11 février 2021 4 11 /02 /février /2021 16:37

Les 11 et 24 février 2021

http://deprovenceetdailleurs.net/2020/10/la-petite-grande-voie-de-la-cote-bleue-le-topo.html

3 longueurs, équipé, 5c/5b/5c+ (cotations révisées !)

Retour sur la « petite » grande voie littorale située entre Méjean et l’Erevine, en guise de petite sortie sportive pour une paire d’heures. C’est déjà un troisième retour ici, mais impossible de se lasser de ce calcaire exceptionnellement variée et coloré, riche et inclusions d’aragonite et de fossiles, troué, lisse ou en cannelures, en choux fleurs ou en mur lisse, de cette ambiance rarement marine à fleur d’eau, et de la belle escalade en traversée , fissure ou dalle…

le topo

le topo

fin de l'approche pédestre

fin de l'approche pédestre

dans L1 à fleurs de vagues, sous le soleil et par entrées maritimes
dans L1 à fleurs de vagues, sous le soleil et par entrées maritimes
dans L1 à fleurs de vagues, sous le soleil et par entrées maritimes
dans L1 à fleurs de vagues, sous le soleil et par entrées maritimes

dans L1 à fleurs de vagues, sous le soleil et par entrées maritimes

le rocher sur la terrasse en bas de L3 : fossiles et calcaire cristallisé

le rocher sur la terrasse en bas de L3 : fossiles et calcaire cristallisé

la magnifique dalle de L3
la magnifique dalle de L3
la magnifique dalle de L3
la magnifique dalle de L3

la magnifique dalle de L3

6 février 2021 6 06 /02 /février /2021 19:00

Le 6 février 2021

Voie "les excursionnistes ont 100 ans" à partir de L2, 3 longueurs, équipé, 6a+max

6a+/6a/5b

Retour sur la falaise de la Voile face ouest du cap Morgiou et la voie « les excursionnistes ont 100 ans » qui vaut par sa magnifique seconde longueur en dalle ciselée au-dessus de l’eau. 
Après avoir longuement observé une tarente au départ de la vire d’accès dite à « VTT », on descend précautionneusement celle-ci, sans ventouse sous les pieds, avant de goûter aux gouttes d’eau abrasives des excursionnistes. Les troisième et dernière longueurs seront plus anecdotiques que la seconde, mais cette falaise de la voile reste bien l’un des beaux secteurs des calanques, avec ses 80 mètres de calcaire blanc perchés au-dessus de la Grande Bleue, un mini-Castelvieil, mini en regard de la faible hauteur de la falaise (et de l’approche courte pour les paresseux !) mais pas de l'ambiance. Dommage seulement que malgré le fort vent d’est du jour la mer n’ait pas été plus agitée et que les vagues n’aient pas plus assuré l’ambiance photographique !

le gecko facile (tarente) sur l'approche
le gecko facile (tarente) sur l'approche
le gecko facile (tarente) sur l'approche

le gecko facile (tarente) sur l'approche

les pasgeckos moins faciles dans la très belle dalle ciselée de la seconde longueur des "excursionnistes ont 100 ans"
les pasgeckos moins faciles dans la très belle dalle ciselée de la seconde longueur des "excursionnistes ont 100 ans"

les pasgeckos moins faciles dans la très belle dalle ciselée de la seconde longueur des "excursionnistes ont 100 ans"

à la sortie des "excursionnistes ont 100 ans", toujours une belle ambiance maritime et verticale

à la sortie des "excursionnistes ont 100 ans", toujours une belle ambiance maritime et verticale

6 février 2021 6 06 /02 /février /2021 18:59

Voie « au gré du grès » dans le secteur « ouvreur de bouse » du Cap Canaille, 5 longueurs, équipé, 5c max
5c (2 pas)/5a/5c+/5c/5c

Parcours d’une nouvelle voie dans la série des « grès », une ligne de 5 longueurs qui s’avère sans doute la plus facile du secteur, avec de l’escalade peu soutenue qui ne dépasse jamais le 5c, sauf peut-être sur quelques mètres au départ de la fissure raide de L3. C’est une voie donc très accessible, qui plus est bien équipée, qui louvoie entre les toits de grès à la recherche de l’itinéraire le plus facile. 
On ne trouve ici que le grès du triptyque canaillesque (calcaire/grès/conglomérat), mais quel grès ! Après 2 longueurs peu grimpantes entre des vires suspendues on rejoint le bas du bastion sommital dans une superbe géologie, murs de grès parfois concrétionnés et plaquages d’aragonite multicolore avec de gros fours à cristaux. L’escalade se fait ensuite plus continue dans le 5b/5c sur un rocher un peu moins déliquescent qu’ailleurs (mis à part au départ de L3) : une longueur raide en fissure puis tablettes de grès, une autre dans une belle cheminée oblique avec petit rétablissement en sortie, avant une dernière longueur en traversée puis mur aérien.ne.s. C’est la plus facile du coing, pas la plus belle, mais tout de même une jolie balade dans le magnifique grès ruiniforme des lieux.

vue vers le rocher psychédélique des rappels d'"ouvreur de bouse"

vue vers le rocher psychédélique des rappels d'"ouvreur de bouse"

rocher canaillesque au départ

rocher canaillesque au départ

au départ de L3, grès et fours à cristaux
au départ de L3, grès et fours à cristaux
au départ de L3, grès et fours à cristaux
au départ de L3, grès et fours à cristaux

au départ de L3, grès et fours à cristaux

dans L4

dans L4

traversée au départ de L5

traversée au départ de L5

dans les 2 dernières longueurs du "bitard à rudiste"
dans les 2 dernières longueurs du "bitard à rudiste"
dans les 2 dernières longueurs du "bitard à rudiste"

dans les 2 dernières longueurs du "bitard à rudiste"

30 janvier 2021 6 30 /01 /janvier /2021 15:41

Le 30 janvier 2021

Voie "la directe" au crêt Saint-Michel, approche par le "grand dièdre jaune", 3 (grandes) longueurs, équipé, 5c max

A mon sens 5c avec 2 pas de 6a vu la patine/5b/5c (soutenu)

Retour sur le crêt Saint-Michel vu le petit créneau météo de la matinée, direction la grande classiques de la « directe », dont on évitera la première longueur délicate et patinée par le « grand dièdre jaune ». Les 2 premières longueurs de cette dernière sont également patinées, avec donc une longueur en V inaugurale qui confine maintenant au 6a dans 2 pas, mais l’objectif principal de la journée - la dernière longueur de « la directe » - fait oublier le rocher poisseux et glissant dans le superbe dièdre d’aragonite à trous, 40 mètres d’escalade raide et soutenue dans le 5c.

lumières sur le cap Morgiou
lumières sur le cap Morgiou

lumières sur le cap Morgiou

vues sur les cordées du relais sommital de L1
vues sur les cordées du relais sommital de L1

vues sur les cordées du relais sommital de L1

sortie de L2

sortie de L2

L3 de "la directe", son magnifique dièdre d'aragonite puis la sortie en léger dévers
L3 de "la directe", son magnifique dièdre d'aragonite puis la sortie en léger dévers
L3 de "la directe", son magnifique dièdre d'aragonite puis la sortie en léger dévers

L3 de "la directe", son magnifique dièdre d'aragonite puis la sortie en léger dévers

30 janvier 2021 6 30 /01 /janvier /2021 15:35

Voie "10 heures moins le quart avant le grec", 3 longueurs, équipé, 6b+ max

6b+/6a/6b (1 pas)

Voie "directissime de 10 heures", 2 longueurs, équipé, 6c max

6b/6c

Retour vers le cirque des Walkyries, non pas dans le rocher, comme une semaine plus tôt dans la grotte fossile aux excentriques, mais dessus, plus précisément vers deux voies voisines de « l’arête de 10 heures ». La première voie "10 heures moins le quart avant le grec" se compose de 3 longueurs dont une de transition au milieu : la première trace droit dans une dalle compacte de calcaire ciselé avec une escalade fine et soutenue dans le 6b/6+ alors que la dernière – superbe par sa grimpe et son cadre – remonte au plus facile un gendarme de calcaire, par son bouclier de dalles au sud puis la fissure qui entaille le haut de la facette ouest. On profite de la vue panoramique sur les îles et le chaos d’aiguilles de calcaire du cirque des Walkyries, plutôt avant ou après le passage athlétique en Dülfer que pendant ! 
2 rappels plus tard on se lance dans la « directissime de 10 heures », où après une première longueur facile l’exception d’un pas un peu bloc dans un petit mur déversant succède une longue fissure à l’escalade fine et athlétique, tellement qu’on réchappera après quelques mètres avec une motivation en berne ! 

L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", la dalle fine et soutenue
L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", la dalle fine et soutenue

L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", la dalle fine et soutenue

sortie de L2 de "10 heures moins le quart avant le grec"

sortie de L2 de "10 heures moins le quart avant le grec"

la belle L3 de L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", dalle, dièdre puis fissure à Dülfer
la belle L3 de L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", dalle, dièdre puis fissure à Dülfer
la belle L3 de L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", dalle, dièdre puis fissure à Dülfer
la belle L3 de L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", dalle, dièdre puis fissure à Dülfer

la belle L3 de L1 de "10 heures moins le quart avant le grec", dalle, dièdre puis fissure à Dülfer

dans le premier rappel de descente de "10 heures moins le quart avant le grec"
dans le premier rappel de descente de "10 heures moins le quart avant le grec"

dans le premier rappel de descente de "10 heures moins le quart avant le grec"

L1 de la "directissime de 10 heures"
L1 de la "directissime de 10 heures"

L1 de la "directissime de 10 heures"

au départ de L2 de la "directissime de 10 heures"

au départ de L2 de la "directissime de 10 heures"

24 janvier 2021 7 24 /01 /janvier /2021 18:23

Le 14 janvier 2021

grande traversée du Cimaï, partie droite, 13 longueurs (souvent courtes), équipé, 6a max

5b/5c/6a/6a/4c/5c+/5a/4b/3c/5b/5b/3c/4b/rappel

Retour sur la falaise du Cimaï découverte en 2014, une grande barre de calcaire au versant sud raide voire déversant et compact, un paradis de couennes dures mais aussi d’une poignée de grandes voies plus accessibles. Parmi celles-ci la grande traversée parcourt la falaise dans sa partie haute sur toute sa longueur, pour au final une trentaine de longueurs et quelques rappels.
On se limitera ce jour à la partie droite de cette voie, à partir de la cheminée de la voie Jean Bert qui permet de rejoindre l’itinéraire sur son dernier tiers. C’est ensuite une longue traversée aux longueurs nombreuses mais courtes, sur un rocher parfois fragile et encombré de végétation (à noter les premières lavatères en fleurs), et à l’escalade discontinue mais parfaitement équipée (très nombreux scellements). Même si l’escalade dans ces longueurs en traversée ne retrouve généralement pas l’intérêt des 3 premières longueurs ascendantes, on profite d’une ambiance aérienne et panoramique face au Gros Cerveau et au château d’Evenos, la mer au dernier plan, le tout au soleil et à l’abri du mistral, et donc en tee-shirt durant toute l’après-midi ce jour !

L1 de la Philomène sur un beau rocher orangé
L1 de la Philomène sur un beau rocher orangé
L1 de la Philomène sur un beau rocher orangé

L1 de la Philomène sur un beau rocher orangé

L3 de la "Jean Bert", beau rocher et belle ambiance malgré la faible hauteur
L3 de la "Jean Bert", beau rocher et belle ambiance malgré la faible hauteur

L3 de la "Jean Bert", beau rocher et belle ambiance malgré la faible hauteur

L4 de la "Jean Bert", variante en 5c+ grimpante du début à la fin

L4 de la "Jean Bert", variante en 5c+ grimpante du début à la fin

de L5 à L11 en traversée
de L5 à L11 en traversée
de L5 à L11 en traversée
de L5 à L11 en traversée
de L5 à L11 en traversée

de L5 à L11 en traversée

23 janvier 2021 6 23 /01 /janvier /2021 17:36

« la bavaroise » par la première longueur de « clito », 6 longueurs, équipé, 6a+ max
5c/6a+/5c/6a (soutenu)/6a (1pas)/5c (malcommode en fissure large)

Retour sur la falaise vite accessible du crêt Saint-Michel pour la voie de «  la bavaroise », avec la première longueur en 5c de "clito", ce qui donne un ensemble de 6 longueurs homogènes et soutenues dans le 5c/6a, à l’exception de la fissure de L2 plus difficile. On y trouve de très belles longueurs comme la dalle de L4, un petit bijou d’homogénéité sur gouttes d’eau et réglettes, et une ambiance plus aérienne que d’habitude au crêt Saint-Michel, particulièrement à partir de L2 où l’on surplombe un secteur de couennes déversantes de 30 mètres de haut.
Bref, une des plus belles voies du secteur, à recommander tout de même aux grimpeurs à l’aise dans le 6a vu l’espacement des points.

la longue L1 de "clito"
la longue L1 de "clito"

la longue L1 de "clito"

cordée dans les couennes dures juste à droite

cordée dans les couennes dures juste à droite

traversée de L3

traversée de L3

la dalle raide et soutenue de L4
la dalle raide et soutenue de L4

la dalle raide et soutenue de L4

la fissure large de L6
la fissure large de L6

la fissure large de L6

13 janvier 2021 3 13 /01 /janvier /2021 20:48

Petite séance de couennes à la calanque des eaux salées de Carry, sous et contre (!) le viaduc qui ferme la calanque au nord. C’était un site d'été devenu site d'hiver, après l'incendie de juillet 2016 qui a ravagé les forêts autour du vallon de l'Aigle jusqu'au littoral, et brûlé les pins qui faisaient de l'ombre...On est donc désormais au soleil, bien protégé du mistral, à quelques dizaines de mètres de la plage, de quoi travailler le bronzage et les biceps sur une poignée de voies de 15 à 20 mètres, mention spéciale pour la voie en dièdre mi-naturel mi-artificiel (1 pied sur le viaduc, l’autre sur la falaise)… éponyme.

le site, 5 lignes sur un falaise de 20 mètres au-dessus de la calanque, en tee-shirt 3 jours après la neige !
le site, 5 lignes sur un falaise de 20 mètres au-dessus de la calanque, en tee-shirt 3 jours après la neige !
le site, 5 lignes sur un falaise de 20 mètres au-dessus de la calanque, en tee-shirt 3 jours après la neige !
le site, 5 lignes sur un falaise de 20 mètres au-dessus de la calanque, en tee-shirt 3 jours après la neige !
le site, 5 lignes sur un falaise de 20 mètres au-dessus de la calanque, en tee-shirt 3 jours après la neige !

le site, 5 lignes sur un falaise de 20 mètres au-dessus de la calanque, en tee-shirt 3 jours après la neige !

dans le bien-nommé 5c "artificiel et naturel", tout en oppositions et ramonage
dans le bien-nommé 5c "artificiel et naturel", tout en oppositions et ramonage
dans le bien-nommé 5c "artificiel et naturel", tout en oppositions et ramonage

dans le bien-nommé 5c "artificiel et naturel", tout en oppositions et ramonage

crépuscule à Méjean

crépuscule à Méjean

9 janvier 2021 6 09 /01 /janvier /2021 19:34

Le 9 janvier 2021

Découverte d’un nouveau site de couennes au-dessus de Carry-le-Rouet, accessible en quelques minutes de marche depuis le bout du Chemin du Jas Vieux. C’est un rocher d’une dizaine de mètres de haut équipé d’une poignée de voies bien équipées dans le 4 et le 5, sur un beau calcaire gris étonnamment compact. Rien de majeur évidemment niveau escalade, mais un joli site d’initiation versant sud de la chaîne de la Nerthe (donc avec vue mer), sur un antique sentier empierré de muletiers qui mène également à une système de grottes dont l’une abrite une salle en air chaud. Ce qui s’avère bienvenue pour ces couennes exposées nord-ouest qui ne prennent le soleil qu’en fin d’après-midi l’hiver !

le sentier antique et la grotte (température supérieure à 20°C dans la salle supérieure) près du rocher
le sentier antique et la grotte (température supérieure à 20°C dans la salle supérieure) près du rocher

le sentier antique et la grotte (température supérieure à 20°C dans la salle supérieure) près du rocher

le rocher, de droite à gauche des lignes courtes et bien équipées parcourues ce jour en 4, 5a, 5b (1pas) et 5c (1pas)
le rocher, de droite à gauche des lignes courtes et bien équipées parcourues ce jour en 4, 5a, 5b (1pas) et 5c (1pas)

le rocher, de droite à gauche des lignes courtes et bien équipées parcourues ce jour en 4, 5a, 5b (1pas) et 5c (1pas)

31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 15:30

Le 19 décembre 2020

Voie "la chaloupée" au crêt Saint-Michel, 4 longueurs, équipé, 5c+max

5a/5c++/5c+/5b

Courte virée dans les calanques au crêt Saint-Michel, sur la voie de « la chaloupée », sur le papier l’une des faciles de la face, mais justement un peu patinée. Les passages en 5c de L3 et surtout L2 s’avéreront bien délicats pour la cotation et un peu obligatoires – une voie donc à réserver aux grimpeurs de tête à l’aise dans le 5, mais c’est dans la première longueur en 5a que par excès de confiance mon pied zippera au prix d’un bon vol de 5 mètres ! Pied gonflé et inutilisable le soir, heureusement que le diagnostic de simple contusion se confirmera la veille du départ aux Antilles !

ambiance du jour

ambiance du jour

dans la voie
dans la voie
dans la voie
dans la voie

dans la voie

Rechercher