6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 17:58

En septembre 2018

Voie vagabond’age, 8 longueurs, équipé, 6b+ max
6a+/6a/6a+/5c/6b+/5b/3/5c

Retour sur le trois-feuilles géologique du Cap Canaille après plusieurs mois  d’infidélités sur le calcaire des calanques, de l’Ubaye ou du Verdon, le plaisir de retrouver le calcaire, mais aussi le grès et le conglomérat colorés et sculptés des falaises soubeyrannes. Enfin des prises douces au toucher que l’on peut serrer sans grimacer, et de l'escalade ludique autant à doigts qu'à biceps, fesses et dos dans les châtières naturelles de Canaille !
La voie vagabond’age, déjà parcourue sous les nuages en 2015, est l’une des plus accessibles du secteur sud de Canaille, 8 longueurs qui louvoient entre les gros dévers et les dalles lisses pour au final une ligne homogène dans le 6a/6a+, mis à part quelques mètres bien protégés dans le toit de L5 et un départ de la voie en cheminée déversante qui pique… et durcit bien les bras à froid.  J’y retourne donc par beau temps, chaud et sans vent, dommage de grimper à l’ombre à travers les gargouilles et nids d’abeille, sans donc profiter pleinement de leurs couleurs… On trouve dans cette voie des longueurs au standard Canaille… à savoir magnifiques, en escalade tridimensionnelle dans des cheminées presque fermées de calcaire déliquescent aux parois alvéolées décorées de nid d’abeille (L6), sur des murs raides aux prises saillantes(L4) ou des dalles de grès creusées de tablettes et de méplats (L5), et des longueurs de transition plus anecdotiques, comme L1 qu’on pourra éviter sans regrets superflus. Vive la poubelle géologique de Canaille, les décharge de cailloux multicolores (de l’ancien delta de fleuve) face aux calanques blanches ! 

dans L1

dans L1

le mur penché de L3
le mur penché de L3

le mur penché de L3

la dalle de L4
la dalle de L4

la dalle de L4

la magnifique cheminée de L5
la magnifique cheminée de L5
la magnifique cheminée de L5

la magnifique cheminée de L5

au relais sommital de L5
au relais sommital de L5

au relais sommital de L5

sur le conglomérat de L7

sur le conglomérat de L7

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF