1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 19:33

Le 29 août 2019

L’arête blanche, 3 longueurs, équipé, 4c max
4c/4c/4c officiellement, en cotations modernes plutôt du 5b


Soirée d’escalade dans le vallon des aiguilles, sur l’arête blanche, qui porte bien son nom au-dessus de la très belle dalle de calcaire blanc sculpté récemment découverte avec la voie « Exocet ». C’est un itinéraire facile, court et esthétique sur une crête de rocher blanc dominant le vallon des aiguilles et la rade de Marseille, et partiellement protégé de spits. Quelques sangles et friends (de taille petite à moyenne) peuvent permettre de réduire l’exposition de certains passages, faciles mais en rocher parfois fragile, particulièrement dans L1. On ne trouvera pas de spits sur le monolithe rocheux de la voie… du bitard, et descendra donc par les 2 rappels classiques du secteur, mais se consolera en dégustant les nombreuses mûres de l’approche, goûteuses (et piquantes) à souhait !

mûres dans l'approche, les myrtilles des calanques !

mûres dans l'approche, les myrtilles des calanques !

sur l'arête blanche, L2 et L3
sur l'arête blanche, L2 et L3
sur l'arête blanche, L2 et L3
sur l'arête blanche, L2 et L3

sur l'arête blanche, L2 et L3

le bitard et la rade au crépuscule
le bitard et la rade au crépuscule

le bitard et la rade au crépuscule

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens