11 juillet 2020 6 11 /07 /juillet /2020 09:16

Le 30 juin 2020

Séance vespérale de grimpe non assurée au-dessus de la mer, deep water solo pour verser dans l'anglicisme. Les falaises situées sous le terrain de boules à Niolon offrent un beau terrain de jeu : une longue traversée bas-perchée en 5c/6a max d'une centaine de mètres sur crougnes ou un dévers à bacs de près d'une dizaine de mètres de haut, de belles lignes non exposées et d'accès rapide qui en font l'un de hauts-lieux de la pratique sur la côte bleue !

au début de la traversée puis dans le mur déversant
au début de la traversée puis dans le mur déversant

au début de la traversée puis dans le mur déversant

3 août 2018 5 03 /08 /août /2018 08:59

Le 2 août 2018

Après la virée en kayak, soirée multi-sports au départ de la maison vers le rocher du Moulon, atteint en une grosse demi-heure de trail sur les sentes panoramiques dominant la rive droite du vallon du Pérussier puis le sentier littoral. Avec les 37°C à l’ombre de la fin d’après-midi, température rarement atteinte sur la côte bleue et due au vent d’ouest du jour, on appréciera à juste titre la plongée à la découverte du coralligène et des gorgones, ainsi que… les ploufs lorsque les bras lâcheront dans les dévers de conglomérat ! Une bonne journée de sports nature au final, le trajet du lendemain vers la Haute-Savoie aura des vertus reposantes...

en trail sur les beaux sentiers panoramiques qui dominent le vallon du Pérussier

en trail sur les beaux sentiers panoramiques qui dominent le vallon du Pérussier

en escalade sur le Moulon

en escalade sur le Moulon

en snorkeling sous le Moulon
en snorkeling sous le Moulon

en snorkeling sous le Moulon

26 juillet 2018 4 26 /07 /juillet /2018 17:57

Le 25 juillet 2018

Retour sur le beau site de psicobloc du rocher du Moulon entre Niolon et Ensuès, juste à l’est de la crique de l’Erevine.  Du conglomérat au-dessus des eaux transparentes et des gorgones et sous un dôme rocheux, des gargouilles de rocher illuminées par le soleil rasant, bref un beau cadre pour plonger et grimper en deep water solo. Le style d’escalade y reste athlétique, soit en traversée soit directement dans les dévers, attention au rocher qui devient de plus en plus sablonneux et fragile à mesure que l’on monte. A noter de très bonnes conditions ce jour, avec une mer chaude et relativement calme, et une bonne visibilité pour admirer les gorgones et anémones qui décorent l’envers du dévers.

sur les gargouilles de conglomérat
sur les gargouilles de conglomérat
sur les gargouilles de conglomérat
sur les gargouilles de conglomérat
sur les gargouilles de conglomérat
sur les gargouilles de conglomérat

sur les gargouilles de conglomérat

20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 14:14

Le 19 juillet 2017

Excursion annuelle vers la grotte des Tablettes sous les falaises soubeyrannes, un des plus beaux sites de deep water solo de la région marseillaise, dont l’approche, relativement longue et complexe sur une alternance de sections marchées, grimpées et nagées, s’avère particulièrement sauvage et esthétique sur un conglomérat coloré et parfois stratifié de bandes de grès jaune. Avec le vent de sud du jour l’ambiance sera particulièrement agitée dans la grotte, houle, vagues et surtout mugissement continu de la mer amplifié par la configuration fermée des lieux ! N-ième visite en ces lieux, mais il est des temps pour explorer, et d'autres pour juste profiter de petits paradis déjà découverts !

dans l'approche, sur poudingue et strates

dans l'approche, sur poudingue et strates

dans la grotte..., sur poudingue et strates
dans la grotte..., sur poudingue et strates

dans la grotte..., sur poudingue et strates

au retour

au retour

15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 19:54

Le 16 juin 2017

Soirée de deep water solo au rocher du Moulon, une presqu’île proche de la crique de l’Erevine qui vaut la balade pour son gros dévers au-dessus d’un tombant de coralligène et de gorgones, de quoi ravir le grimpeur sur les bouffigues de calcaire et le snorkeleur devant les murs tapissés d’anémones et de gorgones. L’eau verte opaque due au boom phyto-planctonique de ce mois de juin 2017 nous privera de la forêt sous-marine, mais pas des surplombs en psicobloc, un vaste éventail de lignes globalement de plus en plus déversantes à mesure que l’on monte.

vue d'ensemble
vue d'ensemble

vue d'ensemble

vue de détail
vue de détail
vue de détail

vue de détail

31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 20:40

Le 31 juillet 2016

Retour dans la grotte des Tablettes, temple de l’escalade dite en « deep water solo », là où l’on grimpe au-dessus de l’eau, le plaisir de l’escalade libre sans baudrier et corde, quand la configuration de la paroi et des fonds marins permet des chutes à l’eau sans risque… La grotte s’atteint par une jolie traversée depuis l’anse de Ferrand sur une alternance de conglomérat coloré à gros galets et de grès, au-dessus des trottoirs d’algues incrustantes. Elle propose de belles lignes déversantes sur des strates de grès et de poudingue, une escalade aussi belle que son cadre sauvagissime…

le profil déversant de la grotte

le profil déversant de la grotte

sur le mille -feuilles géologique

sur le mille -feuilles géologique

anémone de mer

anémone de mer

les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte
les traversées dans la grotte

les traversées dans la grotte

sur, ou plutôt sous un toit
sur, ou plutôt sous un toit

sur, ou plutôt sous un toit

une traversée intégrale de la grotte presque réussie !
une traversée intégrale de la grotte presque réussie !

une traversée intégrale de la grotte presque réussie !

31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 17:32

Le 29 août 2015

Virée apnée et grimpe vers le rocher voisin du Moulon et la jolie dalle de bord de mer qui lui fait face, un petit havre de tranquillité à quelques brasses de la sur-fréquentée calanque de l’Erevine. On peut se vider les poumons en apnée devant le magnifique tombant bariolé de coralligène, anémones et gorgones, puis se remplir les bras d’acide lactique en traversée d’escalade sur les rondeurs du conglomérat déversant, avant de se remettre de ses excès en étoile de mer sur la dalle.

 

vue de la côte près du rocher du Moulon et de sa géologie colorée
vue de la côte près du rocher du Moulon et de sa géologie colorée
vue de la côte près du rocher du Moulon et de sa géologie colorée

vue de la côte près du rocher du Moulon et de sa géologie colorée

en aquagrimpe dans les dévers de conglomérat
en aquagrimpe dans les dévers de conglomérat

en aquagrimpe dans les dévers de conglomérat

le tombant du Moulon, ses gorgones, éponges et anémones disséminées sur le coralligène
le tombant du Moulon, ses gorgones, éponges et anémones disséminées sur le coralligène

le tombant du Moulon, ses gorgones, éponges et anémones disséminées sur le coralligène

anémone

anémone

3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 16:32

Le 3 août 2015

Séance d'escalade bord de mer sur le site de la presqu'île du Moulon, évident lorsqu'on arrive à la crique de l'Erevine depuis Niolon : un grand mur déversant de conglomérat au-dessus d'eaux profondes et sombres, l'occasion de s'essouffler en chaussons avant d'aller admirer en apnée les éventails de gorgones quelques mètres sous les bacs de poudingue

aquagrimpe au Moulon
aquagrimpe au Moulon
aquagrimpe au Moulon
aquagrimpe au Moulon
aquagrimpe au Moulon
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 22:00

Le 21 juillet 2015

Retour sur la traversée Ferrand-Tablettes, sans doute la plus belle traversée bord de mer de la région, qui plus est menant à la magnifique grotte marine des Tablettes et son dévers prisu aux bacs multicolores de grès et de conglomérat. LE spot de deep water solo des falaises soubeyrannes à mon sens, aussi beau voire plus beau et grimpant que ceux de Figuerolles quelques centaines de mètres plus au sud, mais aussi beaucoup moins fréquenté…

traversées dans la grotte
traversées dans la grotte

traversées dans la grotte

traversées vers la grotte
traversées vers la grotte

traversées vers la grotte

2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 18:43

Le 1er aout 2014

Retour dans la traversée anse de Ferrand-grotte des Tablettes, sans doute l'un des plus bels itinéraires à fleur d'eau du parc des calanques, varié, ludique avec ses pas d'escalade et tyroliennes juste au-dessus de la mer, et surtout très esthétique avec ce conglomérat strié de bandes de grès jaune, grise ou blanche.  Les dévers proches de la grotte offrent un gros réservoir de grimpe, avec une foultitude de lignes d'escalade déversantes sur galets enchâssés, de quoi se tendre les avant-bras sans crainte quelques mètres au-dessus de l'eau, et justifier un n-ième retour sur ce site exceptionnel !

DSC05577 (Large)DSC05652 (Large)DSC05639 (Large)DSC05567 (Large)

 

DSC05567 (Large)

vue du sentier d'accès vers les eaux des fjords de conglomérat

DSC05575 (Large)

détail d'une anémone sur trottoir d'algues incrustantes Lithophyllum Tortuosum

DSC05577 (Large)

peu après la cascade du pirate

DSC05587 (Large)

 

DSC05591 (Large)

sur le rocher coloré...

DSC05603 (Large)

... par les galets enchâssés

DSC05621 (Large)

arrivée au trou de Jeannette, avant la mise à l'eau    

P8010027 (Large)

dans le chaos semi-immergé juste au sud des tablettes...

P8010046 (Large)

... une riche faune et flore aquatique, buissons d'anémones

DSC05639 (Large)

photo de Miren, première traversée...

DSC05641 (Large)

... et descente sans corde, photo de Miren

DSC05642 (Large)

photo de Miren, dans la grotte...

DSC05652 (Large)

... une ligne très déversante, photo de Miren...

DSC05655 (Large)

... mais bien prisue, photo de Miren

Rechercher