14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 19:27

En mars et avril 2020

Balades sur la côte bleue, de l’Estaque à Saint-Julien-les-Martigues, au départ de la maison, à pieds, en trail et en VTT, avec ces sorties de plein air relocalisées par la crise sanitaire. On profite du printemps et des espaces vierges attenants au domicile pour aller admirer la floraison de la garrigue, où iris, cistes et autres narcisses viennent égayer la monotonie du chênes kermès et de la caillasse en peau de léopard, de la beauté naturelle à quelques dizaines de minutes du domicile, du bonheur pour le photographe… et du malheur pour l’allergique ! Télé-travail, télé-école...et malheureusement pas de "télé-ski" vu le confinement, avant le bracelet électronique sous forme d'application de traçage GPS....

les asperges sauvages, de la cueillette (généreuse cet hiver) à la casserole, omelette ou risotto
les asperges sauvages, de la cueillette (généreuse cet hiver) à la casserole, omelette ou risotto
les asperges sauvages, de la cueillette (généreuse cet hiver) à la casserole, omelette ou risotto
les asperges sauvages, de la cueillette (généreuse cet hiver) à la casserole, omelette ou risotto

les asperges sauvages, de la cueillette (généreuse cet hiver) à la casserole, omelette ou risotto

fleurs sauvages de la Provence littorale, dans l'ordre : coronille

fleurs sauvages de la Provence littorale, dans l'ordre : coronille

 orchis géant

orchis géant

ophrys de Provence

ophrys de Provence

 narcisse douteux

narcisse douteux

iris des garrigues
iris des garrigues

iris des garrigues

ciste cotonneux
ciste cotonneux
ciste cotonneux

ciste cotonneux

 muscari en toupet
 muscari en toupet

muscari en toupet

euphorbe characias

euphorbe characias

salsifis de Provence

salsifis de Provence

dame de 11 heures

dame de 11 heures

chèvrefeuille

chèvrefeuille

bourrache

bourrache

thym

thym

liseron de Provence
liseron de Provence

liseron de Provence

chardon

chardon

lin bleu

lin bleu

ciste blanc ou cotonneux

ciste blanc ou cotonneux

molène de mai

molène de mai

coquelicot

coquelicot

rue officinale

rue officinale

fleur d'églantier

fleur d'églantier

mauve

mauve

valériane sur fond de genêts à balais

valériane sur fond de genêts à balais

dans kes ressauts du vallon-canyon de Malvallon à La Redonne

dans kes ressauts du vallon-canyon de Malvallon à La Redonne

la grotte de Méjean, sans doute la plus intéressante de la côte bleue avec sa développée de trente mètres, ses 2 salles (au concrétionnement très abîmé), son puits de 5 mètres à explorer... et sa faune en hibernation
la grotte de Méjean, sans doute la plus intéressante de la côte bleue avec sa développée de trente mètres, ses 2 salles (au concrétionnement très abîmé), son puits de 5 mètres à explorer... et sa faune en hibernation
la grotte de Méjean, sans doute la plus intéressante de la côte bleue avec sa développée de trente mètres, ses 2 salles (au concrétionnement très abîmé), son puits de 5 mètres à explorer... et sa faune en hibernation

la grotte de Méjean, sans doute la plus intéressante de la côte bleue avec sa développée de trente mètres, ses 2 salles (au concrétionnement très abîmé), son puits de 5 mètres à explorer... et sa faune en hibernation

sur le crêtes rive gauche du vallon du Pérussier

sur le crêtes rive gauche du vallon du Pérussier

première baignade de l'année sur le sable de l'Erevine
première baignade de l'année sur le sable de l'Erevine
première baignade de l'année sur le sable de l'Erevine
première baignade de l'année sur le sable de l'Erevine

première baignade de l'année sur le sable de l'Erevine

au croisement des vallons de l'Erevine et du Pérussier

au croisement des vallons de l'Erevine et du Pérussier

rive gauche du vallon de l'Erevine, 150 mètres au-dessus de la calanque éponyme
rive gauche du vallon de l'Erevine, 150 mètres au-dessus de la calanque éponyme
rive gauche du vallon de l'Erevine, 150 mètres au-dessus de la calanque éponyme

rive gauche du vallon de l'Erevine, 150 mètres au-dessus de la calanque éponyme

formations rocheuses vers le Rove : au-dessus des Héritages puis dans le beau vallon de Colombières
formations rocheuses vers le Rove : au-dessus des Héritages puis dans le beau vallon de Colombières
formations rocheuses vers le Rove : au-dessus des Héritages puis dans le beau vallon de Colombières

formations rocheuses vers le Rove : au-dessus des Héritages puis dans le beau vallon de Colombières

gendarme sur la crête sud qui descend du fort de Niolon haut
gendarme sur la crête sud qui descend du fort de Niolon haut
gendarme sur la crête sud qui descend du fort de Niolon haut

gendarme sur la crête sud qui descend du fort de Niolon haut

crépuscule au-dessus de Valtrède

crépuscule au-dessus de Valtrède

tentative sur la crête rocheuse évidente depuis la D568 au niveau du vallon du Gipier, crête qui descend du point coté 213 vers l'est. Le rocher déliquescent ne permettra pas le parcours escompté, on profitera quand même de beaux points de vue sur la rade marseillaise
tentative sur la crête rocheuse évidente depuis la D568 au niveau du vallon du Gipier, crête qui descend du point coté 213 vers l'est. Le rocher déliquescent ne permettra pas le parcours escompté, on profitera quand même de beaux points de vue sur la rade marseillaise

tentative sur la crête rocheuse évidente depuis la D568 au niveau du vallon du Gipier, crête qui descend du point coté 213 vers l'est. Le rocher déliquescent ne permettra pas le parcours escompté, on profitera quand même de beaux points de vue sur la rade marseillaise

longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.
longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.
longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.
longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.
longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.
longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.
longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.

longue balade en VTT, creux du Loup, tour d'Ensuès, plaine de la Reynarde, le Canier, Fumadis, Saint-Julien les Martigues, retour par le vallon du Bon Jean puis Valméjeanne. Photos du vallon du Bon Jean, noyé sous les cistes et coronilles en fleurs, magnifique malgré les séquelles de l'incendie de juillet 2016.

lever de (pleine) lune sur la rade de Marseille
lever de (pleine) lune sur la rade de Marseille

lever de (pleine) lune sur la rade de Marseille

l'Erevine par pleine lune
l'Erevine par pleine lune

l'Erevine par pleine lune

2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie
2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie
2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie
2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie
2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie
2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie
2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie

2 jours plus tard, l'Erevine en bivouac, avec là encore une approche gourmande et fleurie

balade rive drroite du vallon de Pérussier, vue sur les îles

balade rive drroite du vallon de Pérussier, vue sur les îles

sur la crête immédiatement au sud du collu cote 139
sur la crête immédiatement au sud du collu cote 139

sur la crête immédiatement au sud du collu cote 139

entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons
entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons
entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons
entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons
entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons
entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons
entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons
entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons

entre la plage de Figuerolles et La Vesse, variations en liserons

retour dans la grotte de Méjean et exploration de son puits, RAS
retour dans la grotte de Méjean et exploration de son puits, RAS
retour dans la grotte de Méjean et exploration de son puits, RAS

retour dans la grotte de Méjean et exploration de son puits, RAS

autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles
autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles
autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles
autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles
autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles
autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles
autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles

autour de la plage de Figuerolles, dans le bas du vallon des Fontêtes et sous le fort de Figuerolles

mer de nuages au-dessus de la calanque de l'Erevine, le lendemain à nouveau les couleurs caribéennes
mer de nuages au-dessus de la calanque de l'Erevine, le lendemain à nouveau les couleurs caribéennes
mer de nuages au-dessus de la calanque de l'Erevine, le lendemain à nouveau les couleurs caribéennes
mer de nuages au-dessus de la calanque de l'Erevine, le lendemain à nouveau les couleurs caribéennes
mer de nuages au-dessus de la calanque de l'Erevine, le lendemain à nouveau les couleurs caribéennes

mer de nuages au-dessus de la calanque de l'Erevine, le lendemain à nouveau les couleurs caribéennes

en vélo vers la batterie haute de Niolon, vue de son toit
en vélo vers la batterie haute de Niolon, vue de son toit
en vélo vers la batterie haute de Niolon, vue de son toit

en vélo vers la batterie haute de Niolon, vue de son toit

champ de coquelicots à Valtrède

champ de coquelicots à Valtrède

sur la crête du vallon du Grand Guargo au-dessus de la Valampe
sur la crête du vallon du Grand Guargo au-dessus de la Valampe
sur la crête du vallon du Grand Guargo au-dessus de la Valampe
sur la crête du vallon du Grand Guargo au-dessus de la Valampe

sur la crête du vallon du Grand Guargo au-dessus de la Valampe

chenille (de phalène ?) en experte en mimétisme
chenille (de phalène ?) en experte en mimétisme

chenille (de phalène ?) en experte en mimétisme

le littoral au nord du cap Ragnon
le littoral au nord du cap Ragnon

le littoral au nord du cap Ragnon

à vélo vers le départ de la route Pompidou au Rove
à vélo vers le départ de la route Pompidou au Rove

à vélo vers le départ de la route Pompidou au Rove

2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 20:14

Le 1er février 2020

Journée de vélo autour de l’étang de Lavalduc, sur un parcours facile, comportant peu de dénivelée et donc parfaitement adapté à une pratique familiale. Qui plus est, nonobstant quelques centaines de mètres sur route au nord du point de départ (et d’arrivée…) parking de Saint-Blaise, l’itinéraire se fait intégralement sur pistes fermées à la circulation ou sur monotraces, le single du départ rive est de l’étang s’avérant d’ailleurs particulièrement ludique et esthétique entre canal des Martigues et étang de Lavalduc. On y évolue dans la forêt de Castillon, entre murs de cannes de Provence et de genêts à balais (en fleurs à la fin du printemps), sous les escarpements de molasse, avec quelques pauses pour admirer et savourer les premières orchidées et asperges sauvages. De l’autre côté, à l’ouest de l’étang, on profite encore de vues panoramiques sur l’étang sous un couvert forestier moins dense, mais qui isole en tout cas visuellement des cheminées d’usine de Fos quelques kilomètres à l’ouest…
Une boucle jolie et facile donc, à refaire en saison chaude pour admirer l’étang rouge, la concentration en sel et donc en crevettes artemia salina étant au plus bas en cet hiver humide, qui profite par contre aux moustiques, déjà nombreux et virulents en ce début février !

au départ rive est

au départ rive est

asparagus

asparagus

orchidée et détail de la mousse
orchidée et détail de la mousse

orchidée et détail de la mousse

vue sur l'étang d'Engrenier

vue sur l'étang d'Engrenier

rive ouest

rive ouest

30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 20:52

Le 30 janvier 2020

Retour sur le site de proximité du plateau de Vitrolles, vers le vallon de la Bayle et les barres de calcaire et de grès à son extrémité est. On y trouve ou l’on peut même y improviser des monotraces ludiques et esthétiques dans un relief de petits canyons et de plateaux érodés en strates colorées, sur un terrain de terres et de roches parfois à nu, encore plus depuis l’incendie d’août 2016. A noter également un single exceptionnel de plusieurs kilomètres de long, à flanc dans des pentes raides voire en bord de falaise, et pourtant presque parfaitement horizontal grâce à la strate horizontale calcaire qu’il suit !
Cela pourrait donc être un terrain de jeux parfait pour le VTT si le coing n’avait pas été aussi dégradé par l’homme, incendies, vestiges industriels, décharge avec proximité exportant odeurs et emballages plastiques à proximité, squelettes de pins noircis depuis août 2016, un paysage presque post-apocalyptique avec toutes ces nuisances…

un petit air de grès du Colorado ou de robines dignoises
un petit air de grès du Colorado ou de robines dignoises

un petit air de grès du Colorado ou de robines dignoises

vues de détail du caillou local
vues de détail du caillou local

vues de détail du caillou local

le single ... plat...  mais pleine pente... de plusieurs kilomètres de long !

le single ... plat... mais pleine pente... de plusieurs kilomètres de long !

21 décembre 2019 6 21 /12 /décembre /2019 16:55

Le 21 décembre 2019

Itinéraire : les Mérentiers - le Pilon du Roi - les Santons - la Colle - Luminier - col des Ouides - l'Etoile - crête nord-ouest de l'Etoile - l'Oasis - les Mérentiers

Journée de vélo de montagne dans le massif de l'Etoile pour une boucle autour du Pilon du Roi, partiellement reconnue lors des virées précédentes dans le secteur. C'est au final un des plus beaux itinéraires du coing : esthétique pour les sections dans les chaos dolomitiques qui agrémentent le versant sud de l'Etoile et pour les passages panoramiques sur la rade de Marseille entre la Colle et le col des Ouides, sauvage pour n'avoir croisé personne, hormis sur cette dernière crête (justement) prisée des randonneurs à pieds, et ludique pour les beaux singles, un peu cassants sur la crête sommitale mais majoritairement en terre sur la crête nord-ouest qui descend du sommet de l'Etoile.

sur la piste de montée, vue vers le Pilon du Roi

sur la piste de montée, vue vers le Pilon du Roi

sous le Pilon, vue vers le chaos dolomitique
sous le Pilon, vue vers le chaos dolomitique

sous le Pilon, vue vers le chaos dolomitique

descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables
descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables
descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables

descente dans les santons de calcaire, du portage et de belles portions roulables

sur les crêtes de l'Etoile, à l'est de Luminier
sur les crêtes de l'Etoile, à l'est de Luminier

sur les crêtes de l'Etoile, à l'est de Luminier

le très beau monotrace à l'est du col des Ouides
le très beau monotrace à l'est du col des Ouides
le très beau monotrace à l'est du col des Ouides

le très beau monotrace à l'est du col des Ouides

sur la crête panoramique sous l'Etoile

sur la crête panoramique sous l'Etoile

échantillon du magnifique single de crête nord-ouest de l'Etoile

échantillon du magnifique single de crête nord-ouest de l'Etoile

8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 18:35

Le 8 décembre 2019

Retour sur le massif de l’Etoile, avec approche en VTT sur les pistes permettant de rejoindre un collu juste à l’est du Pilon du Roi puis balade pédestre sur la crête ouest. A l’instar du vallon voisin sous le col Sainte-Anne, on y trouve un chaos dolomitique fait de blocs de calcaire qui émergent de la garrigue, d’où le nom de « santons » de cette curiosité géologique finalement assez commune sur le massif. Le sentier louvoie entre ces santons de calcaire… et le pylône de la ligne très haute tension, et offre de beaux points de vue et passages dans un cadre esthétique et sauvage, nonobstant ces infrastructures électriques qui défigurent le site par endroits.

en vélo vers le col Sainte-Anne
en vélo vers le col Sainte-Anne

en vélo vers le col Sainte-Anne

à pieds vers les santons
à pieds vers les santons
à pieds vers les santons
à pieds vers les santons
à pieds vers les santons

à pieds vers les santons

6 octobre 2019 7 06 /10 /octobre /2019 18:36

Le 6 octobre 2019

Itinéraire : la Poussière – Montmorin – GR9A – Revest – la Jolie – vallon de la Jolie – Mont Olympe – vallon du point coté 644 – la Pouilleuse – Clos de Barry – point coté 583 – GR9A - la Poussière
Demi-journée de VTT en boucle sur le versant sud du Mont Olympe au départ de Nans-les-Pins. Après la belle randonnée en VTT les crêtes voisines du Mont Aurélien quelques semaines plus tôt, on retourne sur ces versants sud du Regagnas bien protégés du mistral. La balade du jour fera alterner larges pistes et monotraces, larges et faciles sur le GR9A ou presque fermés dans une végétation devenue inextricable comme au-dessus du Revest, sections de portage dans la raide montée versant ouest du Mont Olympe et fonds de vallon roulants, le tout le plus souvent dans une forêt dense plus agréable que la garrigue dominant plus à l’ouest. Le parcours s’avèrera au final moins panoramique et ludique que sur le mont Aurélien, mais on profitera malgré tout de quelques beaux singles sur le haut du versant est du Mont Olympe ou sur le GR9A, à travers la toponymie imagée des lieux-dits du cru, de « la Jolie » à « la Pouilleuse » en passant par « le Perdu » !

dans la raide montée ouest du Mont Olympe

dans la raide montée ouest du Mont Olympe

au sommet du Mont Olympe puis en haut de son versant est
au sommet du Mont Olympe puis en haut de son versant est

au sommet du Mont Olympe puis en haut de son versant est

en haut du vallon de descente du Mont Olympe

en haut du vallon de descente du Mont Olympe

sur le GR9A
sur le GR9A

sur le GR9A

8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 19:45

Le 8 septembre 2019

Itinéraire : vallon de la Figuière – la Vionne – les Cavades – la Vionne – Berne – crête est – Pas des Ifs – Pas de la Croix – Pas de Titet – Olympe – piste du Chemin des Contrebandiers – vallon des Allées – Berne – vallon de la Figuière


Demi-journée de vélo de montagne sur le mont Aurélien et le sommet de l’Olympe, un secteur nouveau pour moi bien qu’il domine l’autoroute A8 et soit bien visible de la voiture lors de chaque retour des Alpes-Maritimes ! Les longs vallons qui descendent de la crête sommitale versant sud s’avèrent malheureusement privés et sont décorés de panneaux dissuasifs, on montera donc plutôt versant est par le vallon de la Figuière afin d’éviter les crocs des chiens de garde ! La tentative par la Vionne puis le sentier qui monte aux Cavades s’arrêtera dans de la végétation impénétrable, et après un demi-tour sous la forme d’un joli single on prendra finalement le sentier classique, bien balisé et marqué, qui monte sur la crête est. Moyennant un peu de portage et de poussage on atteint vite le grand plateau sommital, et y profite d’une belle ambiance au bord de la falaise du versant nord avec la vue panoramique à 360°, notamment sur la Sainte-Baume au sud, qui paraît totalement sauvage d’ici ! Tout passe sur la selle sur ce beau sentier en couronne, et même la descente du Mont Olympe vers la piste du Chemin des Contrebandiers ne demande que de courts déchaussages. C’est ensuite une longue traversée sur cette piste, d’abord à flanc et en montagnes russes puis descendante, qui ramène au point de départ, avec un joli monotrace improvisé entre les troncs dans le vallon des Allées. Au final une belle boucle d’environ 1000 mètres de dénivelée et la découverte d’une montagne panoramique et sauvage (pas le moindre humain vu de toute la sortie) qui se prête globalement bien au vélo !

le single dans la forêt aux Cavades

le single dans la forêt aux Cavades

sur le sentier à l'est

sur le sentier à l'est

belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital

belle ambiance sur le plateau suspendu sommital

à la descente sous "l'Olympe"
à la descente sous "l'Olympe"
à la descente sous "l'Olympe"

à la descente sous "l'Olympe"

monotrace vers le Vallon des Allées

monotrace vers le Vallon des Allées

26 août 2019 1 26 /08 /août /2019 20:49

Le 26 août 2019

Avec les températures qui commencent à baisser on se décide pour un trajet domicile-travail en VTT, avec donc la contrainte de viser au maximum les itinéraires sauvages non bitumés. Le massif de la Nerthe et le cordon dunaire du Jaï permettent de relier Marignane à la côte bleue en évitant la circulation automobile, et c’est donc sur plus de ¾ de pistes que se fera le trajet aller via le beau single de Valampe, entre pitons rocheux et pinède au-dessus de l’étang de Berre, à la rencontre des lapins, puis la piste du Jaï, à la rencontre des … nuages de moucherons ! On terminera le parcours par la piste cyclable longeant la nouvelle RD20e, ce qui portera le ratio singles et pistes cyclables sur routes à sans doute près de 90%, pas mal pour un trajet domicile travail dans une zone aussi urbanisée que le pourtour sud de l’étang de Berre ! 
Le retour se fera plus directement, par contre avec un ratio « pas de voitures/voitures » moins favorable…

aube au sommet de la chaîne de la Nerthe, au-dessus de Gignac
aube au sommet de la chaîne de la Nerthe, au-dessus de Gignac

aube au sommet de la chaîne de la Nerthe, au-dessus de Gignac

pitons rocheux puis pinède sur le monotrace de Valampe
pitons rocheux puis pinède sur le monotrace de Valampe

pitons rocheux puis pinède sur le monotrace de Valampe

sur la piste cyclable bordant la RD20e

sur la piste cyclable bordant la RD20e

16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 18:56

Le 16 août 2019

Itinéraire : col de l'Ange - Jas de Micéau - vallon de l'Aigle - crête sommitale - vallon de Betton - col de Bertagne - crête sommitale- citerne de Beaumissard - le Grand Vallon - Jas de Sylvain - Jas de Micéau - GR98 - col de l'Ange

Journée de VTT sur le versant sud de la Sainte-Baume, au départ du col de l’Ange juste à l’ouest de Cuges-les-Pins. La piste permet de rejoindre facilement le Jas de Micéau, alors que plus haut le GR98 comporte des passages de portage obligatoires au-dessus du col de l’Aigle, portage particulièrement pénible vu la densité de la végétation et l’étroitesse du passage. A noter par contre la présence de nombreux déchets du bâtiment en bas de la piste ; la mort accidentelle récente du maire de Signes a remis en lumière le problème croissant de ses décharges sauvages en pleine nature qui se multiplient…Une fois la crête sommitale atteinte, et les premières dizaines de mètres du haut du vallon de Betton désescaladées vélo sur le dos, la suite n’est que plaisir sur un tapis de terre et de feuilles mortes dans le beau monotrace de Betton. On rejoint alors la route de montée à Bertagne, route déjà parcourue à pieds (en randonnée pédestre pure ou en guise d’approche en escalade), en trail ou même… à skis en février 2012, puis la portion horizontale et panoramique sur la crête sommitale ! Les 800 mètres de descente qui font suite commenceront encore par du portage ou du poussage sur le sentier du Grand Vallon, sur près de 200 mètres de dénivelée jusqu’à la citerne de Beaumissard. La suite se fera enfin exclusivement sur la selle et comportera de très beaux passages en balcon vers le Grand Vallon ou sur le GR98, les cailloux se faisant de plus en plus nombreux au fil de la descente. Une bonne reprise du VTT sportif sur cette montagne Sainte-Baume totalement désertée sur son versant sud en cette journée de la mi-août (malgré une chaleur somme toute largement supportable), même si la partie haute de ce versant ne se prête décidément guère au vélo !

sur la crête sommitale

sur la crête sommitale

le monotrace de descente vallon de Betton

le monotrace de descente vallon de Betton

vue sur la côte et les îles des Embiez à gauche

vue sur la côte et les îles des Embiez à gauche

dans la grande descente finale versant sud, citerne et cabane de Beaumissard
dans la grande descente finale versant sud, citerne et cabane de Beaumissard

dans la grande descente finale versant sud, citerne et cabane de Beaumissard

8 août 2019 4 08 /08 /août /2019 16:05

Le 7 août 2019

Retour vers la cascade du Pont du Diable au-dessus de Signes, en VTT par les pistes puis les sentes bordant le canal du Latay. Après une année 2019 historiquement sèche, le ruisseau du Latay est à sec dans sa partie basse, mais coule encore en amont du point coté 538, offrant toujours un très beau monotrace (officiellement interdit) ombragé et bucolique au bord de l’eau. On sortira la combinaison néoprène parvenu.e.s à la vasque de la cascade du Pont du Diable pour profiter de ses eaux (un peu trop) fraîches, parmi papillons et grenouilles, en alternant sauts et explorations de la petite grotte de tuf située derrière la cascade ! Un petit air de canyonisme insolite en VTT tout près de la garrigue pelée des Bouches-du-Rhône, des airs de Provence verte appréciables par cet été 2019 décidément très chaud.

single au bord du Latay
single au bord du Latay

single au bord du Latay

passage du gué

passage du gué

près du Pont du Diable

près du Pont du Diable

dans la belle vasque (à l'eau très fraîche) sous la cascade du Pont du Diable
dans la belle vasque (à l'eau très fraîche) sous la cascade du Pont du Diable
dans la belle vasque (à l'eau très fraîche) sous la cascade du Pont du Diable
dans la belle vasque (à l'eau très fraîche) sous la cascade du Pont du Diable

dans la belle vasque (à l'eau très fraîche) sous la cascade du Pont du Diable

Rechercher