8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 17:26

Le 8 août 2022

Retour en kayak sur la côte bleue, cette fois entre La Redonne et Méjean, sur une portion du littoral jouxtée par les maisons bâties avant la loi éponyme. Toutefois la falaise garde généralement ces constructions hors de portée de vue des kayakistes, et offre une géologie insolite et magnifique à base de marnes oranges et grises en lames détachées parallèles ou en bandes contiguës. La dernière anse, la plus orientale avant Petit Méjean, est d'accès terrestre difficile ; on peut plus facilement y admirer en arrivant par la mer ces damiers bicolores, mais aussi une curieuse mini cascade de travertin multicolore, ainsi que des grottes cerclées d'orange creusées dans les marnes grises.
Décidément, quelle richesse géologique et paysagère sur le littoral de la commune d’Ensuès-la-Redonne, du calcaire en cannelures ou gouttes d'eau de l’Erevine aux marnes bicolores des Figuières, du conglomérat grossier du Moulon au grès ou conglomérats fins de la calanque du Puy !

au départ, cueillette du dessert sur la plage
au départ, cueillette du dessert sur la plage

au départ, cueillette du dessert sur la plage

le littoral de la Redonne à Figuières, sous les bandes de marnes oranges et grises
le littoral de la Redonne à Figuières, sous les bandes de marnes oranges et grises
le littoral de la Redonne à Figuières, sous les bandes de marnes oranges et grises
le littoral de la Redonne à Figuières, sous les bandes de marnes oranges et grises
le littoral de la Redonne à Figuières, sous les bandes de marnes oranges et grises
le littoral de la Redonne à Figuières, sous les bandes de marnes oranges et grises

le littoral de la Redonne à Figuières, sous les bandes de marnes oranges et grises

sous l'eau, rascasse bien camouflée et
sous l'eau, rascasse bien camouflée et

sous l'eau, rascasse bien camouflée et

le littoral de Figuières à Petit Méjean, des marnes bicolores en feuillets et des eaux cristallines
le littoral de Figuières à Petit Méjean, des marnes bicolores en feuillets et des eaux cristallines
le littoral de Figuières à Petit Méjean, des marnes bicolores en feuillets et des eaux cristallines
le littoral de Figuières à Petit Méjean, des marnes bicolores en feuillets et des eaux cristallines

le littoral de Figuières à Petit Méjean, des marnes bicolores en feuillets et des eaux cristallines

14 juillet 2022 4 14 /07 /juillet /2022 17:55

Le 14 juillet 2022

Retour sur la côte de grès et de conglomérats à l’ouest de la Madrague de Gignac, l’une des classiques en kayak de la côte bleue avec les belles arches naturelles et coulées de poudingue. On poursuivra jusqu’à la réserve marine de Carry-le-Rouet et ses poissons inhabituellement variés, gros et peu farouches dans une mer ailleurs bien appauvrie par la pêche et chasse sous-marine.

sur la côte de grès, conglomérat et calcaire
sur la côte de grès, conglomérat et calcaire
sur la côte de grès, conglomérat et calcaire
sur la côte de grès, conglomérat et calcaire
sur la côte de grès, conglomérat et calcaire

sur la côte de grès, conglomérat et calcaire

sous la surface autour de la Grande Mona
sous la surface autour de la Grande Mona

sous la surface autour de la Grande Mona

riche ichtyofaune dans la réserve du Cap Rousset : crénilabre paon...
riche ichtyofaune dans la réserve du Cap Rousset : crénilabre paon...

riche ichtyofaune dans la réserve du Cap Rousset : crénilabre paon...

... girelle

... girelle

... sar

... sar

... banc de saupes

... banc de saupes

... serran écriture, et 1 murène (pas prise en photo !)

... serran écriture, et 1 murène (pas prise en photo !)

10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 17:53

Le 10 juillet 2022

Contrairement à la veille près de La Ciotat, le bleu azur des eaux de la côte bleue n’est pas altéré par la moindre tâche violette et gélatineuse, mais le thermomètre affiche seulement 18°C dans l’eau (beaucoup plus en ressenti). La mer claire et calme permettra de bien profiter des murs de gorgones du Moulon (avec de jeunes gorgones presque à fleur d’eau par moins d’un mètre de profondeur) et des nuages de castagnoles de l’île de l’Erevine, avec en observation un peu insolite du jour, non pas une murène, mais une couleuvre en plein farniente une dizaine de mètres au-dessus de l’eau.

à l'Erevine
à l'Erevine

à l'Erevine

la pause moins fréquentée au Moulon

la pause moins fréquentée au Moulon

le Moulon : sa faune terrestre...
le Moulon : sa faune terrestre...

le Moulon : sa faune terrestre...

... et marine : gorgones, étoile de mer glaciaire, éponges et anémones encroûtantes
... et marine : gorgones, étoile de mer glaciaire, éponges et anémones encroûtantes
... et marine : gorgones, étoile de mer glaciaire, éponges et anémones encroûtantes

... et marine : gorgones, étoile de mer glaciaire, éponges et anémones encroûtantes

deep water solo pour les petits et les grands
deep water solo pour les petits et les grands

deep water solo pour les petits et les grands

on peut grimper et/ou sauter

on peut grimper et/ou sauter

2 juillet 2022 6 02 /07 /juillet /2022 18:04

Le 2 juillet 2022

Retour à l’ouest immédiat de La Redonne, là où la côte bleue prend sa géologie la plus insolite et esthétique avec son mélange de marnes grises et oranges, de calcaire et de conglomérat à la granulométrie variable. On y trouve notamment deux grottes marines sous la forme d’arches naturelles qu’on peut traverser en kayak par mer calme, plus à l’ouest une côte de calcaire blanc traversé de nappes de poudingue fin marron – un air de supplément caramel et cacahuètes ! – puis un îlot de conglomérat grossier aux allures de torpilleur avec ses tours à chaque extrémité, bref un cadre aussi esthétique que ludique pour caboter. 
On profitera ce jour de conditions idéales après plusieurs jours de (petit) mistral, mer un peu rafraîchie mais encore à température confortable – 23°C, et excellente visibilité tant au-dessus de l’eau que dessous, l’occasion d’admirer facilement la riche vie marine fixée ou non : castagnoles, blennies, saupes, gorgones, dentelles de Neptune, coralligène, girelles paon…

dans les grottes des martinets proches de la Madrague de Gignac
dans les grottes des martinets proches de la Madrague de Gignac
dans les grottes des martinets proches de la Madrague de Gignac
dans les grottes des martinets proches de la Madrague de Gignac
dans les grottes des martinets proches de la Madrague de Gignac

dans les grottes des martinets proches de la Madrague de Gignac

vers la calanque du Puy et sa magnifique géologie de grès et conglomérats fins
vers la calanque du Puy et sa magnifique géologie de grès et conglomérats fins
vers la calanque du Puy et sa magnifique géologie de grès et conglomérats fins
vers la calanque du Puy et sa magnifique géologie de grès et conglomérats fins
vers la calanque du Puy et sa magnifique géologie de grès et conglomérats fins

vers la calanque du Puy et sa magnifique géologie de grès et conglomérats fins

sur le torpilleur de la côte bleue, l'îlot de la Grande Mona
sur le torpilleur de la côte bleue, l'îlot de la Grande Mona

sur le torpilleur de la côte bleue, l'îlot de la Grande Mona

sur la côte

sur la côte

10 cm en-dessous de la ligne d'eau

10 cm en-dessous de la ligne d'eau

1 mètre en dessous de la ligne d'eau, castagnoles, blennies, girelles paons...
1 mètre en dessous de la ligne d'eau, castagnoles, blennies, girelles paons...
1 mètre en dessous de la ligne d'eau, castagnoles, blennies, girelles paons...
1 mètre en dessous de la ligne d'eau, castagnoles, blennies, girelles paons...
1 mètre en dessous de la ligne d'eau, castagnoles, blennies, girelles paons...

1 mètre en dessous de la ligne d'eau, castagnoles, blennies, girelles paons...

5 mètres en-dessous de la ligne d'eau, polypes déployés sur gorgone et dentelle de Neptune
5 mètres en-dessous de la ligne d'eau, polypes déployés sur gorgone et dentelle de Neptune

5 mètres en-dessous de la ligne d'eau, polypes déployés sur gorgone et dentelle de Neptune

19 juin 2022 7 19 /06 /juin /2022 17:45

Le 18 juin 2022

Voie "les leaders", équipé, 4 longueurs, 6b max (+ 2 longeurs d'approche sous la vire de départ, ce jour par la grotte du Capelan)

A mon sens 6b/6a+/6a/5c+ (soutenu)

Retour sur la face nord-est du Bec de Sormiou, une valeur sûre de la grimpe estivale à l’ombre dès la fin de matinée, et pile au-dessus de la mer qui garantit souvent un peu de fraîcheur. Le matériel de plongée apnée est cette fois de sortie, l’occasion de découvrir une jolie grotte marine juste à l’ouest du Cap Redon et de revisiter les parois bariolées des tombants ombragés.
Après une traversée en escalade et tire-clous d’une grotte du Capelan particulièrement poisseuse avec ce vent de sud, on ira grimper les quatre longueurs des « leaders », un itinéraire varié et soutenu dans le 6a, voire (beaucoup) plus dans une première longueur raide, athlétique et technique, avec partout et toujours ce calcaire particulièrement blanc caractéristique de Sormiou. L’ombre et le petit vent de sud garantiront une température idéale pour l’escalade en ce jour pourtant de canicule historique sur les trois quarts de la France !

dans la jolie grotte marine proche du Cap Redon avec son plancher sous-marin percé de nombreuses ouvertures circulaires, ludique pour les apnéistes
dans la jolie grotte marine proche du Cap Redon avec son plancher sous-marin percé de nombreuses ouvertures circulaires, ludique pour les apnéistes

dans la jolie grotte marine proche du Cap Redon avec son plancher sous-marin percé de nombreuses ouvertures circulaires, ludique pour les apnéistes

la décoration des tombants à l'ombre, éponges, anémones encroûtantes...
la décoration des tombants à l'ombre, éponges, anémones encroûtantes...

la décoration des tombants à l'ombre, éponges, anémones encroûtantes...

quelques dizaines de mètres plus haut, dans la grotte du Capelan (particulièrement poisseuse ce jour)
quelques dizaines de mètres plus haut, dans la grotte du Capelan (particulièrement poisseuse ce jour)
quelques dizaines de mètres plus haut, dans la grotte du Capelan (particulièrement poisseuse ce jour)

quelques dizaines de mètres plus haut, dans la grotte du Capelan (particulièrement poisseuse ce jour)

L2, son dièdre inaugural puis sa traversée à bras
L2, son dièdre inaugural puis sa traversée à bras

L2, son dièdre inaugural puis sa traversée à bras

L3 en traversée dalleuse
L3 en traversée dalleuse
L3 en traversée dalleuse
L3 en traversée dalleuse
L3 en traversée dalleuse

L3 en traversée dalleuse

départ de L4
départ de L4

départ de L4

19 juin 2022 7 19 /06 /juin /2022 17:35

Le 14 juin 2022

Plongée méridienne au Jaï, dans des eaux chaudes – plus de 25°C – mais encore claires  - du moins tant que le vent ne se lève pas – grâce aux faibles rejets de l’usine de Saint-Chamas et à la pluviométrie scotchée à zéro depuis des semaines. Les fonds sablonneux ou vaseux du Jaï manquent souvent d’herbier pour y trouver les hipocampes de retour dans l’étang de Berre, et on y observe plutôt palourdes et escargots au niveau des fonds… une prolifération de cnétophores (groseilles de mer), aux allures de méduses… mais non urticants !

ponte de poissons et blennie camouflée
ponte de poissons et blennie camouflée

ponte de poissons et blennie camouflée

les habitants les plus nombreux : palourdes et leurs prédateurs escargots
les habitants les plus nombreux : palourdes et leurs prédateurs escargots

les habitants les plus nombreux : palourdes et leurs prédateurs escargots

12 juin 2022 7 12 /06 /juin /2022 19:38

Le 11 juin 2022

Retour dans l’Esterel et la réserve marine du Cap Roux, cette fois près de son extrémité septentrionale, vers la pointe du Trayas et ses jolies grottes marines creusées dans le rocher volcanique rouge. La route de bord de mer et les constructions nuisent à la sauvagerie des lieux, mais les couleurs vives de l’Esterel sont bien là pour oublier le ruban de bitume et les cubes de béton : le rouge de la rhyolite et le vert de la pinède au-dessus du Grand Bleu.

les couleurs de l'Esterel
les couleurs de l'Esterel

les couleurs de l'Esterel

beaucoup de piétaille dans la réserve marine
beaucoup de piétaille dans la réserve marine

beaucoup de piétaille dans la réserve marine

l'une des grottes marines du Trayas
l'une des grottes marines du Trayas
l'une des grottes marines du Trayas
l'une des grottes marines du Trayas

l'une des grottes marines du Trayas

22 mai 2022 7 22 /05 /mai /2022 16:05

Le 22 mai 2022

Retour sur cette calanque de la côte bleue, proche de l’Estaque et rapidement accessible en kayak depuis la mise à l’eau du Port de la Lave. Une crique de rochers enserrée entre des falaises inhabituellement hautes pour le coing, bordée d’une aiguille creusée d’une grotte, une fréquentation faible garantie par un accès pédestre et un débarquement compliqués (encore plus par mer agitée, qui nous même fera chavirer ce jour !) pourraient en faire une des plus belles calanques de la côte bleue, dommage que la proximité de la ville ait apporté son lot de nuisances : déchets et tags en nombre croissant chaque année. 
La grotte abrite également un tombant petit et de faible profondeur (pas plus de 2 mètres) mais riche en vie marine fixée ou non : coralligène et éponges à profusion, limaces de mer, rascasses et spirographe entre autres souvent observé.e.s.

la jolie crique de l'Establon, mer agitée par vent de sud-est ce jour
la jolie crique de l'Establon, mer agitée par vent de sud-est ce jour

la jolie crique de l'Establon, mer agitée par vent de sud-est ce jour

poulpe tranquille qui prend la pose
poulpe tranquille qui prend la pose

poulpe tranquille qui prend la pose

sous les dévers de la grotte, spirographe et éponges
sous les dévers de la grotte, spirographe et éponges
sous les dévers de la grotte, spirographe et éponges

sous les dévers de la grotte, spirographe et éponges

12 septembre 2021 7 12 /09 /septembre /2021 20:34

Le 12 septembre 2021

Journée de kayak et de plongée apnée au départ de Callelongue, avec utilisation de la mise à l’eau (petite et malcommode) récemment mise en place suite à l’interdiction des kayaks et paddles dans le port (!), mais qui a donc au moins le mérite d’exister.
On rejoint la plage de Monasterio en une grosse demi-heure de pagayage, pour y profiter du cadre caribéen d’eaux turquoises et de sable blanc, sur lequel les rombous évoluent entre plaisanciers et baigneurs. Changement de cadre un peu plus à l’ouest vers les tours rocheuses de Riou ou l’îlot des Moyades, avec ses bancs de sars, saupes, muges aussi gros que peu farouches, ou ses mérous (un vu ce jour) curieux.
Le retour se fera par l’île Plane, ses failles traversantes en siphon à l’est, sa belle calanque presque fermée accessible sous un pont de calcaire au nord, un petit air de calanque des Cambrettes du Frioul quelques kilomètres plus au sud…
Encore des conditions parfaites ce jour, mer chaude (24°C), claire et calme sans la moindre méduse, fréquentation et température modérées après le pic estival ; comme chaque année l’arrière-saison et son été indien se prêtent à merveille aux virées en bateau à bras et masque et tuba ! 

ambiance caribéenne sur la plage de Monasterio à Riou
ambiance caribéenne sur la plage de Monasterio à Riou

ambiance caribéenne sur la plage de Monasterio à Riou

rombou sur le sable

rombou sur le sable

aux Moyades, bancs de sars, saupes, et mérou (pour mémoire...)
aux Moyades, bancs de sars, saupes, et mérou (pour mémoire...)
aux Moyades, bancs de sars, saupes, et mérou (pour mémoire...)
aux Moyades, bancs de sars, saupes, et mérou (pour mémoire...)

aux Moyades, bancs de sars, saupes, et mérou (pour mémoire...)

sous les tours de Riou
sous les tours de Riou

sous les tours de Riou

piscine naturelle au nord de l'île Plane

piscine naturelle au nord de l'île Plane

5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 19:58

Le 5 septembre 2021

Comme la veille retour dans les classiques sportives maritimes de la région, après le deep water solo place au kayak et à la plongée apnée au départ de la presqu’île de Cassis. Les bâteaux ont pour la plupart disparu, mais les eaux aigue marine des grottes et leurs habitants sont toujours là pour le plaisir des photographes et des snorkeleurs. Grotte d’En Vau, grotte marine de l’Oule, fjords de Castelvieil et de l’Oule, faille de l’Eissadon offrent toujours leurs eaux colorées voire fluorescentes dans leurs passages esthétiques et ludiques pour les kayakistes ; les gorgones, anémones et éponges assurent le spectacle sur les tombants sous l’eau, au côté des poissons, avec ce jour notamment murène et mostelle blotties dans leurs trous.

deep water solo à En Vau

deep water solo à En Vau

dans la grotte d'En Vau
dans la grotte d'En Vau
dans la grotte d'En Vau

dans la grotte d'En Vau

dans le fjord de Castelvieil

dans le fjord de Castelvieil

au large de Castelvieil, vues vers la brèche éponyme et la falaise de l'Oule
au large de Castelvieil, vues vers la brèche éponyme et la falaise de l'Oule

au large de Castelvieil, vues vers la brèche éponyme et la falaise de l'Oule

dans la grotte marine de l'Oule
dans la grotte marine de l'Oule
dans la grotte marine de l'Oule

dans la grotte marine de l'Oule

vers la calanque de l'Oule, mostelle
vers la calanque de l'Oule, mostelle
vers la calanque de l'Oule, mostelle

vers la calanque de l'Oule, mostelle

dans la faille de l'Eissadon
dans la faille de l'Eissadon

dans la faille de l'Eissadon

kayak dans les calanques
pause dans les eaux turquoise du Devenson
pause dans les eaux turquoise du Devenson

pause dans les eaux turquoise du Devenson

Rechercher