10 mars 2018 6 10 /03 /mars /2018 22:03

Le 10 mars 2018

Voie "le poids du papillon", 5 longueurs, partiellement équipé de lunules et pitons, 6b max

6a+/6a/6b/6a/5b

Après-midi de grimpe au Jas de la Penna, sur l’extrémité nord du cap Canaille, juste au-dessus de Cassis et de la plage de l’arène ou les surfeurs tenteront de profiter des (maigres) vagues levées par le vent d’est. Même si les falaises soubeyrannes n’ont ici pas l’ampleur des secteurs situés à l’aplomb du sémaphore, et si les 3 couches de grès/calcaire/poudingue se limitent à celle de grès, on y trouve également une belle ambiance dans ces 100 mètres de grès déversant et fragile sculpté en gargouilles, grottes et murs suspendus.

La voie du « poids du papillon » (gloups), proche de la « porcelaine dans un magasin d’éléphants » (re-gloups) ou de « canaille hystérique » n’offre pas le meilleur rocher des Bouches du Rhône ; le grimpeur devra ici se faire aussi léger qu’un lépidoptère… C’est au final une voie que j’ai trouvé assez sérieuse, avec 4 longueurs soutenues dans le 6a/b, sur du rocher déliquescent et un équipement partiel vétuste sur lunules fatiguées et pitons plus vaillants. La seconde longueur succède à une première bien athlétique, et nous donnera du chausson à retordre avec ses prises-tiroirs dans les dévers puis son dièdre suspendu trempé. Pendant que mon leader tente d’enrayer ses glissades sur le grès lubrifié j’en profiterais pour jouer aux lego aux relais avec les morceaux de grès démontable et remontable… Les 3 dernières longueurs offriront moins d’ambiance mais un rocher de moins pire qualité ; le soleil revenu et l’escalade plus couchée en dalle et fissures nous reposeront les avant-bras… et les nerfs. Au final, une belle voie, avec de la grimpe variée et soutenue en 6a/b partiellement protégé, et beaucoup d’ambiance, mais à ne pas prendre à la légère, tout en grimpant léger ! 

avant la fissure de L1

avant la fissure de L1

dans L2, du rocher tridimensionnel aux inclusions de fossiles et aragonite
dans L2, du rocher tridimensionnel aux inclusions de fossiles et aragonite

dans L2, du rocher tridimensionnel aux inclusions de fossiles et aragonite

vue depuis le relais sommital de L2 sur le dièdre suspendu qui vient d'être gravi
vue depuis le relais sommital de L2 sur le dièdre suspendu qui vient d'être gravi
vue depuis le relais sommital de L2 sur le dièdre suspendu qui vient d'être gravi
vue depuis le relais sommital de L2 sur le dièdre suspendu qui vient d'être gravi

vue depuis le relais sommital de L2 sur le dièdre suspendu qui vient d'être gravi

dans L4, avant ma chute (en second) sur rupture de prise
dans L4, avant ma chute (en second) sur rupture de prise

dans L4, avant ma chute (en second) sur rupture de prise

paysages et flore au relais sommital de L4
paysages et flore au relais sommital de L4
paysages et flore au relais sommital de L4

paysages et flore au relais sommital de L4

dans la courte dernière longueur

dans la courte dernière longueur

bruyère aux derniers rayons au sommet

bruyère aux derniers rayons au sommet

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

QUOI DE NEUF

Boules à skis

 

le Chiran en poudreuse

 

 

 

 

ski sur la côte bleue

le Cuchon

 

d'anses en ravines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'éperons en avens