12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 19:31

Le 12 juillet 2020

Découverte en kayak de la côte entre le port de Corbière et la calanque de Figuerolles à La Vesse, une portion du littoral proche de la maison, partiellement parcourue en mode randonnée et plage sur les jolies criques sauvages de l'Establon et du Coucourdier, mais encore jamais en bateau à bras ! Erreur réparée, et tant mieux puisque cette côte toute proche de l'agglomération marseillaise présente de nombreux points d'intérêt remarquables, tant pour les paysages côtiers que pour la faune sous-marine, avec notamment de nombreuses grottes marines entre Corbière et le Coucourdier, dont un lac d'eau de mer  -accessible par une courte escalade ou un petit siphon - dominé par une barre recouverte d'aragonite et un cascade de tuf fossile, et un tombant à limaces de mer dans les chaos de blocs juste à l'est de Figuerolles. 

Une bien belle balade de proximité dans la wilderness de la côté bleue, quelques dizaines de mètres sous la route départementale et le chemin de fer...

de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière
de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière

de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière

grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou
grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou

grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou

la belle calanque de l'Establon et ses aiguilles façon Eissadon

la belle calanque de l'Establon et ses aiguilles façon Eissadon

lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile

lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile

la calanque du Coucourdier

la calanque du Coucourdier

dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)
dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)
dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)

dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)

28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 19:50

Le 28 juin 2020

Demi-journée de kayak au départ du port de Morgiou, vers – évidemment – la grotte bleue, puis le tombant du cap Morgiou, avant que le vent d’ouest et la mer agitée nous rabattent vers le Devenson et sa réserve intégrale marine. Comme la veille, encore une journée de conditions idéales pour le kayak et la plongée, mer calme, à près de 25°C et sans méduses, bonne visibilité, ce dont on profitera pour longuement observer dans la grotte bleue puis le tombant du cap Morgiou rascasses rouges et gorgones jaunes et bleues, presqu’aussi statiques les unes que les autres…
Avec le vent et la mer qui se lèvent avant la calanque de la Triperie on fera demi-tour pour se réfugier vers l’(îlot du) Dromadaire du Devenson, où là encore la faune marine se fera nombreuse et variée, dont un gros labre merle, merci les réserves intégrales ! Un grand plaisir que d’alterner les week-ends mer et montagne une semaine après la virée escalade en Vallouise, des forêts de mélèzes à celles de gorgones !

dans la bien-nommée grotte bleue

dans la bien-nommée grotte bleue

anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue
anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue
anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue

anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue

gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou
gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou

gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou

castagnoles, labre merle et saupes au Devenson
castagnoles, labre merle et saupes au Devenson
castagnoles, labre merle et saupes au Devenson

castagnoles, labre merle et saupes au Devenson

31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 18:35

Le 31 mai 2020

Retour en kayak dans les calanques et l’archipel du Riou au départ de Callelongue, sans doute mon secteur préféré du littoral provençal pour le kayak de mer ! Des îles (un peu) préservées par leur éloignement, des plages de sable blanc (la seule des calanques !), des sites de plongée bouteille ou apnée majeurs par la richesse et variété de leur faune, de splendides grottes marines plus ou moins secrètes font de ces lieux La Mecque du kayak près de Marseille. On en profitera dans des eaux calmes et déjà douces et pour retourner dans la grotte marine « découverte » en 2018, décidément un petit bijou de concrétionnement et d’esthétisme au-dessus des eaux bleu fluorescent de la galerie marine d’entrée. Après la traversée vers Riou on renoncera à l’escale sur la plage de Monastério littéralement envahie d’une centaine de bateaux (merci à l’interdiction des calanques terrestres !) pour se rabattre sur la calanque de Fontagne à la fréquentation beaucoup moins importante. La plongée autour de l’île Moyade laissera observer les habituels nuages de castagnoles et sars, surveillés ce jour par… un banc de barracudas ! 
Dommage par contre que la mise à l’eau de Callelongue (ainsi que toutes les autres cales de Marseille) soit désormais prétendument interdite aux kayaks, encore une mesure punitive, qui plus est vis-à-vis d’un sport doux beaucoup plus respectueux de l’environnement que la plaisance motorisée et/ou commerciale.

pause sur la plage de Fontagne

pause sur la plage de Fontagne

l'entrée de la grotte aux méduses

l'entrée de la grotte aux méduses

les méduses multicolores
les méduses multicolores

les méduses multicolores

le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte
le splendide florilège de concrétions de la grotte

le splendide florilège de concrétions de la grotte

ambiance aquarium aux Moyades

ambiance aquarium aux Moyades

bancs de saupes
bancs de saupes

bancs de saupes

labre et barracudas
labre et barracudas

labre et barracudas

30 mai 2020 6 30 /05 /mai /2020 20:08

Le 30 mai 2020

Retour sur la côte bleue en kayak, avec en point de mire les beaux tombants de l’île de l’Erevine et du Moulon. On s’arrêtera comme souvent dans la grotte bleue de Méjean avant de pagayer vers l’est puis de plonger pour contempler à nouveau en masque et tuba les murs d’anémones jaunes encroûtantes et d’éponges multicolores dominant les forêts de gorgones. La typologie et la densité de la faune marine ne s’avéreront pas différentes de celles de 2019, avec notamment une observation de murène ; par contre la calanque de l’Erevine sera bondée comme jamais, des effets de report en période de fermeture des calanques… On s’éloignera donc de la foule des plagistes et des plaisanciers sur le mur déversant de poudingue du Moulon, de quoi préchauffer les bras en deep water solo avant la petite grande voie d’escalade de la fin d’après-midi à la Sainte-Victoire !

de la grotte bleue de Méjean au rocher du Moulon
de la grotte bleue de Méjean au rocher du Moulon

de la grotte bleue de Méjean au rocher du Moulon

deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon
deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon
deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon

deep water solo dans les dévers de conglomérat du Moulon

sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones
sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones

sous les chaussons le tombant de gorgones et d'anémones

1 novembre 2019 5 01 /11 /novembre /2019 17:27

Le 30 octobre 2019

Retour sur le meilleur spot de plongée apnée de la côte bleue à la pause méridienne, avec approche en VTT, masques et tubas dans le sac, puis plongée sur le beau tombant souvent exploré : la murène a pris des vacances mais la langouste est dans son logement habituel, une dernière occasion sans doute cette année de profiter en maillot de bain de ces fonds marins si riches !

plongée dans le jardin
plongée dans le jardin
plongée dans le jardin
plongée dans le jardin
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 16:08

Le 20 septembre 2019

Retour en maillot et lampe de plongée sur les fonds de Grand Méjean, dans une mer agitée par le vent d’est mais toujours chaude qui ne demande toujours pas la combinaison néoprène. C’est une fois le soleil couché que la plongée devient la plus intéressante, avec encore des observations de rascasse, crevettes, mostelle, murène… qui ne sortent que dans la pénombre. Pour ces dernières se référer aux belles photos de Laurent sur son riche site de plongée apnée http://snorkeling-exploration.eklablog.com/plongee-autour-de-la-grotte-marine-de-mejean-a170926798  ; il me reste encore du matériel à investir et des progrès à faire en photo nocturne de plongée !

le rayon ... orange au crépuscule

le rayon ... orange au crépuscule

rascasse et crevette dans la grotte
rascasse et crevette dans la grotte

rascasse et crevette dans la grotte

1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 19:41

Le 1er septembre 2019

Virée devenue habituelle en kayak au départ de Grand Méjean, vers la calanque et l’île de l’Erevine, via la grotte de Méjean, ses beaux éclairages et ses concrétions de calcaire blanc sur grès orangé…Près des nuages de sars, castagnoles, saupes et mulets de la pointe ouest de l’île de l’Erevine, les tombants offrent toujours leur profusion de faune fixée ou non, avec notamment rascasse et langouste longuement observés ce jour, et la murène est à sa place habituelle, ainsi que les figues qui finissent de mûrir en fond de vallon au-dessus des plages. Un vrai petit chez soi qu’on apprend à connaître au fil des virées en pagaie et masque et tuba, avec une faune souvent au rendez-vous aux endroits qu’on a identifiés, un aquarium naturel à quelques dizaines de minutes de la maison dont on établit peu à peu la cartographie animalière !

la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 19:35

Le 31 août 2019

Retour en kayak sur le tour devenu classique dans l’archipel du Riou, de grottes marines confidentielles ou secrètes richement concrétionnées, aux sites de plongée, sous les tours rocheuses de l’île du Riou. On ne se lasse pas de ces beautés géologiques et faunistiques, dans, devant et sous le calcaire des calanques, entre méduses de calcite, saupes en bandes, plage de sable blanc (malheureusement bondée ce jour) fleurie de lys des sables après pourtant 5 mois de sécheresse absolue, nuages de castagnoles, tours de calcaires, grotte bleue… ou plutôt verte ce jour, dominée d’une galerie richement concrétionnée, dorades hénaurmes, lac d’eau douce où se reflètent un plafond de stalactites, le tout dans une mer chaude et calme y compris côté large au sud de Riou. A noter pourtant des eaux vertes et opaques ce jour entre Jarre et le continent (ainsi que dans la calanque de Monasterio presque fermée), un effet sans doute imputable à la canicule et au manque de vent et de renouvellement des eaux, mais aussi aux rejets de Cortiou puisque le site de plongée des Moyades un peu plus éloigné de l’émissaire de Cortiou offrait lui une excellente visibilité…

Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)

Riou et la grotte secrète (?)

Monasterio et les lys des sables en floraison
Monasterio et les lys des sables en floraison

Monasterio et les lys des sables en floraison

les Moyades et les tours de Riou
les Moyades et les tours de Riou
les Moyades et les tours de Riou
les Moyades et les tours de Riou

les Moyades et les tours de Riou

la grotte confidentielle sur le continent, "presque marine"
la grotte confidentielle sur le continent, "presque marine"

la grotte confidentielle sur le continent, "presque marine"

24 août 2019 6 24 /08 /août /2019 21:11

Le 24 août 2019

Journée de kayak dans les calanques au départ de Cassis et de la plage de l’Arène, seule mise à l’eau possible à ma connaissance aux alentours de Cassis, malgré le portage important associé… Mais le transport des 40 kg, pour partie en escaliers raides, sera amplement justifié dans ce spot majeur pour le kayak de mer, et l’on profitera encore d’une mer calme et chaude dans les calanques de Port Pin, En Vau et de l’Oule.

On révisera nos classiques sur les falaises couvertes de nudibranches et la grotte marine au bleu fluorescent, et découvrira dans la calanque d’En Vau, tout près de la foule des bateaux et des kayakistes, une superbe anfractuosité rocheuse au tombant absolument magnifique dès la surface : du coralligène couvert de bouquets d’anémones jaunes encroûtantes et d’éponges, des branches de faux corail rouge (bryozoaire Myriapora truncata) en guise de faune fixée, et pléthore de nudibranches du type hervia pélerine, aux cérates bleu fluorescent, une belle murène bleue en guise de faune libre (même si fixée dans son trou dont elle sortait la tête périodiquement !). Une grande variété de couleurs et de formes sur seulement quelques mètres carrés et à moins de 3 mètres de profondeur, le tout avec une excellente visibilité, voilà la plongée apnée dans ce qu’elle peut apporter de mieux en Méditerranée !

dans la grotte marine de l'Oule
dans la grotte marine de l'Oule
dans la grotte marine de l'Oule

dans la grotte marine de l'Oule

la murène dans son trou
la murène dans son trou

la murène dans son trou

limaces de mer (hervia)
limaces de mer (hervia)
limaces de mer (hervia)
limaces de mer (hervia)

limaces de mer (hervia)

gobies et apogon
gobies et apogon
gobies et apogon

gobies et apogon

le faux corail rouge
le faux corail rouge

le faux corail rouge

éponges et anémones encroûtantes jaunes
éponges et anémones encroûtantes jaunes
éponges et anémones encroûtantes jaunes
éponges et anémones encroûtantes jaunes

éponges et anémones encroûtantes jaunes

8 août 2019 4 08 /08 /août /2019 16:06

Le 8 août 2019

Virée en kayak sur la côte bleue, entre Grand Méjean et Niolon, en alternant pagayage et plongée apnée. On profitera des conditions idéales (mer calme, chaude, peu de méduses et très bonne visibilité sous-marine) pour admirer les tombants d’anémones encroûtantes jaunes, d’éponges, de coralligène multicolore et de gorgones du côté nord de l’île de l’Erevine, et des véritables nuages de poissons à son extrémité ouest, des bancs de centaines de saupes, castagnoles, loups, sars… qui donnent l’impression de nager dans un aquarium naturel ! C’est décidément un très beau site de randonnée, VTT, trail, baignade, deep water solo mais aussi plongée dont on peut profiter autour de la calanque de l’Erevine (si souvent parcourue vu sa proximité...).

vues de l'îlot de l'Erevine vers la calanque éponyme
vues de l'îlot de l'Erevine vers la calanque éponyme
vues de l'îlot de l'Erevine vers la calanque éponyme

vues de l'îlot de l'Erevine vers la calanque éponyme

la calanque de l'Erevine

la calanque de l'Erevine

apogons dans une faille vers la calanque du Riflard

apogons dans une faille vers la calanque du Riflard

le tombant de gorgones et d'anémones jaunes côté nord de l'île de l'Erevine
le tombant de gorgones et d'anémones jaunes côté nord de l'île de l'Erevine
le tombant de gorgones et d'anémones jaunes côté nord de l'île de l'Erevine
le tombant de gorgones et d'anémones jaunes côté nord de l'île de l'Erevine
le tombant de gorgones et d'anémones jaunes côté nord de l'île de l'Erevine

le tombant de gorgones et d'anémones jaunes côté nord de l'île de l'Erevine

les fonds exceptionnellement poissonneux (saupes, loups, sars, castagnoles...) à la pointe ouest de l'île de l'Erevine
les fonds exceptionnellement poissonneux (saupes, loups, sars, castagnoles...) à la pointe ouest de l'île de l'Erevine
les fonds exceptionnellement poissonneux (saupes, loups, sars, castagnoles...) à la pointe ouest de l'île de l'Erevine
les fonds exceptionnellement poissonneux (saupes, loups, sars, castagnoles...) à la pointe ouest de l'île de l'Erevine
les fonds exceptionnellement poissonneux (saupes, loups, sars, castagnoles...) à la pointe ouest de l'île de l'Erevine
les fonds exceptionnellement poissonneux (saupes, loups, sars, castagnoles...) à la pointe ouest de l'île de l'Erevine

les fonds exceptionnellement poissonneux (saupes, loups, sars, castagnoles...) à la pointe ouest de l'île de l'Erevine

Rechercher