8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 15:24

Le 5 février 2017

Balade à vélo sur le Garlaban au départ de Lascours, avec remontée du vallon des Marseillais puis parcours du très beau sentier à flanc et en balcon versant ouest. Celui-ci constitue un bel itinéraire de VTT sur un sentier roulant et panoramique, un long single qui franchit une succession de vallons, dont le canyon du Grand Vallon, jusqu’à atteindre la source de Barquieu et son filet d’eau alimentant une petite oasis de luxuriance sous les falaises. On peut alors rejoindre en aller-retour le col du Garlaban et son sommet pour profiter de la vue sur Marseille.

Le sentier des Dansaïres permet de descendre sur un single varié et souvent esthétique au fond du vallon enserré de petites falaises, et devient rapidement plus technique après une première partie sur une dalle lisse peu raide. Je me suis dit qu’il n’était pas si technique que ce à quoi sa réputation pouvait laisser penser jusqu’à… deux soleils successifs, suite à quoi… j’ai changé d’avis sur cette descente !

au départ du sentier en balcon dans le maquis, sous le Mont du Marseillais

au départ du sentier en balcon dans le maquis, sous le Mont du Marseillais

au-dessus du Grand Vallon

au-dessus du Grand Vallon

la source de Barquieu, au sommet des Dansaïres

la source de Barquieu, au sommet des Dansaïres

4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 19:59

Le 27 décembre 2016

Balade en VTT au-dessus de Signes vers le plateau d’Agnis, qui s’atteint par une rude mais courte montée dans le joli vallon éponyme. Après les chicots de calcaire et les chevaux de ce vallon on parvient sur ce grand plateau suspendu aux confins sud-est de la montagne Sainte-Baume, qu’on traverse pour rejoindre la piste d’accès au site de décollage de parapente au-dessus de Signes. Le sentier pédestre semblant bien trop caillouteux et étroit pour faire office de single, on descendra donc cette piste pour rejoindre le point de départ vers la Bastide Neuve.

chevaux en haut du vallon d'Agnis

chevaux en haut du vallon d'Agnis

du bord du plateau d'Agnis vue vers la Vaucrette

du bord du plateau d'Agnis vue vers la Vaucrette

jeux d'ombres vers l'ouest

jeux d'ombres vers l'ouest

20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 17:29

Le 20 novembre 2016

Courte balade en VTT dans le vallon du Diable, l’un des nombreux qui descend de la crête du Montounier vers Ceyreste au-dessus de La Ciotat. A l’instar du vallon des Conquettes roulé quelques semaines plus tôt, le Diable offre (!) une descente peu technique mais relativement longue dans un vallon encaissé pas trop rocailleux, d’ailleurs couvert d’une forêt dense de pins et de feuillus, dont des érables de Montpellier particulièrement esthétiques en cette période de l’année.  Par contre cette végétation dense limite les points de vue vers les falaises enserrant le single de descente, si bien qu’on y trouve moins d’ambiance que dans les Conquettes justement, et peut-être aussi moins variée dans le terrain que ce dernier.

sous les érables incandescents du Diable
sous les érables incandescents du Diable

sous les érables incandescents du Diable

dans la remontée sur la piste au-dessus du vallon de Gendame, vue du vallon du Diable entre les falaises

dans la remontée sur la piste au-dessus du vallon de Gendame, vue du vallon du Diable entre les falaises

8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 19:33
VTT au Garlaban

Le 2 octobre 2016

Demi-journée de VTT vers le versant sud du Garlaban au-dessus de la Treille. Dans la remontée du vallon de Passe Temps je rate la bifurcation à droite vers la piste qui monte au Garlaban ; la punition prendra la forme d'une montée essentiellement en poussage voire portage en haut du vallon de Précatori. La descente restera par contre beaucoup plus roulante tout au long du vallon des Escaouprès, offrant comme c'est souvent le cas sur le Garlaban de belles vues vers la rade de Marseille à l'ouest.

le matin balade et bagnade vers les criques du Rove

le matin balade et bagnade vers les criques du Rove

l'après-midi VTT dans le joli vallon de Passe Temps

l'après-midi VTT dans le joli vallon de Passe Temps

au-dessous et devant le guidon : globulaires, carrière d'ocre sous la Tête Ronde et vues vers la Bonne Mère
au-dessous et devant le guidon : globulaires, carrière d'ocre sous la Tête Ronde et vues vers la Bonne Mère
au-dessous et devant le guidon : globulaires, carrière d'ocre sous la Tête Ronde et vues vers la Bonne Mère

au-dessous et devant le guidon : globulaires, carrière d'ocre sous la Tête Ronde et vues vers la Bonne Mère

28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 20:52
l'Erevine en VTT

Le 28 septembre 2016

Séance de plongée à l’Erevine, atteinte pour une fois en VTT et non pas en trail, pour y observer dans une eau encore chaude notamment de gros bancs d’alevins et de loups.

dans le vallon de l'Erevine, roussi par la sécheresse et non pas l'automne
dans le vallon de l'Erevine, roussi par la sécheresse et non pas l'automne

dans le vallon de l'Erevine, roussi par la sécheresse et non pas l'automne

l'Erevine et ses bancs de loups
l'Erevine et ses bancs de loups

l'Erevine et ses bancs de loups

25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 19:43
des criques aux singles

Le 25 septembre 2016

Après une matinée passée dans la calanque de l’Establon, qui vaut vraiment le détour avec son canyon d’accès et ses eaux turquoise sous plafond de calcaire, retour sur la terre à VTT dans le massif du Montounier au-dessus de Roquefort. Un parcours presqu’intégralement roulant, avec une section panoramique sur les falaises soubeyrannes et le bec de l’Aigle, et surtout une descente majeure de 400 mètres de dénivelée dans le long, varié et très roulant vallon des Conquettes, sur dalles, éboulis et aiguilles de pins !

la calanque de l'Establon, solitude garantie à quelques centaines de mètres de l'Estaque !
la calanque de l'Establon, solitude garantie à quelques centaines de mètres de l'Estaque !

la calanque de l'Establon, solitude garantie à quelques centaines de mètres de l'Estaque !

vue vers la chapelle Saint-André

vue vers la chapelle Saint-André

en haut du single parfait du vallon des Conquettes

en haut du single parfait du vallon des Conquettes

au retour

au retour

21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 20:00

Le 21 août 2016

Itinéraire : Meyrargues – Pas de l'Etroit - Jas du Ligourès – vallon de l'Arénas - les Adrechs du Petit Sambuc - Tête du Marquis - vallon des Buis - le Puits de Parrouvier - Meyrargues

Après 4 jours de grimpe et d’alpinisme en montagne on repose les bras à VTT au départ de Meyrargues à la découverte des grands espaces (presque) sauvages situés entre la montagne Sainte-Victoire au sud et la vallée de la Durance au nord. C’est une immense forêt méditerranéenne, sans doute la plus grande du département des Bouches du Rhône, épargnée par les incendies depuis manifestement longtemps et donc encore dense et variée : les feuillus comme de nombreux chênes verts, y côtoient les pins d’Alep. La garrigue en peau de léopard, surtout constituée de broussaille impénétrable de chêne kermès, qui colonise rapidement la plupart des terrains défrichés par les feux, y reste rare.

La forêt offre un terrain de jeux parfaitement adapté au VTT avec ses nombreuses pistes et sentiers, des montées efficaces sur chemins DFCI et des descentes ludiques sur singles peu rocailleux et souvent bien roulants, le tout dans un cadre de vallons ombragés sous barres de calcaire. La couverture forestière limite évidemment les points de vue, à l’exception de la portion proche de la Tête du Marquis, où l’on profite de vues panoramiques sur le lac de Bimont et la montagne Sainte-Victoire au sud et le Lubéron au nord.

En résumé une destination majeure du VTT en Provence, reste à souhaiter qu’elle reste épargnée des incendies qui ont ravagé le plateau de Vitrolles et la côte bleue en 2016…

dans la forêt de feuillus
dans la forêt de feuillus
dans la forêt de feuillus
dans la forêt de feuillus
dans la forêt de feuillus
dans la forêt de feuillus
dans la forêt de feuillus

dans la forêt de feuillus

entre le lac de Bimont et le Lubéron
entre le lac de Bimont et le Lubéron
entre le lac de Bimont et le Lubéron

entre le lac de Bimont et le Lubéron

8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 19:25

Les 6 et 7 août 2016

Un superbe tour, exigeant physiquement avec ses 3600 m de dénivelée, dont plus de 2200 m de montée le premier jour, pour ma seconde sortie VTT de montagne et après mes débuts sur 2 roues il y 4 mois. Des lacs aux couleurs variées, des névés, des prairies fleuries, des sommets aux allures dolomitiques, la quintessence de la moyenne montagne à portée de roues, avec des descentes toujours roulantes, voire superbes comme le col du Vallon versant sud, mais qui se méritent avec des montées presque intégralement en poussage et portage...

Itinéraire : Névache - refuge des Drayères - col de la Plagnette - pas des Griffes - col des Marches - refuge des Marches - col des Bataillères - col de la vallée étroite - lac du Peyron - col des Méandes - Prat du Plan - col du Vallon - Névache

Dénivelée :

J1 : 2250 m (1600-2550-2150-2550-2000-2200-2100-2750-2200-2250)

J2 : 1400 m (2250-2800-2350-2450-2400-2700-2200-2650-1600)

J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond
J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond

J1 : de Névache au col de la Plagnette, en passant par le lac de la Clarée et le lac Rond

J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire
J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire

J1 : descente du col de la Plagnette, ça roule plutôt bien sous l'Aiguille Noire

J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins
J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins
J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins

J1 : remontée au Pas des Griffes, face aux Ecrins

J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu
J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu

J1 : descente est du Pas des Griffes, bien roulante sauf en son milieu

J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur
J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur

J1 : éclaircies et brouillard dans la montée au col des Marches, déjà près de 2200 de dénivelée ascendante au compteur

J1 : descente du col des Marches, au-dessus du lac de Bissorte

J1 : descente du col des Marches, au-dessus du lac de Bissorte

J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères
J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères

J2 : vues sur les sommets de Vanoise et de Maurienne dans la montée au col des Bataillères

J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc
J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc

J2 : montée au col des Bataillères, au-dessus du lac éponyme et sous les tours du Cheval Blanc

J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs
J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs

J2 : dans la très belle descente, technique mais roulante, du col des Bataillères vers le refuge du Mont Thabor, parmi prairies et lacs

J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru
J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru

J2 : remontée au col des Méandes, sous les reliefs dolomitiques du Grand Séru

J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan
J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan

J2 : dans la belle descente, roulante sauf sur sa fin, du col des Méandes vers le Prat du Plan

J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin
J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin

J2 : dernière et plus belle descente du raid, celle du col du Vallon, roulante, variée et esthétique du début à la fin

2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 10:08

Le 1er juillet 2016

Balade vespérale en vélo vers les vallons du versant nord-ouest de la chaîne de la Nerthe : celui du Saut à la montée et de Valampe à la descente, avec les mêmes paysages de boules et lames de calcaire blanc émergeant de la pinède dense au-dessus de l’étang de Berre. Le sentier des crêtes de Valampe offre d’ailleurs l’un des plus beaux singles de la région, esthétique entre les fantaisies géologiques de ce vallon, champignons et échines de calcaire, ludique avec des passages sur dalle raide ou fin éboulis et varié avec sa fin large et roulante dans la pinède ! Un petit bijou de descente avec pour seul défaut sa longueur, moins de 150 mètres de dénivelée !

dans le vallon du Saut
dans le vallon du Saut

dans le vallon du Saut

sur les crêtes de Valampe
sur les crêtes de Valampe
sur les crêtes de Valampe
sur les crêtes de Valampe

sur les crêtes de Valampe

dans les blocs
dans les blocs

dans les blocs

23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 14:24

Le 23 juin 2016

Descente du vallon du Bon Jean depuis le parking de Valtrède, remontée via la Valméjeanne avec un détour par la calanque des eaux salées. Un joli tour de la côte bleue, varié et souvent panoramique, valant surtout pour la descente du long et beau single du canyon du Bon Jean, près de 5 kilomètres de virages et de sente étroite à travers la garrigue puis la pinède !

dans le vallon/canyon du Bon Jean
dans le vallon/canyon du Bon Jean

dans le vallon/canyon du Bon Jean

de la source des eaux salées à la calanque éponyme
de la source des eaux salées à la calanque éponyme
de la source des eaux salées à la calanque éponyme
de la source des eaux salées à la calanque éponyme

de la source des eaux salées à la calanque éponyme

Rechercher