26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 19:31

Le 26 juillet 2014

Boucle en randonnée-rappels-escale-baignade sur le désert de conglomérat du Bec de l’Aigle, au-dessus des eaux azuréennes de la calanque du Mugel puis sous les gargouilles de poudingue des falaises des Secs.

Comme chaque année impossible de résister à cette randonnée aquatique et aérienne parmi les plus belles de la région, et ce sera effectivement encore avec beaucoup de plaisir que je ferai découvrir cet itinéraire à des débutants, pour lesquels ce parcours s’avère bien adapté. Nonobstant les désescalades et traversées scabreuses du début vers l’Anse du Sec (qui peuvent s’éviter moyennant une courte traversée à la nage), ce ne sont que courts rappels très esthétiques et traversées ludiques à fleur d’eau, de quoi profiter sans peur de l’ambiance lunaire et déserte-ique de ce bord de mer, loin des cohortes d’adeptes de deep water solo qui jouent aux geckos sur le mur déversant du Trou du Diable.

DSC05339 (Large)P7260022 (Large)DSC05335 (Large)DSC05391 (Large)DSC05415 (Large)DSC05427 (Large)DSC05432 (Large)DSC05456 (Large)

 

DSC05321 (Large)

dans le premier rappel...

DSC05335 (Large)

... dans le second (et dernier)

DSC05339 (Large)

... option nage sous les rappels pour éviter la désescalade délicate vers la faille de l'anse du Sec

DSC05345 (Large)

au début de la traversée, dans l'océan de conglomérat au-dessus de la Mer...

DSC05347 (Large)

... aux couleurs azuréennes...

P7260012 (Large)

... et colorée à l'intérieur...    

P7260022 (Large)

... avec du beau coralligène près de l'Anse du Sec

DSC05353 (Large)

 

DSC05381 (Large)

les couleurs du rivage, entre algues, calcaires ou non, et conglomérat

DSC05391 (Large)

arrivée sous les falaises des Secs

DSC05397 (Large)

les vires se rétrécissent...

DSC05415 (Large)

... mais tout passe sans difficultés majeures...

DSC05419 (Large)

... toujours dans la belle ambiance des falaises aux formes fantasmatiques

DSC05423 (Large)

les grimpeurs dans le dévers du Trou du Diable, et leurs spectateurs installés sur les gradins de conglomérat

DSC05427 (Large)

arrivée dans l'anse de Gaméou...

DSC05432 (Large)

... pour une petite séance de deep water solo...

P7260052 (Large)

... puis d'apnée à la recherche des gorgones jaunes, nombreuses dès 5 mètres de profondeur

DSC05456 (Large)

dans la remontée sur le conglomérat de l'anse de Gaméou

DSC05460 (Large)

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 22:20

Le 24 juillet 2014

Soirée d’escalade sur la voie du hublot au cap Canaille, 6 longueurs d’escalade au-dessus du pas de la Chèvre près du secteur Draïoun. L’itinéraire, un peu décousu et peu soutenu dans sa partie supérieure, présente de beaux passages de grimpe dans L1 et au départ de L2 et L3, et surtout une ambiance exceptionnelle dans la grotte à hublot du relais sommital de L1. Après une première longueur très physique en cheminée déversante, la grimpe devient ensuite moins athlétique et plus variée sur des dalles et fissures, avec malgré tout quelques petits surplombs pour garder les biceps bien chauds ! On en profitera pour admirer le soleil se coucher sur les calanques et la Candelle donner naissance à son double maritime devant la calanque d’En Vau.

DSC05237 (Large)DSC05274 (Large)DSC05225 (Large)DSC05256 (Large)DSC05291 (Large)

Voie "le hublot", 6 longueurs, équipé, 6b+ max

6b+/6b/6b/6b+/3/5b

DSC05221 (Large)

au départ, au-dessus de la vire du Pas de Chèvre    

DSC05225 (Large)

dans le bas de L1

DSC05231 (Large)

dans le haut de L1

DSC05237 (Large)

au relais sommital de L1, devant le hublot...

DSC05243 (Large)

... comme dans la grotte de "2 vauriens 3 canailles", en encore plus beau !

DSC05256 (Large)

départ de L3

DSC05264 (Large)

sur le rocher à nids d'abeille de L3

DSC05274 (Large)

au départ de L4...

DSC05282 (Large)

... face aux calanques...

DSC05291 (Large)

... et aux aiguilles de la Candelle, dans l'eau et au-dessus

DSC05301 (Large)

au départ de la dernière longueur...

DSC05303 (Large)

... il est temps de sortir avant la nuit !

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 21:31

Le 23 juillet 2014

Séance de snorkeling au cap Rousset à Carry-le-Rouet, avec pour fois une mer calme aussi bleue que le ciel, et donc une bonne visibilité pour observer les myriades de poissons peu craintifs de cette réserve marine où pêche et chasse sous-marine sont interdits.

P7230007 (Large)

 

P7230018 (Large)

 

P7230023 (Large)

 

P7230034 (Large)

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 18:41

Le 20 juillet 2014

Grès de Sainte-Anne d’Evenos

Balade dans les grès de Sainte-Anne d’Evenos au-dessus du village éponyme, avec leur paysage incongru fait de boules de grès creusées de nids d’abeille, posées dans la pinède et parfois disposées en damier. De très belles formes donc, surprenantes comme pour les alignements d’hexagones de la première barre, mais toujours ludiques avec la progression dans les labyrinthes naturels d’arches et de tunnels et la grimpe en friction sur les dômes gréseux.

Grotte de la Foux de Sainte-Anne d’Evenos

Après la balade sur les grès, incursion dans le calcaire de la grotte de La Foux, une cavité en forme de tunnel de 500 mètres de long, situé près de la falaise du Cimaï au-dessus du village de Sainte-Anne d’Evenos. Une grotte très facile où la progression se résume à de la marche sur un fond sablonneux, parfois interrompue de quelques étroitures, et donc plutôt pauvre en concrétions vu sa fréquentation importante. Pas d’excentriques ou de fistuleuses donc, mais un site bien adapté à une courte initiation à la spéléologie…

DSC05188 (Large)DSC05176 (Large)DSC05177 (Large)DSC05126 (Large)

 

DSC05176 (Large)

vue générale des grès

DSC05177 (Large)

vue de détail des motifs géométriques de la première barre...

DSC05100 (Large)

... avec l'échelle

DSC05183 (Large)

 

DSC05126 (Large)

les grès, leurs arches, ponts, grottes suspendues...

DSC05137 (Large)

... et nids d'abeille

DSC05157 (Large)

 

DSC05166 (Large)

 

 

DSC05188 (Large)

dans la grotte de La Foux

DSC05194 (Large)

au siphon terminal

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 10:11

Le 19 juillet 2014

Balade au Siou Blanc, un immense plateau karstique troué d’innombrables gouffres et avens, situé près de Signes dans le sud du Var. Après une courte randonnée vers l’éléphant de pierre de Rouca Traouca on quitte la savane africaine pour rejoindre la forêt méditerranéenne qui couvre le plateau et les aiguilles de Valbelle, qu’on peut découvrir lors d’une boucle pédestre d’une dizaine de kilomètres. Un beau et grand morceau de nature sauvage, de verdure et d’ombre à quelques dizaines de kilomètres du maquis marseillais écrasé de soleil.

Attention, l’accès au plateau en saison estivale semble en fait interdit…

DSC05043 (Large)

sur l'éléphant de pierre

DSC05054 (Large)

les aiguilles de Valbelle

DSC05064 (Large)

 

DSC05074 (Large)

sur le sentier du retour, de la belle forêt de feuillus à quelques dizaines de kilomètres de Marseille !

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 09:13

Le 18 juillet 2014

Quelques semaines après une tentative avortée dans une mer trop agitée, retour dans la grotte des Tablettes, cette fois-ci avec une mer moins chaude mais surtout plus calme, les quelques méduses s’évitant facilement en masque et tuba. La traversée depuis l’anse de Ferrand offre une ambiance unique sur les galets multicolores enchâssés dans le ciment gris ou ocre, au-dessus des eaux bleus azur des fjords de conglomérat. On alterne traversées ludiques en tyroliennes ou sportives en nage et escalade pour atteindre le toit de la grotte des Tablettes et son pan d’escalade naturel à l’horizontale. Un très beau spot de deep water soloing (appelé aussi psychobloc) pour sa grimpe sur des patates de galets collées sur un support de zébrures de grès, avec pour seule compagnie des cormorans qui ont établi leur nid au-dessus de la grotte et les poulpes. On viendra d’ailleurs au secours d’un petit poulpe échoué dans une flaque d’eau de mer, manifestement affaibli et qu’on remettra en pleine eau non sans difficultés pour saisir les bras visqueux du céphalopode.

Une belle ambiance donc sur ces plates-formes de grès posés sous les immenses dévers à la coloration sublimée par le soleil couchant, un lieu hors du temps et de l’espace où l’on s’attendrait presque à croiser un des phoques qui peuplaient encore la base des falaises soubeyrannes au dix-neuvième siècle !

DSC04856 (Large)DSC04921 (Large)DSC04930 (Large)DSC04981 (Large)DSC04850 (Large)DSC04883 (Large)DSC04940 (Large)DSC04824 (Large)DSC04914 (Large)DSC05025 (Large)

 

 

DSC04810 (Large)

la première tyrolienne de l'anse du Cannier

DSC04816 (Large)

les jardins suspendus des falaises de poudingue

DSC04818 (Large)

perdus dans l'océan de galets...

DSC04824 (Large)

... sous la menace des mâchoires de conglomérat

DSC04850 (Large)

sur le ciment...

DSC04856 (Large)

... entre les galets multicolores

DSC04866 (Large)

dernier passage à pieds...

DSC04875 (Large)

... avant la mise à  l'eau

DSC04883 (Large)

devant la grotte des Tablettes...

DSC04889 (Large)

...dans la grotte des Tablettes

DSC04899 (Large)

un animal... attachant... 

DSC04914 (Large)

...coincé dans une flaque...

DSC04921 (Large)

... mais qui ne se laissera pas évacuer facilement !

DSC04923 (Large)

détail du rocher de la faille

DSC04930 (Large)

détail d'anémones de mer

DSC04940 (Large)

traversée en deep water solo juste au nord de la grotte...

DSC04946 (Large)

... sur les strates colorées caractéristiques de ces falaises bord de mer

DSC04961 (Large)

un cormoran près de son nid...

DSC04964 (Large)

... qui admire les mers de nuages et d'eau salée qui baignent la Candelle

DSC04969 (Large)

fin heureuse de l'évacuation sanitaire

DSC04979 (Large)

grimpe sur le grès orange...

DSC04981 (Large)

... et ocre

DSC04982 (Large)

 

DSC04984 (Large)

repos devant l'entrée (principale) de la grotte

DSC05002 (Large)

aux derniers rayons

DSC05010 (Large)

détail de la grotte, côté pan d'escalade...

DSC05012 (Large)

... et côté large

DSC05953 (Large)

au départ d'une traversée, photo de Didier

DSC05963 (Large)

dans le premier repos, photo de Didier

DSC05977 (Large)

dans la seconde partie de la traversée,...juste avant de jouer au cormoran (un petit vol et plouf !), photo de Didier

DSC05019 (Large)

cormoran devant les calanques

DSC05025 (Large)

crépuscule sur la Candelle

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 21:38

Le 16 juillet 2014

Retour sur la voie « jeux de nains » à la falaise de la Voile près du cap Morgiou. Une belle falaise maritime au rocher parfois chipseux, parcourue d’itinéraires aériens, soutenus et courts, parfait pour une session d’escalade en soirée ! La voie vaut spécialement pour sa seconde longueur en dièdre, traversée puis fissure, un condensé de belle escalade variée 50 mètres au-dessus de la Grande Bleue.

DSC04760 (Large)DSC04762 (Large)DSC04748 (Large)DSC04792 (Large)DSC04798 (Large)

Jeux de nains, 3 longueurs, équipé, 6c max

6c/6b/6b

DSC04748 (Large)

au départ vue vers l'est

DSC04760 (Large)

dans L1 en 6c    

DSC04762 (Large)

au départ de la très belle L2

100 1935 (Large)

photo de Rémy

DSC04766 (Large)

 

DSC04776 (Large)

dans l dièdre-cheminée de L2

DSC04780 (Large)

 

DSC04788 (Large)

fin de L2

DSC04792 (Large)

traversée au départ de L3

DSC04798 (Large)

les reflets de la Candelle

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 21:09

Le 15 juillet 2014

Pélerinage annuel en escalade sur l’indémodable voie « bourreur de rousse » sur l’ocre orangé au soleil couchant du Cap Canaille. La première longueur commence à se patiner sur cette classique de la grimpe ciotadienne, mais l’ascension des murs et dévers de grès orange sur gros bacs reste toujours aussi belle.

DSC04690 (Large)DSC04703 (Large)DSC04731 (Large)

5 longueurs, équipé, 6a+max

6a+/6a/4b/6a+/6a

DSC04690 (Large)

au départ des 2 rappels d'accès

DSC04692 (Large)

panoramique sur le golfe de Cassis

DSC04695 (Large)

 

DSC04703 (Large)

fin de L2

DSC04715 (Large)

bas de L4

DSC04719 (Large)

 

DSC04731 (Large)

au départ de L5    

DSC04741 (Large)

vue vers les calanques

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 20:54

Le 15 juillet 2014

DSC04661 (Large)DSC04665 (Large)

Balade vers la plage de Figuerolles sur l’étang de Berre, entre Martigues et Saint-Mitre-les-Remparts. Loin des usines pétrochimiques, des raffineries et des aéroports, un rivage préservé de l’étang de Berre, où la pinède qui descend des collines domine une jolie plage blanche avec son ourlet de coquillages. Des millions de coquillages, entiers ou fragmentés, couvrent en effet le rivage de leur blancheur sur des kilomètres, donnant un petit air de plage corallienne à ce morceau d’étang de Berre !

DSC04661 (Large)

vue du haut  de la plage de Figuerolles...

DSC04671 (Large)

... vue depuis la plage...   

DSC04665 (Large)

... vue de détail de la couverture de coquillages

DSC04667 (Large)

des alures caribéennes... au bord de l'étang de Berre !

DSC04681 (Large)

 

DSC04683 (Large)

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 19:33

Le 14 juillet 2014

Tête du chien ou du Capucin à la calanque de Figuerolles

Balade au-dessus de la calanque de Figuerolles à La Ciotat, vers la tête du chien qui s’atteint par un itinéraire astucieux en spirale entre les surplombs de poudingue. On profite au sommet, dans un ciel lavé par le mistral, de belles perspectives vers les gargouilles du Bec de l’Aigle regardant le cap Sicié et les eaux azuréennes de la calanque… Dommage qu’à l’instar du collecteur de Cortiou et de ses eaux usées nauséabondes :

http://www.laprovence.com/article/actualites/2955950/marseille-nage-en-eaux-troubles-a-cortiou.html

les égouts de La Ciotat finissent tout près du paradis touristique de Figuerolles, dans la calanque attenante improprement appelée Trou de Jeannette.

Arche de Baou Trouca

Balade pédestre autour de l’arche de Baou Trouca située versant est du Cap Canaille sous la route des crêtes. Un sentier plus ou moins marqué mène en 15 minutes à cette formation naturelle d’une quinzaine de mètres d’envergure dont le pont de calcaire domine un soubassement en conglomérat. Rien de comparable à la plantation d’arches de Arches National Park, mais tout de même à ma connaissance la plus grande arche naturelle de la région côtière !

DSC04570 (Large)DSC04582 (Large)DSC04580 (Large)DSC04621 (Large)

 

DSC04593 (Large)

vue du Capucin depuis la calanque de Figuerolles

DSC04590 (Large)

pose au sommet, le monde est petit !

DSC04558 (Large)

vue plongeante vers la calanque de Figuerolles

DSC04567 (Large)

panoramique

DSC04570 (Large)

 

DSC04572 (Large)

la calanque de l'Espignon, déversoir des eaux usées de La Ciotat...

DSC04580 (Large)

vue vers les gargouillles du Bec de l'Aigle et le cap Sicié

DSC04582 (Large)

vue vers la plage de la calanque de Figuerolles

DSC04628 (Large)

l'arche de Baou Trouca vue depuis la route des crêtes

DSC04601 (Large)

vue de détail

DSC04611 (Large)

 

DSC04621 (Large)

Partager cet article

Repost0

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens