée depuis des siècles et transformée en glace donne aux galeries des allures de palais des glaces. Après une demi-heure de marche sur un GR on découvre un grand trou dans le calcaire mêlé de pelouse, comblé de neige et de piaillements de chocards. Faute d’équipement spéléologique adéquat on installera les statiques de descente sur des becquets avant de pouvoir brocher dans la glace du fond de la cavité. Les conditions très humides du jour et le manque de cordes nous inciteront à faire demi-tour avant le dernier (?) rappel, le plus technique car vertical et encaissé entre glace et rocher, un torrent de pluie et de fonte audible au fond ! Quoi qu’il en soit on aura pu découvrir en plein mois de juin à 1700 mètres d’altitude un simili-glacier souterrain, où colonnes, stalactites et stalagmites de glace décorent les galeries, la glace très sculptée en surface et presque translucide prenant dans le halo de la frontale des allures de cristal de Bohême ! Une visite à renouveler donc, plus tôt en saison et plus long en statiques...

à l'entrée du gouffre et dans sa gueule
à l'entrée du gouffre et dans sa gueule

à l'entrée du gouffre et dans sa gueule

photo de Régis

photo de Régis

dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême
dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême

dans la première salle en bas du névé, stalactites et stalagmites en glace façon cristal de Bohême

vers le bas du gouffre, entre rocher et glace épaisse de plusieurs dizaines de mètres
vers le bas du gouffre, entre rocher et glace épaisse de plusieurs dizaines de mètres
vers le bas du gouffre, entre rocher et glace épaisse de plusieurs dizaines de mètres
vers le bas du gouffre, entre rocher et glace épaisse de plusieurs dizaines de mètres
vers le bas du gouffre, entre rocher et glace épaisse de plusieurs dizaines de mètres

vers le bas du gouffre, entre rocher et glace épaisse de plusieurs dizaines de mètres

vers la surface, photos de Régis
vers la surface, photos de Régis

vers la surface, photos de Régis

retour au soleil et aux températures de juin
retour au soleil et aux températures de juin

retour au soleil et aux températures de juin

13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 21:22

Le 13 juin 2015

Poursuite de la visite des criques de la partie orientale de la côte bleue, encore épargnée par le béton qui a essaimé plus à l’ouest.

La calanque de Figuerolles s’atteint au choix en quelques minutes à piedsdepuis La Vesse, ou en une demi-heure de marche au départ du chemin du Resquiadou par un très beau sentier côtier qui s’immisce entre barres de calcaire, voie de chemin de fer, garrigue et calanques isolées, solitude garantie à quelques kilomètres de Marseille et face aux paquebots de croisière ou autres porte-containers !

sur le sentier côtier
sur le sentier côtier

sur le sentier côtier

vue d'ensemble de la calanque de Figuerolles

vue d'ensemble de la calanque de Figuerolles

sur le retour couleurs au bord du sentier
sur le retour couleurs au bord du sentier
sur le retour couleurs au bord du sentier

sur le retour couleurs au bord du sentier

12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 17:17

Le 11 juin 2015

Journée d’escalade estivale au départ des Goudes, avec alternance de grimpe à l’ombre, en deep water solo (psycobloc), sur une arête ventée ou au crépuscule, bref toutes les variations de la grimpe par températures caniculaires et mer chaude ! On commencera en fin de matinée par la voie des 3 rappels en face nord du rocher des Goudes, avant de nous rafraîchir dans la traversée bord de mer dite « gaffe aux piranhas » (!) puis d’enchaîner sous le vent marin et au crépuscule l’arête ouest du rocher des Goudes (dite arête du sémaphore), la traversée des lames (dans le sens est-ouest) et la voie Barrin depuis la corniche verte ! Au final une longue et variée journée sur le caillou, marquée notamment par les pas bloc à fleur d’eau de « gaffe aux piranhas », la jolie ambiance montagne sur le fil de rasoir de calcaire des lames, où rappels et traversées plein gaz se succèdent, et la décidément magnifique troisième longueur en dièdre de la Barrin, 20 mètres déversants et athlétiques sur aragonite !

mise en bouche dans la voie des 3 rappels en face nord-ouest du rocher Saint-Michel, de la grimpe historique et des restes d'équipement...vétuste
mise en bouche dans la voie des 3 rappels en face nord-ouest du rocher Saint-Michel, de la grimpe historique et des restes d'équipement...vétuste
mise en bouche dans la voie des 3 rappels en face nord-ouest du rocher Saint-Michel, de la grimpe historique et des restes d'équipement...vétuste
mise en bouche dans la voie des 3 rappels en face nord-ouest du rocher Saint-Michel, de la grimpe historique et des restes d'équipement...vétuste

mise en bouche dans la voie des 3 rappels en face nord-ouest du rocher Saint-Michel, de la grimpe historique et des restes d'équipement...vétuste

apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau
apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau
apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau
apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau
apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau
apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau
apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau

apéritif en deep water solo dans la traversée "gaffe aux piranhas", de beaux pas d'escalade au ras de l'eau

primi piatti sur l'arête ouest du rocher des Goudes
primi piatti sur l'arête ouest du rocher des Goudes

primi piatti sur l'arête ouest du rocher des Goudes

secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire
secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire

secondi piatti dans la traversée des Lames (dans le sens est-ouest), une mini-course d'alpinisme sur le fil du rasoir de calcaire

en déssert la classique indémodable de la voie Barrin en face nord du rocher des Goudes
en déssert la classique indémodable de la voie Barrin en face nord du rocher des Goudes
en déssert la classique indémodable de la voie Barrin en face nord du rocher des Goudes
en déssert la classique indémodable de la voie Barrin en face nord du rocher des Goudes
en déssert la classique indémodable de la voie Barrin en face nord du rocher des Goudes
en déssert la classique indémodable de la voie Barrin en face nord du rocher des Goudes

en déssert la classique indémodable de la voie Barrin en face nord du rocher des Goudes

7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 16:35

Les 6 et 7 juin 2015

Balades vers la jolie calanque de l’Establon, plus facile d’accès par mer que par terre, et donc plus fréquentée par les plaisanciers que par les randonneurs. Après la petite demi-heure de marche nécessaire pour rejoindre sa plage de gravillons et ses eaux émeraude, on peut profiter de cette calanque sauvage dans l’eau pour remplacer les 30°C de l’air par les 22°C de la Méditerranée, sous l’eau à la recherche des girelles et autres poissons multicolores, ou au-dessus de l’eau en deep water solo, la côte offrant légèrement plus à l’ouest une belle traversée bord de mer en escalade homogène dans le 5, en dépit d’une courte section beaucoup plus difficile déversante dans une grotte.

sur le sentier d'accès
sur le sentier d'accès

sur le sentier d'accès

sur la plage
sur la plage

sur la plage

dans l'eau, girelles et étoiles de mer
dans l'eau, girelles et étoiles de mer
dans l'eau, girelles et étoiles de mer

dans l'eau, girelles et étoiles de mer

4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 19:39

Le 4 juin 2015

5 longueurs, équipé, 6a+ max

6a+/6a+/5c/6a+/6a+

Découverte d’une nouvelle voie d’escalade située dans la face sud-est sous l’éperon ouest de l’Eissadon, « la chandeleur ». Même si la falaise n’affiche pas la même verticalité et ampleur que certaines de ces voisines, elle se compose sur sa centaine de mètres de hauteur d’un beau rocher, sculpté et comportant de nombreuses inclusions d’aragonite dans sa portion basse, puis plus compact à mesure que l’on s’élève, le tout près des 2 grandes fenêtres naturelles qui percent l’éperon ouest. Au-delà du cadre les 5 longueurs offrent une très belle escalade variée, du dévers de L1 à la fissure à doigts de L5 en passant par la dalle de L2, et bien protégée sur scellements, soutenue et homogène dans le 6a+ comme peu de voies des calanques le sont. A l’instar de la voie « Gutemberg » où le cadre n’est pas le plus beau des calanques, on retrouve par contre en parcourant « la chandeleur » la même variété de styles et beauté de l’escalade, dans des cotations qui plus est comparables.

dans le dévers de L1
dans le dévers de L1

dans le dévers de L1

sur la dalle de L2
sur la dalle de L2
sur la dalle de L2

sur la dalle de L2

de la courte L3, vue vers les fenêtres de l'éperon de l'Eissadon et une cordée en face
de la courte L3, vue vers les fenêtres de l'éperon de l'Eissadon et une cordée en face
de la courte L3, vue vers les fenêtres de l'éperon de l'Eissadon et une cordée en face
de la courte L3, vue vers les fenêtres de l'éperon de l'Eissadon et une cordée en face

de la courte L3, vue vers les fenêtres de l'éperon de l'Eissadon et une cordée en face

dans L4, variée entre dévers et dalle
dans L4, variée entre dévers et dalle

dans L4, variée entre dévers et dalle

dans la fissure de L5
dans la fissure de L5
dans la fissure de L5

dans la fissure de L5

3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 17:34

Le 2 juin 2015

4 longueurs, équipé, 6c+ max

6b/6b/6c/6c+

Reprise du rituel hebdomadaire de la grimpe vespérale à Cap Canaille, sur la grande voie de la porte oubliée, seulement 100 mètres d’escalade mais sur 4 longueurs inhabituellement soutenues et raides. Les difficultés vont crescendo dans cette voie très variée, où dévers, dièdres, fissures, cheminées et dalles se succèdent sans laisser trop de place aux vires caillouteuses qui parcourent souvent les falaises soubeyrannes. Les cotations majoritairement dans le 6b/c peuvent impressionner des grimpeurs de petit 6, mais les pas de 6c ne s’avèrent pas si nombreux et toujours bien protégés. Le soleil couchant illuminera le pilier de grès et de calcaire de la dernière longueur, plein gaz au-dessus du golfe de Cassis qui noircit et face aux calanques qui rougissent, et on prendra beaucoup de plaisir à gravir cette magnifique dalle, même si les prises deviendront métalliques dans les derniers mètres en 6c+…

au départ entrées maritimes sur les calanques

au départ entrées maritimes sur les calanques

dans L1

dans L1

dans le dévers de L2
dans le dévers de L2
dans le dévers de L2

dans le dévers de L2

dans la fissure à Dülfer de L3

dans la fissure à Dülfer de L3

dans la splendide L4
dans la splendide L4
dans la splendide L4
dans la splendide L4
dans la splendide L4

dans la splendide L4

travelling arrière sur les calanques et lune naissante sur le cap Sicié
travelling arrière sur les calanques et lune naissante sur le cap Sicié
travelling arrière sur les calanques et lune naissante sur le cap Sicié
travelling arrière sur les calanques et lune naissante sur le cap Sicié

travelling arrière sur les calanques et lune naissante sur le cap Sicié

31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 20:41

Le 31 mai 2015

Balade en boucle au départ du joli petit village provençal de Mazaugues vers le Mourré d’Agnis, prolongement oriental de la Sainte-Baume. Après le désert blanc des falaises de l’Eissadon la veille place à la végétation exubérante de la Provence verte : au cours de cette longue boucle (montée par les crêtes de la Peite Colle, retour par les ruines de la Taoule et le vallon des Combes) de près de 20 kilomètres de développée on traversera forêt de chênes pubescents, pinède, garrigue, tous aussi fleuris, dans une solitude quasiment totale et sans le bruit de fond du circuit du Castellet qui pollue souvent le calme de la Sainte-Baume.

A noter de belles strates calcaires dans le cirque des Escarettes sous la crête entre les points cotés 773 et 905, un bel escalier naturel de plusieurs centaines de mètres de largeur et dizaines de mètres de hauteur !

ambiance bucolique à la montée
ambiance bucolique à la montée

ambiance bucolique à la montée

ambiance plus montagnarde vers le cirque des Escarettes et ses terrasses de marne grise
ambiance plus montagnarde vers le cirque des Escarettes et ses terrasses de marne grise
ambiance plus montagnarde vers le cirque des Escarettes et ses terrasses de marne grise
ambiance plus montagnarde vers le cirque des Escarettes et ses terrasses de marne grise

ambiance plus montagnarde vers le cirque des Escarettes et ses terrasses de marne grise

parterre de fleurs vers les Baous

parterre de fleurs vers les Baous

la tour au sommet du Mourré d'Agnis

la tour au sommet du Mourré d'Agnis

étang et roseaux vers la Taoule

étang et roseaux vers la Taoule

30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 19:20

Le 30 mai 2015

5 longueurs, équipé, 6a max

5c/5b/5c/5c/6a

Combinaison des voies « et la mer profonde et bleue » et « Sonia » face à l’aiguille de l’Eissadon. Après « le calendal » 2 semaines plus tôt retour sur les falaises maritimes des calanques orientales, cette fois-ci vers l’Eissadon pour grimper la mer profonde et bleue déjà parcourue en 2011, une valeur sûre de l’escalade maritime avec son panorama grand large face à l’aiguille de l’Eissadon coiffée de son pin et son bouclier de dalles blanches suspendues au-dessus du Bleu.

L’approche déroule bien avec ses 2 rappels agrémentés de désescalade délicate, et après une longueur en traversée moins commode que la cotation pourrait laisser le penser on reprend la grimpe verticale dans les deux belles premières longueurs de « et la mer profonde et bleue ». Vu nos contraintes horaire et l’embouteillage de cordées dans L3 de cette dernière on prend la variante de la Sonia, où la grimpe intérieure « à l’ancienne » vient succéder à l’escalade extérieure, et c’est le dos qui dans la cheminée déversante de la dernière longueur vient remplacer la gomme des chaussons pour assurer l’adhérence ! Au final un itinéraire un peu décousu dans le style, mais avec pour constante un beau calcaire blanc et ciselé sous les chaussons et partout autour.

buisson de lavande dans le chêne kermès

buisson de lavande dans le chêne kermès

au départ du premier rappel

au départ du premier rappel

dans la longueur de traversée pour rejoindre le pied des voies
dans la longueur de traversée pour rejoindre le pied des voies

dans la longueur de traversée pour rejoindre le pied des voies

dans la première longueur
dans la première longueur
dans la première longueur
dans la première longueur

dans la première longueur

dans la seconde longueur
dans la seconde longueur
dans la seconde longueur
dans la seconde longueur

dans la seconde longueur

embouteillage au départ de L3

embouteillage au départ de L3

sortie de la voie au-dessus de l'aiguille de l'Eissadon

sortie de la voie au-dessus de l'aiguille de l'Eissadon

25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 19:08

Le 25 mai 2015

Balade dans les marais du Vigueirat, situés entre le delta du Rhône et la steppe de la Crau, un coin de Camargue d’accès rapide depuis la métropole marseillaise et offrant un aperçu de la biodiversité de Camargue. Le mistral modéré du jour permettra de ne pas pâtir de de la chaleur… et des moustiques, totalement absents ce jour. Entre marais pleins ou asséchés, forêts de feuillus ou de roseaux, on pourra par contre observer hérons, aigrettes, guêpiers, renard ou chevaux, les flamants roses s’étant déclaré en congés en ce jour de Pentecôte…

sur la route d'accès...

sur la route d'accès...

sur les passerelles en bois
sur les passerelles en bois
sur les passerelles en bois

sur les passerelles en bois

la faune "sauvage", avec la renarde peu farouche de l'entrée de la réserve
la faune "sauvage", avec la renarde peu farouche de l'entrée de la réserve

la faune "sauvage", avec la renarde peu farouche de l'entrée de la réserve

la faune domestiquée

la faune domestiquée

phasme la veille près de La Nerthe, un expert du camouflage !
phasme la veille près de La Nerthe, un expert du camouflage !

phasme la veille près de La Nerthe, un expert du camouflage !

Rechercher