4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 15:09

Le 30 novembre 2015

Retour dans la mangrove de Bandar Khayran, dont le littoral des îles recèle des récifs coralliens à la riche vie marine. L’île est de Bandar Khayran, découverte en avril 2013 par vent fort, temps couvert et températures frisquettes (un comble à Oman !), s’atteint à la nage par un court bras de mer d’une centaine de mètres. Bien loin de l’aridité et de la végétation steppique qui caractérise sa partie émergée ses fonds regorgent de formations coralliennes et de sa faune habituelle : poissons perroquets, clowns, balistes, seiches et pour les parties sablonneuses raies et soles. Une oasis de vie sous-marine donc sous le désert Omanais, même si cette profusion de vie vient d’eaux riches en plancton et donc à la visibilité plutôt mauvaise.

vue des fjords de Bandar Khayran, l'île est à gauche

vue des fjords de Bandar Khayran, l'île est à gauche

les coraux du coin, du mou et du cerveau
les coraux du coin, du mou et du cerveau
les coraux du coin, du mou et du cerveau

les coraux du coin, du mou et du cerveau

poisson coffre

poisson coffre

au-dessus des coraux

au-dessus des coraux

une sole insuffisamment camouflée

une sole insuffisamment camouflée

seiches mâle et femelle

seiches mâle et femelle

raie dans le chenal et son eau trouble, attention à ne pas marcher sur le dard venimeux !

raie dans le chenal et son eau trouble, attention à ne pas marcher sur le dard venimeux !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens