13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 19:58

Le 13 septembre 2020

Découverte en kayak de la côte toulonnaise entre la plage des Bonnettes et la pointe Sainte-Marguerite, le plus intéressant se situant près de cette dernière vers l’anse de San Peyre. La grotte de San Peyre (ou de a pointe Sainte-Marguerite) classique pour le psicobloc s’avérera beaucoup trop glissante pour mes chaussures de plage, du calcaire gris à aplats lustré par le passage encore plus patiné que le rocher d’En Vau ! On se consolera donc sous la grotte avec comme souvent à l’ombre de très beaux tombants couverts d’anémones, d’éponges, de faux corail rouge… qui composent un tableau bariolé de faune fixée sur substrat rocheux.
A noter également des curiosités géologiques qui valent le pagayage entre la plage de Monaco et l’anse de San Peyre : arche naturelle, dalle lisse verticale, dalle horizontale sculptée en lapiaz…

juste à l'ouest de la plage des Bonnettes

juste à l'ouest de la plage des Bonnettes

les curiosités géologiques à l'est de l'anse de San Peyre
les curiosités géologiques à l'est de l'anse de San Peyre

les curiosités géologiques à l'est de l'anse de San Peyre

en kayak dans la grotte de San Peyre
en kayak dans la grotte de San Peyre

en kayak dans la grotte de San Peyre

en psicobloc dans la grotte de San Peyre
en psicobloc dans la grotte de San Peyre

en psicobloc dans la grotte de San Peyre

en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge
en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge
en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge

en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge

plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène
plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène
plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène

plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène

6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 10:03

Le 5 septembre 2020

Journée de kayak et de plongée apnée au départ de la plage de sable de La Ciotat, d’abord vers la grotte du Trou du Diable passé le Cap de l’Aigle, puis dans la calanque de Seynerolles sur l’île Verte.
On découvrira d’abord en les longeant en kayak les jam graffitis de la digue du large du port de la Ciotat, de quoi bien sourire avant de rire plus jaune devant le Bec de l’Aigle, où la mer est devenue cassante avec le vent d’ouest qui s’est levé malgré les prévisions. La traversée sous les falaises occidentales du Bec de l’Aigle permet d’admirer ces grands murs coupés de vires suspendues et de gargouilles de conglomérat. On peut ensuite explorer, juste après l’Anse Gaméou, en kayak puis en masque et tuba, le long tunnel du Trou du Diable, grotte marine dont la paroi nord est couverte de gorgones dès 2 mètres de profondeur. 
La mer formée nous incitera à vite repasser le cap de l’Aigle pour aller nous abriter sur la côte est de l’île Verte, dans la calanque de Seynerolles. Là, malgré le nombre important de baigneurs et de plaisanciers, les fonds offrent un très beau spectacle sur seulement quelques dizaines de mètres, et l’on pourra observer en masque et tuba toute la vie méditerranéenne de faible profondeur : saupes, girelles, rascasse, poulpe, serrans, anémone, deux superbes spirographes accolés et à double panache… Une cinquantaine de mètres au nord-est se trouve une faille large de quelques décimètres, profonde de plusieurs mètres et large de plusieurs dizaines de mètres, ludique à explorer en masque et tuba avec quelques plongées obligatoires vu l’étroitesse du passage, et laissant admirer de belles parois multicolores décorées de coralligène, anémones, éponges… sur lesquelles s’ébattent de grosses crevettes cavernicoles.
Un très beau site de plongée libre donc, parmi les plus riches des Bouches-du-Rhône bien que hors réserve marine, l’effet positif de l’insularité ?

devant la digue du large, en arrière-plan la côte de la Madrague

devant la digue du large, en arrière-plan la côte de la Madrague

street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat
street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat
street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat

street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat

à l'entrée du long boyau du Trou du Diable

à l'entrée du long boyau du Trou du Diable

gorgones (et girelle !) dans le Trou du Diable
gorgones (et girelle !) dans le Trou du Diable

gorgones (et girelle !) dans le Trou du Diable

apogon en pleine eau

apogon en pleine eau

gobies
gobies

gobies

poulpe avec son coquillage en guise de bouclier - porte d'entrée de sa tanière

poulpe avec son coquillage en guise de bouclier - porte d'entrée de sa tanière

hervia

hervia

serran chevrette

serran chevrette

anémone et juvénile de castagnole

anémone et juvénile de castagnole

vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement
vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement
vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement

vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement

les parois de la faille de Seynerolles
les parois de la faille de Seynerolles
les parois de la faille de Seynerolles
les parois de la faille de Seynerolles

les parois de la faille de Seynerolles

éponges
éponges

éponges

crevettes cavernicoles
crevettes cavernicoles

crevettes cavernicoles

14 août 2020 5 14 /08 /août /2020 14:12

Le 14 août 2020

Courte session de kayak et de plongée avant le départ dans le Mercantour, pour le parcours « classique » au départ de la plage de la Dugue vers les arches-grottes aux hirondelles puis l’îlot de la Grande Mona où l’accostage sera rendu impossible par la houle. On débarquera donc plutôt sur l’une des petites criques à l’ouest de la calanque des Eaux Salées, et pourra aller explorer en masque et tuba les récifs à l’ouest de la Grande Mona, avec là encore de belles grottes à gorgones à quelques mètres de profondeur !

entre les Eaux Salées et le Rouet
entre les Eaux Salées et le Rouet

entre les Eaux Salées et le Rouet

Marseille derrière la Grande Mona

Marseille derrière la Grande Mona

des tombants riches dès 3 mètres sous la surface
des tombants riches dès 3 mètres sous la surface

des tombants riches dès 3 mètres sous la surface

serran chevrette et banc de saupes dans la posidonie
serran chevrette et banc de saupes dans la posidonie

serran chevrette et banc de saupes dans la posidonie

14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 19:12

Le 14 juillet 2020

Retour en kayak sur l'étang de Berre, juste au nord d'Istres, sous les falaises de molasse déliquescente de Monteau qui protègent de jolies criques de coquillages blancs d'accès terrestre impossible. Cerise sur la plage, une vie marine relativement riche avec entre autres crevettes et gobies aux couleurs chatoyantes.

Un petit coing de paradis à l'ouest de l'étang de Berre, même s'il est dommage que les taons et algues rouges gâchent un peu le plaisir sur et sous l'eau, une mise en bras avant la session de trail et de deep water solo au rocher du Moulon en fin d'après-midi !

la crique de coquillages sous les pins et la falaise de molasse
la crique de coquillages sous les pins et la falaise de molasse
la crique de coquillages sous les pins et la falaise de molasse

la crique de coquillages sous les pins et la falaise de molasse

gobie (pour mémoire...)

gobie (pour mémoire...)

12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 19:31

Le 12 juillet 2020

Découverte en kayak de la côte entre le port de Corbière et la calanque de Figuerolles à La Vesse, une portion du littoral proche de la maison, partiellement parcourue en mode randonnée et plage sur les jolies criques sauvages de l'Establon et du Coucourdier, mais encore jamais en bateau à bras ! Erreur réparée, et tant mieux puisque cette côte toute proche de l'agglomération marseillaise présente de nombreux points d'intérêt remarquables, tant pour les paysages côtiers que pour la faune sous-marine, avec notamment de nombreuses grottes marines entre Corbière et le Coucourdier, dont un lac d'eau de mer  -accessible par une courte escalade ou un petit siphon - dominé par une barre recouverte d'aragonite et un cascade de tuf fossile, et un tombant à limaces de mer dans les chaos de blocs juste à l'est de Figuerolles. 

Une bien belle balade de proximité dans la wilderness de la côté bleue, quelques dizaines de mètres sous la route départementale et le chemin de fer...

de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière
de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière

de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière

grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou
grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou

grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou

la belle calanque de l'Establon et ses aiguilles façon Eissadon

la belle calanque de l'Establon et ses aiguilles façon Eissadon

lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile

lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile

la calanque du Coucourdier

la calanque du Coucourdier

dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)
dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)
dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)

dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)

28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 19:50

Le 28 juin 2020

Demi-journée de kayak au départ du port de Morgiou, vers – évidemment – la grotte bleue, puis le tombant du cap Morgiou, avant que le vent d’ouest et la mer agitée nous rabattent vers le Devenson et sa réserve intégrale marine. Comme la veille, encore une journée de conditions idéales pour le kayak et la plongée, mer calme, à près de 25°C et sans méduses, bonne visibilité, ce dont on profitera pour longuement observer dans la grotte bleue puis le tombant du cap Morgiou rascasses rouges et gorgones jaunes et bleues, presqu’aussi statiques les unes que les autres…
Avec le vent et la mer qui se lèvent avant la calanque de la Triperie on fera demi-tour pour se réfugier vers l’(îlot du) Dromadaire du Devenson, où là encore la faune marine se fera nombreuse et variée, dont un gros labre merle, merci les réserves intégrales ! Un grand plaisir que d’alterner les week-ends mer et montagne une semaine après la virée escalade en Vallouise, des forêts de mélèzes à celles de gorgones !

dans la bien-nommée grotte bleue

dans la bien-nommée grotte bleue

anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue
anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue
anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue

anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue

gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou
gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou

gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou

castagnoles, labre merle et saupes au Devenson
castagnoles, labre merle et saupes au Devenson
castagnoles, labre merle et saupes au Devenson

castagnoles, labre merle et saupes au Devenson

31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 18:35

Le 31 mai 2020

Retour en kayak dans les calanques et l’archipel du Riou au départ de Callelongue, sans doute mon secteur préféré du littoral provençal pour le kayak de mer ! Des îles (un peu) préservées par leur éloignement, des plages de sable blanc (la seule des calanques !), des sites de plongée bouteille ou apnée majeurs par la richesse et variété de leur faune, de splendides grottes marines plus ou moins secrètes font de ces lieux La Mecque du kayak près de Marseille. On en profitera dans des eaux calmes et déjà douces et pour retourner dans la grotte marine « découverte » en 2018, décidément un petit bijou de concrétionnement et d’esthétisme au-dessus des eaux bleu fluorescent de la galerie marine d’entrée. Après la traversée vers Riou on renoncera à l’escale sur la plage de Monastério littéralement envahie d’une centaine de bateaux (merci à l’interdiction des calanques terrestres !) pour se rabattre sur la calanque de Fontagne à la fréquentation beaucoup moins importante. La plongée autour de l’île Moyade laissera observer les habituels nuages de castagnoles et sars, surveillés ce jour par… un banc de barracudas ! 
Dommage par contre que la mise à l’eau de Callelongue (ainsi que toutes les autres cales de Marseille) soit désormais prétendument interdite aux kayaks, encore une mesure punitive, qui plus est vis-à-vis d’un sport doux beaucoup plus respectueux de l’environnement que la plaisance motorisée et/ou commerciale.

pause sur la plage de Fontagne

pause sur la plage de Fontagne

l'entrée de la grotte aux méduses

l'entrée de la grotte aux méduses

les méduses multicolores
les méduses multicolores

les méduses multicolores

le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte

le splendide florilège de concrétions de la grotte

ambiance aquarium aux Moyades

ambiance aquarium aux Moyades

bancs de saupes
bancs de saupes

bancs de saupes

labre et barracudas
labre et barracudas

labre et barracudas

30 mai 2020 6 30 /05 /mai /2020 20:08

Le 30 mai 2020

Retour sur la côte bleue en kayak, avec en point de mire les beaux tombants de l’île de l’Erevine et du Moulon. On s’arrêtera comme souvent dans la grotte bleue de Méjean avant de pagayer vers l’est puis de plonger pour contempler à nouveau en masque et tuba les murs d’anémones jaunes encroûtantes et d’éponges multicolores dominant les forêts de gorgones. La typologie et la densité de la faune marine ne s’avéreront pas différentes de celles de 2019, avec notamment une observation de murène ; par contre la calanque de l’Erevine sera bondée comme jamais, des effets de report en période de fermeture des calanques… On s’éloignera donc de la foule des plagistes et des plaisanciers sur le mur déversant de poudingue du Moulon, de quoi préchauffer les bras en deep water solo avant la petite grande voie d’escalade de la fin d’après-midi à la Sainte-Victoire !

de la grotte bleue de Méjean au rocher du Moulon
de la grotte bleue de Méjean au rocher du Moulon

de la grotte bleue de Méjean au rocher du Moulon

deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon
deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon
deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon

deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon

sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones

sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones

22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 20:16

Le 22 mai 2020

Entre 2 virées au Verdon, courte séance de kayak à l'ouest de l'étang de Berre, dans une eau déjà à plus de 25°C, l'occasion de ramasser coques et palourdes pour les spaghettis du soir (a posteriori attention, capture en fait autorisée uniquement les week-ends et jours fériés aux pêcheurs de loisirs).

https://etangdeberre.org/vivre/peche/reglementation/

de  la plage de cueillette de l'étang de Berre à la casserole !
de  la plage de cueillette de l'étang de Berre à la casserole !

de la plage de cueillette de l'étang de Berre à la casserole !

15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 20:54

Le 15 septembre 2019

Retour en kayak sur les côtes de la presqu’île de Giens au départ de la Madrague. Malgré le ciel fortement voilé on profitera encore d’une mer chaude et de la très belle géologie locale de la Provence cristalline : rochers gris-verts cristallisés en lignes ou en plissements sur l’île Longue et grottes de la calanque du Blé, dont la plus grande, unique en Méditerranée française, s’enfonce d’une centaine de mètres dans la falaise de schistes (lampe obligatoire pour la seconde salle noyée dans l’obscurité). On y découvre parmi les chauve-souris qu’on dérange de nombreuses concrétions éclairées par le bleu fluorescent de la mer, une très belle ambiance qui vaut largement celle de la beaucoup plus connue grotte bleue de Morgiou !

l'île Longue et son caillou pyschédélique
l'île Longue et son caillou pyschédélique
l'île Longue et son caillou pyschédélique
l'île Longue et son caillou pyschédélique

l'île Longue et son caillou pyschédélique

lumières et concrétions dans la la plus longue des 2 grottes de la calanque du Blé
lumières et concrétions dans la la plus longue des 2 grottes de la calanque du Blé
lumières et concrétions dans la la plus longue des 2 grottes de la calanque du Blé

lumières et concrétions dans la la plus longue des 2 grottes de la calanque du Blé

dans l'autre grotte de la calanque du Blé

dans l'autre grotte de la calanque du Blé

Rechercher