3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 22:24

Le 31 décembre 2019

De retour du désert de Gorafe, visite des badlands de Marchal et Purullena quelques kilomètres à l’ouest de Guadix. Les miradors de la « fin du monde » et surtout de Purullena permettent d’observer ces « mauvaises terres » d’extension réduite, donc sans le sentiment d’infini qui prévalait dans le site du Colorado à Gorafe, mais avec une finesse d’érosion impressionnante. On découvre devant soi des centaines de mini-ravins creusés dans la terre, décorés partout de strates horizontales bicolores et de touches vertes de buissons accrochés à la pierraille, un entrelac de lignes obliques et horizontales en structures fractales, et en tout cas un superbe spectacle au crépuscule !

les maisons troglodytes de Marchal et la route d'accès au point de vue dit de "la fin du monde"
les maisons troglodytes de Marchal et la route d'accès au point de vue dit de "la fin du monde"

les maisons troglodytes de Marchal et la route d'accès au point de vue dit de "la fin du monde"

le mirador des badlands de Purullena ...
le mirador des badlands de Purullena ...

le mirador des badlands de Purullena ...

... et son labyrinthe de ravines au crépuscule
... et son labyrinthe de ravines au crépuscule
... et son labyrinthe de ravines au crépuscule
... et son labyrinthe de ravines au crépuscule

... et son labyrinthe de ravines au crépuscule

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens