27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 19:45

Le 26 novembre 2022

Voies "ymonléssélévieurelais", "salade de fruits" au secteur "le souci" des 2 aiguilles, puis " plein de vide" et "re-trou vailles" au secteur "antirabique"

Voies "ymonléssélévieurelais", "salade de fruits" au secteur "le souci" des 2 aiguilles, puis " plein de vide" et "re-trou vailles" au secteur "antirabique"
Retour aux « deux aiguilles », un secteur d’escalade – principalement en couennes -  posé face sud de la montagne Sainte-Victoire et idéal pour la saison froide tant que le vent se fait discret. On y trouve presqu’exclusivement de la dalle en beau rocher gris très compact mais souvent patiné, les cotations très sévères et l’équipement souvent espacé poussant encore plus à l’humilité, même les voies en 5 présentant parfois des passages teigneux !

à l'approche sous la fissure en Y du "grand parcours"

à l'approche sous la fissure en Y du "grand parcours"

sur les dalles
sur les dalles
sur les dalles

sur les dalles

secours avec treuillage au crépuscule
secours avec treuillage au crépuscule

secours avec treuillage au crépuscule

20 novembre 2022 7 20 /11 /novembre /2022 18:36

Le 20 novembre 2022

Voie « le pilier du feu sacré », 8 longueurs, équipé (de manière hétéroclite), 6a max
4c/5c/6a/4a/rappel/5c(soutenu au début et engagé à la fin)/4c/4c/5c (1 pas)/rappel

Retour sur cette belle voie historique tracée sur l’arête sud du contrefort du Pilon, découverte en 2016 mais qui vaut bien un nouveau parcours pour sa rhyolite rouge parfois sculptée en taffonis et son escalade variée et intéressante, notamment dans le dièdre de L2, la dalle de L3 et les niches de L5.
L’équipement présente également une variété inhabituelle, des goujons aux coins de bois encore en place en passant par pitons et cordelettes sur lunules… ou même fissures, les pas au-delà du 5c étant tous bien protégés, même si une longue section en 5b raide à la fin de L5 impose un certain engagement avec une dizaine de mètres vierge d’équipement et improtégeable.
Quoi qu’il en soit, c’est une belle course au caractère montagne marqué, et une classique méritée comme le montreront encore ce jour les nombreuses cordées qui s’y succèdent !

L1

L1

L2

L2

L3, dans le crux
L3, dans le crux
L3, dans le crux

L3, dans le crux

L4

L4

le rappel face à L5 et ses taffonis
le rappel face à L5 et ses taffonis
le rappel face à L5 et ses taffonis

le rappel face à L5 et ses taffonis

sortie de L5
sortie de L5

sortie de L5

L7 et son coin de bois
L7 et son coin de bois

L7 et son coin de bois

L8

L8

descente face à l'échine du dragon

descente face à l'échine du dragon

20 novembre 2022 7 20 /11 /novembre /2022 18:34

Le 19 novembre 2022

Voie «le croupion du griffon», 5 longueurs, équipé, 5b max
5a/5b/4b/5a/5b

Retour sur la rhyolite rouge de l’Esterel et la face ouest du rocher de Saint-Barthélémy, découverte en juin en y visant la voie du « croupion du griffon » pour finalement y gravir la voie « l’aile du sphinx », l’attaque ayant été faite une trentaine de mètres trop haut… Erreur réparée ce jour dans cette voie facile qui se prête assez bien à l’initiation avec ses relais tous confortables sur des terrasses – hormis le relais sommital de L3 un peu moins commode – et son escalade aisée et généralement bien équipée, avec au plus difficile des pas de 5a/b dans la plupart des longueurs, le « crux » étant sans doute le départ de L2 avec un pas qui plus est mal protégé pour les seconds (ajout d’une sangle possible pour éviter un pendule).
On trouve de jolis passages de grimpe, particulièrement dans L4, une belle ambiance dans la faille au travers de la grotte de L1, une approche très rapide puis un retour esthétique sur les marches taillées dans une arête aérienne,  le tout sur ce rocher rouge rare et avec un panorama maritime et terrestre qui s’étend loin à l’ouest.

au départ, vue de l'itinéraire de 5 longueurs
au départ, vue de l'itinéraire de 5 longueurs

au départ, vue de l'itinéraire de 5 longueurs

à l'approche, des arbouses sur le chemin de la grotte de rhyolite
à l'approche, des arbouses sur le chemin de la grotte de rhyolite

à l'approche, des arbouses sur le chemin de la grotte de rhyolite

L1
L1

L1

L2

L2

L3

L3

L4

L4

L5, vue vers le Dramont

L5, vue vers le Dramont

à la descente, sur l'arête puis le sentier
à la descente, sur l'arête puis le sentier

à la descente, sur l'arête puis le sentier

11 novembre 2022 5 11 /11 /novembre /2022 20:31

Le 11 novembre 2022

Voie "l'arête du peigne", 3 longueurs, non équipé (quelques pitons dans L1), 5c+ max
5c+/5a/3c (L3 non parcourue)
Voie "sirène Liautard", 5 longueurs, équipé, 6a+ max
5c/6a+/4b/5a/5a

Retour dans la calanque d’En Vau, toujours très fréquentée en cette fin d’automne aux allures d’éternel été indien. Après une tentative vite avortée dans la grotte d’Ali Baba, l’absence d’équipement rendant la première longueur très exposée, on trouvera le calme dans l’arête du peigne, un itinéraire court mais joli qui remonte l’une des nombreuses échines de calcaire rive est de la calanque. Mais ici point de patine ou de procession de grimpeurs vu le caractère terrain d’aventures de la voie (aucun équipement à demeure si ce n’est quelques pitons dans L1 et des sangles de rappel à la fin de L2) : on grimpe sur du rocher neuf - d’ailleurs parfois fragile dans L2 - dans une belle ambiance sur ce fil de calcaire suspendu au-dessus de la calanque d’En Vau. L’escalade de L1 est soutenue dans le 5c – voire 6a pour un pas à la fin, mais laisse place dans L2 à de la grimpe facile où il convient toutefois de prêter attention aux blocs posés.
On retournera à la patine dans la classique de « sirène Liautard », toujours une arête dominant le vallon d’En Vau mais équipée depuis plusieurs décennies. La difficulté y tourne également dans le 5, un peu plus au départ de L2 qui peut passer en tire-clou si nécessaire, mais malgré la patine les 2 dernières longueurs sont superbes en traversée sous une arche puis sur le fil de l’arête.

dans la grotte d'Ali Baba, au départ de la grimpe vite interrompue
dans la grotte d'Ali Baba, au départ de la grimpe vite interrompue
dans la grotte d'Ali Baba, au départ de la grimpe vite interrompue
dans la grotte d'Ali Baba, au départ de la grimpe vite interrompue

dans la grotte d'Ali Baba, au départ de la grimpe vite interrompue

L1 de l'arête du peigne
L1 de l'arête du peigne
L1 de l'arête du peigne
L1 de l'arête du peigne

L1 de l'arête du peigne

L2 plus facile sur le fil
L2 plus facile sur le fil

L2 plus facile sur le fil

le rappel sur l'aiguille et son arche
le rappel sur l'aiguille et son arche
le rappel sur l'aiguille et son arche

le rappel sur l'aiguille et son arche

L1 de "sirène Liautard"

L1 de "sirène Liautard"

L2 de "sirène Liautard"

L2 de "sirène Liautard"

au départ de L3 de "sirène Liautard"

au départ de L3 de "sirène Liautard"

L4 de "sirène Liautard", belle en traversée vers l'arche puis sur le fil
L4 de "sirène Liautard", belle en traversée vers l'arche puis sur le fil
L4 de "sirène Liautard", belle en traversée vers l'arche puis sur le fil
L4 de "sirène Liautard", belle en traversée vers l'arche puis sur le fil

L4 de "sirène Liautard", belle en traversée vers l'arche puis sur le fil

L5 de "sirène Liautard"
L5 de "sirène Liautard"

L5 de "sirène Liautard"

5 novembre 2022 6 05 /11 /novembre /2022 20:43

Le 5 novembre 2022

Voie « la centrale » face sud de la Grande Candelle, 5 longueurs, équipement à compléter dans L2 et L3, 6b max
A mon sens 5c/6b(2 pas)/5c+/6a+/6c

Session de rattrapage aujourd’hui sur une grande voie classique des calanques encore jamais parcourue, « la centrale » à la Candelle, une ligne de 5 longueurs qui remonte sur sa première longueur le bouclier de dalles du bas de la face pour ensuite gagner des systèmes de fissures traversant sous les toits sommitaux. Erreur réparée donc ce jour avec le parcours de cette voie historique au tracé intelligent dans les lignes de faiblesse d’une paroi impressionnante vue du bas, et des relais confortables dans des niches ou vires – à la notable exception de l’avant-dernier relais suspendu.
L’escalade reste variée (dalle, fissure à Dulfer ou coincement, traversée, dévers…) mais surtout soutenue dans le 5c/6a à l’ancienne, qui plus est sur du rocher parfois patiné et de l’équipement éloigné (2 ou 3 friends limiteront l‘exposition dans L2 et L3). Nonobstant la fissure déversante et malcommode de L5 qui s’artife pour la plupart des grimpeurs, le crux se situe clairement dans L2 avec 2 pas de fissure – qui plus est obligatoires – qui relèvent à mon sens plus du 6b que du 6a. La traversée de L4 à laquelle la voie doit beaucoup de sa réputation est certes gazeuse mais finalement peu technique sur une vire large et prisue pour les mains et de larges gouttes d’eau pour les chaussons, avec juste un pas en écart au début de la traversée qui ne vaut guère plus que 5c.
En tout cas un bel itinéraire assez bien protégé du mistral (grimpe en tee-shirt toute la journée), où le grimpeur de tête doit donc avoir un peu de marge sur les cotations !

L1
L1

L1

au départ de L2

au départ de L2

panorama depuis la voie

panorama depuis la voie

L4, au départ et repos avant la traversée (impressionnante mais plutôt aisée en 5c max au début)
L4, au départ et repos avant la traversée (impressionnante mais plutôt aisée en 5c max au début)
L4, au départ et repos avant la traversée (impressionnante mais plutôt aisée en 5c max au début)

L4, au départ et repos avant la traversée (impressionnante mais plutôt aisée en 5c max au début)

au sommet de la Candelle
au sommet de la Candelle

au sommet de la Candelle

9 octobre 2022 7 09 /10 /octobre /2022 20:18

Le 9 octobre 2022

Voie « jet sex », 2 longueurs, équipé, 6b max
6a/6b (1 pas)
Voie « Moune », 2 longueurs, équipé, 6c+ max (L2 non parcourue)
6b+ (1 pas)/6c+
Voie « la petite Sosso », 2 longueurs, équipé, 6a+ max
6a+ (soutenu)/5c+

Retour sur la falaise sud de la Tête de la Mounine, une falaise de faible hauteur (moins de 80 mètres), mais raide et souvent en beau rocher (calcaire à gouttes d’eau), équipée d’une grosse poignée de voies de 2 longueurs. La marche d’approche longue de près d’une heure depuis Callelongue et la faible ampleur des voies gardent la fréquentation de cette falaise confidentielle, ce dont témoigne la disparition progressive de la sente d’accès dévorée par l’incendie puis par la garrigue qui repousse. Après donc une approche ingrate dans des éboulis croulants puis à travers la végétation qui se referme, on y profite pourtant de belles lignes souvent athlétiques, mention spéciale pour la belle seconde longueur de « jet sex » et surtout première longueur de « Moune », une belle gestuelle sur un caillou de rêve : fissure calcaire à trous décorée de filons d’aragonite.

à l'approche au-dessus du Grand Malvallon

à l'approche au-dessus du Grand Malvallon

jet sex : L1 puis L2
jet sex : L1 puis L2
jet sex : L1 puis L2

jet sex : L1 puis L2

dans la magnifique L1 de "Moune"
dans la magnifique L1 de "Moune"
dans la magnifique L1 de "Moune"
dans la magnifique L1 de "Moune"

dans la magnifique L1 de "Moune"

L1 de "la petite Sosso"
L1 de "la petite Sosso"

L1 de "la petite Sosso"

rappel direct depuis le sommet de "la petite Sosso"

rappel direct depuis le sommet de "la petite Sosso"

1 octobre 2022 6 01 /10 /octobre /2022 17:44

Le 1er octobre 2022

Voies « chez nanard » ou « un oursin dans la poche », 3 longueurs, équipé, 6a max
5c+/6a (1 pas)/4c
Puis « la baie des pirates », 2 longueurs, équipé, 6b max
6a+/6b (1 pas)

Retour sur le Bec de Sormiou, cette fois côté soleil vu les températures devenues automnales et le petit mistral du jour, sur deux petites grandes voies du secteur « l’archipel ». On y trouve le même calcaire blanc, plus solide que son apparence pourrait laisser penser, et donc de belles lignes homogènes dans le 5c/6a pour les 2 premières longueurs de « chez nanard » et dans le 6a/b pour « la baie des pirates ». On profitera d’une escalade somme toute variée (dalle, fissure, traversée, dévers..) à l’abri partiel du mistral et face au Riou, une belle ambiance calanques à moindre frais pour des voies d’accès facile, courtes et peu engagées !

L1 de "chez nanard"

L1 de "chez nanard"

L2 de "chez nanard"

L2 de "chez nanard"

L1 de "la baie des pirates"
L1 de "la baie des pirates"

L1 de "la baie des pirates"

L2 de "la baie des pirates"
L2 de "la baie des pirates"

L2 de "la baie des pirates"

17 septembre 2022 6 17 /09 /septembre /2022 16:44

Le 17 septembre 2022

Après la plongée à l'Erevine, les masques et tubas cèdent la place aux chaussons d'escalade, l'autre sport de proximité de la côte bleue (pour les couennes et... une (petite) grande voie littorale). Le vallon du Grand Guargo proche du beaucoup plus connu Vallon du Saut offre également des couennes sur calcaire gris souvent dalleux, mais beaucoup moins fréquentées que dans son voisin oriental et donc sur du rocher resté neuf. On y grimpe à l'abri relatif du mistral de grandes lignes jusqu'à 40 mètres et profite d'un vallon tranquille et sauvage, bien loin de ce que l'on peut imaginer au parking au bord de l'autoroute !

à l'approche entre les chicots de calcaire
à l'approche entre les chicots de calcaire

à l'approche entre les chicots de calcaire

dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu
dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu
dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu

dans les voies de gauche "lambada" et "absinthe", où une corde de 60 mètres suffit - de (très) peu

3 septembre 2022 6 03 /09 /septembre /2022 18:10

Le 3 septembre 2022

Voie "les traces du passé", 6 longueurs, équipé, 6a max

4c/6a(1 pas)/5c(1 pas)/5c (soutenu sur la seconde moitié)/5b/5b

Journée d’escalade… et de plongée apnée vers le Bec de Sormiou, sur la voie des « traces du passé » déjà parcourue il y a plus de 10 ans. Peu de souvenirs ont survécu à cette décennie, et on aura donc le plaisir de (re)découvrir une voie homogène dans le 5, mis à part un pas de 6a dans L2, avec comme toujours dans les lieux un beau rocher blanc compact, décoré ici de filons d’aragonite comme dans la fissure de L5. C’est une escalade plaisir très bien équipée aux relais tous confortables, avec une descente facile à pieds depuis la sortie de la voie, et ce serait une voie toute indiquée pour l’initiation sans les passages athlétiques de L2 et de la seconde moitié de L4.
Difficile de résister à l’appel de la mer caribéenne en redescendant vers la plage, et le rafraîchissement – tout relatif dans une mer à plus de 25°C - se fera entre une belle méduse œuf au plat et les rombous qui se camouflent plus ou moins efficacement dans le sable de la calanque de Sormiou ! Une belle journée éclectique que peu de sites comme les calanques peuvent offrir.

L1
L1

L1

fin de L2

fin de L2

fin de L3

fin de L3

L5

L5

cormoran vu depuis la mer

cormoran vu depuis la mer

la bien nommée méduse oeuf au plat, belle et non ou peu urticante
la bien nommée méduse oeuf au plat, belle et non ou peu urticante

la bien nommée méduse oeuf au plat, belle et non ou peu urticante

rombou camouflé puis en vol
rombou camouflé puis en vol

rombou camouflé puis en vol

rouget de roche
rouget de roche

rouget de roche

21 août 2022 7 21 /08 /août /2022 19:09

Le 21 août 2022

Voie "Samsara Sattva", 5 longueurs, équipé (peu à partir de L4), 6a max

A mon sens 5c (1 pas)/6a (1 pas)/5c (1 pas)/4b/5b (1 pas)

Retour sur cette belle voie du socle de la carrière à la montagne Sainte-Victoire, qui vaut surtout pour sa troisième longueur exceptionnelle sur conglomérat de galets multicolores enchâssés dans un substrat lisse de calcaire, un rocher qui peut faire penser à du marbre et qui explique la présence de la carrière voisine que l’on traverse à la descente. Le pari météo du jour sera bien tenu, avec des températures finalement confortables sans la moindre impression de chaleur vu le mistral… et la chaleur modéré.e.s, et on pourra donc caresser sans gêne des yeux et des chaussons ce beau caillou - avec tout de même un pas un peu délicat dans chacune des 3 premières longueurs ! 

le traçé de la voie

le traçé de la voie

L1
L1

L1

L2
L2
L2

L2

le rocher de L3, "marbre" lisse avec inclusions de silex
le rocher de L3, "marbre" lisse avec inclusions de silex

le rocher de L3, "marbre" lisse avec inclusions de silex

sur la dalle de L3
sur la dalle de L3
sur la dalle de L3
sur la dalle de L3
sur la dalle de L3

sur la dalle de L3

arrêt dans l'ancienne carrière à la descente

arrêt dans l'ancienne carrière à la descente

Rechercher