18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 16:16

Le 18 septembre 2020

Séance multisports zéro carbone à la pause méridienne, avec de la plongée apnée et du psicobloc au rocher du Moulon, rejoint en VTT (descente par le vallon du Pérussier, remontée par le vallon de l'Erevine) puis à pieds. La mer commence à s'agiter sous l'effet du flux de sud-est qui s'amorce, mais affiche encore 25 au thermomètre (!) et une bonne visibilité ; les méduses qui proliféraient une semaine plus tôt sont allées flotter ailleurs. De très bonnes conditions donc pour la photo macro, avec notamment d'innombrables limaces de mer, qui méritent mieux que leur terne nom avec leurs couleurs chatoyantes...

gorgones

gorgones

anémones
anémones

anémones

étoile de mer épineuse

étoile de mer épineuse

hervias à profusion ce jour
hervias à profusion ce jour
hervias à profusion ce jour

hervias à profusion ce jour

flabelline mauve

flabelline mauve

calmellas, espèce rarement observée de mon côté mais minuscule (quelques mm...)

calmellas, espèce rarement observée de mon côté mais minuscule (quelques mm...)

13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 19:58

Le 13 septembre 2020

Découverte en kayak de la côte toulonnaise entre la plage des Bonnettes et la pointe Sainte-Marguerite, le plus intéressant se situant près de cette dernière vers l’anse de San Peyre. La grotte de San Peyre (ou de a pointe Sainte-Marguerite) classique pour le psicobloc s’avérera beaucoup trop glissante pour mes chaussures de plage, du calcaire gris à aplats lustré par le passage encore plus patiné que le rocher d’En Vau ! On se consolera donc sous la grotte avec comme souvent à l’ombre de très beaux tombants couverts d’anémones, d’éponges, de faux corail rouge… qui composent un tableau bariolé de faune fixée sur substrat rocheux.
A noter également des curiosités géologiques qui valent le pagayage entre la plage de Monaco et l’anse de San Peyre : arche naturelle, dalle lisse verticale, dalle horizontale sculptée en lapiaz…

juste à l'ouest de la plage des Bonnettes

juste à l'ouest de la plage des Bonnettes

les curiosités géologiques à l'est de l'anse de San Peyre
les curiosités géologiques à l'est de l'anse de San Peyre

les curiosités géologiques à l'est de l'anse de San Peyre

en kayak dans la grotte de San Peyre
en kayak dans la grotte de San Peyre

en kayak dans la grotte de San Peyre

en psicobloc dans la grotte de San Peyre
en psicobloc dans la grotte de San Peyre

en psicobloc dans la grotte de San Peyre

en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge
en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge
en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge

en masque et tuba dans la grotte de San Peyre, anémones, coralligène avec rascasse et faux corail rouge

plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène
plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène
plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène

plus à l'est, girelle paon, holothurie en reproduction et murène

12 septembre 2020 6 12 /09 /septembre /2020 18:13

Le 12 septembre 2020
Retour en kayak sur les 2 plus beaux sites de plongée – apnée et bouteille – de l’est de la côte bleue, dans des eaux calmes et chaudes pour une mi-septembre (près de 24 °C). Les tombants nord de l’île de l’Erevine et du rocher du Moulon offrent des falaises sous-marines ombragées couvertes de coralligène, d’anémones et de gorgones comme rarement à aussi faible profondeur. Un plaisir pour l’œil avec ces magnifiques fonds bariolés riches en faune fixée… ou mobile, avec ce jour de nombreux poulpes, nudibranches parfois rares… et méduses qui infestaient littéralement le  bras de mer coincé sous les dévers du Moulon. 
Les photos de Laurent, et son remarquable savoir naturaliste :

http://snorkeling-exploration.eklablog.com/de-l-ile-de-l-erevine-au-rocher-du-moulon-en-kayak-a201916060

tout retourné de me rencontrer

tout retourné de me rencontrer

nuage de castagnoles

nuage de castagnoles

étoile de mer glaciaire

étoile de mer glaciaire

gobie

gobie

éponge en reproduction non sexuée par coulure

éponge en reproduction non sexuée par coulure

les gorgones et le coralligène sous le Moulon
les gorgones et le coralligène sous le Moulon
les gorgones et le coralligène sous le Moulon

les gorgones et le coralligène sous le Moulon

6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 10:03

Le 5 septembre 2020

Journée de kayak et de plongée apnée au départ de la plage de sable de La Ciotat, d’abord vers la grotte du Trou du Diable passé le Cap de l’Aigle, puis dans la calanque de Seynerolles sur l’île Verte.
On découvrira d’abord en les longeant en kayak les jam graffitis de la digue du large du port de la Ciotat, de quoi bien sourire avant de rire plus jaune devant le Bec de l’Aigle, où la mer est devenue cassante avec le vent d’ouest qui s’est levé malgré les prévisions. La traversée sous les falaises occidentales du Bec de l’Aigle permet d’admirer ces grands murs coupés de vires suspendues et de gargouilles de conglomérat. On peut ensuite explorer, juste après l’Anse Gaméou, en kayak puis en masque et tuba, le long tunnel du Trou du Diable, grotte marine dont la paroi nord est couverte de gorgones dès 2 mètres de profondeur. 
La mer formée nous incitera à vite repasser le cap de l’Aigle pour aller nous abriter sur la côte est de l’île Verte, dans la calanque de Seynerolles. Là, malgré le nombre important de baigneurs et de plaisanciers, les fonds offrent un très beau spectacle sur seulement quelques dizaines de mètres, et l’on pourra observer en masque et tuba toute la vie méditerranéenne de faible profondeur : saupes, girelles, rascasse, poulpe, serrans, anémone, deux superbes spirographes accolés et à double panache… Une cinquantaine de mètres au nord-est se trouve une faille large de quelques décimètres, profonde de plusieurs mètres et large de plusieurs dizaines de mètres, ludique à explorer en masque et tuba avec quelques plongées obligatoires vu l’étroitesse du passage, et laissant admirer de belles parois multicolores décorées de coralligène, anémones, éponges… sur lesquelles s’ébattent de grosses crevettes cavernicoles.
Un très beau site de plongée libre donc, parmi les plus riches des Bouches-du-Rhône bien que hors réserve marine, l’effet positif de l’insularité ?

devant la digue du large, en arrière-plan la côte de la Madrague

devant la digue du large, en arrière-plan la côte de la Madrague

street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat
street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat
street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat

street art covid sur la digue du large du port de La Ciotat

à l'entrée du long boyau du Trou du Diable

à l'entrée du long boyau du Trou du Diable

gorgones (et girelle !) dans le Trou du Diable
gorgones (et girelle !) dans le Trou du Diable

gorgones (et girelle !) dans le Trou du Diable

apogon en pleine eau

apogon en pleine eau

gobies
gobies

gobies

poulpe avec son coquillage en guise de bouclier - porte d'entrée de sa tanière

poulpe avec son coquillage en guise de bouclier - porte d'entrée de sa tanière

hervia

hervia

serran chevrette

serran chevrette

anémone et juvénile de castagnole

anémone et juvénile de castagnole

vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement
vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement
vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement

vers spirographes dans leurs différents niveaux de déploiement

les parois de la faille de Seynerolles
les parois de la faille de Seynerolles
les parois de la faille de Seynerolles
les parois de la faille de Seynerolles

les parois de la faille de Seynerolles

éponges
éponges

éponges

crevettes cavernicoles
crevettes cavernicoles

crevettes cavernicoles

30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 19:23

Le 30 août 2020

Session de plongée vers le port de la Redonne, dans des eaux bien rafraîchies par les derniers épisodes de mistral, au départ d’une des seules plages de sable de l’est de la côte bleue. Comme souvent les îlots rocheux font office d’oasis de vie au milieu des fonds sableux plutôt pauvres hormis un magnifique ver spirographe qui daigne ne pas rétracter son panache de tentacules… et deux rascasses brunes toujours aussi expertes en camouflage, tant par leur excroissances cutanées que par leur immobilité au fond des trous où elles se cachent. Le soleil et les figues à volonté à la sortie de l’eau ne seront pas de trop pour récupérer de la longue immersion en eaux froides !

la plage de la Redonne et son figuier
la plage de la Redonne et son figuier
la plage de la Redonne et son figuier

la plage de la Redonne et son figuier

rascasses brunes et ver spirographe panache non rétracté
rascasses brunes et ver spirographe panache non rétracté
rascasses brunes et ver spirographe panache non rétracté
rascasses brunes et ver spirographe panache non rétracté

rascasses brunes et ver spirographe panache non rétracté

vers Grand Méjean
vers Grand Méjean

vers Grand Méjean

14 août 2020 5 14 /08 /août /2020 14:12

Le 14 août 2020

Courte session de kayak et de plongée avant le départ dans le Mercantour, pour le parcours « classique » au départ de la plage de la Dugue vers les arches-grottes aux hirondelles puis l’îlot de la Grande Mona où l’accostage sera rendu impossible par la houle. On débarquera donc plutôt sur l’une des petites criques à l’ouest de la calanque des Eaux Salées, et pourra aller explorer en masque et tuba les récifs à l’ouest de la Grande Mona, avec là encore de belles grottes à gorgones à quelques mètres de profondeur !

entre les Eaux Salées et le Rouet
entre les Eaux Salées et le Rouet

entre les Eaux Salées et le Rouet

Marseille derrière la Grande Mona

Marseille derrière la Grande Mona

des tombants riches dès 3 mètres sous la surface
des tombants riches dès 3 mètres sous la surface

des tombants riches dès 3 mètres sous la surface

serran chevrette et banc de saupes dans la posidonie
serran chevrette et banc de saupes dans la posidonie

serran chevrette et banc de saupes dans la posidonie

10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 08:49

Le 9 août 2020

Sur la route retour de Catalogne, courte pause sur le Ponton de la Bordelaise à l’étang de Thau, à la recherche des hippocampes semble-t-il communs sur ce site. A la différence des plongeurs bouteille voisins moins limitées dans la durée de leurs stations sous-marines, on ne parviendra pas à en dénicher durant la demi-heure passée à fouiller dans les algues dans des eaux vertes à la visibilité réduite, mais pourra malgré tout observer quelques grandes nacres et d’innombrables panaches de vers spirographes, autant d’animaux moins communs en Méditerranée. Il faudra revenir plus tôt en saison par température de l’eau inférieure et visibilité meilleure pour enfin avoir la chance d’observer ces chevaux de mer !

spirographe et grande nacre dans l'étang de Thau
spirographe et grande nacre dans l'étang de Thau

spirographe et grande nacre dans l'étang de Thau

avifaune provençale dans la réserve "africaine" de Sigean quelques heures plus tôt

avifaune provençale dans la réserve "africaine" de Sigean quelques heures plus tôt

1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 20:27

Le 1er août 2020

Retour sur ce spot de psicobloc de proximité qu’est le rocher du Moulon, aussi intéressant en chaussons sur les dévers de conglomérat qu’en masque et tuba sous les dévers ! On alternera donc contraction des avant-bras sur les niches et contraction des poumons devant le coralligène couvert de gorgones avec ce mélange d’escalade et de plongée apnée !

sur le rocher du Moulon en chaussons
sur le rocher du Moulon en chaussons
sur le rocher du Moulon en chaussons

sur le rocher du Moulon en chaussons

sous le rocher du Moulon en masque et tuba, polypes de gorgones et anémones encroûtantes jaunes
sous le rocher du Moulon en masque et tuba, polypes de gorgones et anémones encroûtantes jaunes
sous le rocher du Moulon en masque et tuba, polypes de gorgones et anémones encroûtantes jaunes

sous le rocher du Moulon en masque et tuba, polypes de gorgones et anémones encroûtantes jaunes

hervia

hervia

12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 19:31

Le 12 juillet 2020

Découverte en kayak de la côte entre le port de Corbière et la calanque de Figuerolles à La Vesse, une portion du littoral proche de la maison, partiellement parcourue en mode randonnée et plage sur les jolies criques sauvages de l'Establon et du Coucourdier, mais encore jamais en bateau à bras ! Erreur réparée, et tant mieux puisque cette côte toute proche de l'agglomération marseillaise présente de nombreux points d'intérêt remarquables, tant pour les paysages côtiers que pour la faune sous-marine, avec notamment de nombreuses grottes marines entre Corbière et le Coucourdier, dont un lac d'eau de mer  -accessible par une courte escalade ou un petit siphon - dominé par une barre recouverte d'aragonite et un cascade de tuf fossile, et un tombant à limaces de mer dans les chaos de blocs juste à l'est de Figuerolles. 

Une bien belle balade de proximité dans la wilderness de la côté bleue, quelques dizaines de mètres sous la route départementale et le chemin de fer...

de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière
de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière

de belles couleurs sous le conglomérat de la pointe de Corbière

grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou
grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou

grotte et curieuses anémones (?) sous le Resquiadou

la belle calanque de l'Establon et ses aiguilles façon Eissadon

la belle calanque de l'Establon et ses aiguilles façon Eissadon

lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile
lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile

lac d'eau de mer et grotte près de la calanque de l'Establon, une magnifique géologie à base de placages d'aragonite et de cascade de tuf fossile

la calanque du Coucourdier

la calanque du Coucourdier

dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)
dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)
dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)

dans le chaos de "pierres tombées" à l'est de la calanque de Figuerolles (un labyrinthe ludique en kayak) et sa profusion de nudibranches (flabelline mauve et hervias en photo)

28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 19:50

Le 28 juin 2020

Demi-journée de kayak au départ du port de Morgiou, vers – évidemment – la grotte bleue, puis le tombant du cap Morgiou, avant que le vent d’ouest et la mer agitée nous rabattent vers le Devenson et sa réserve intégrale marine. Comme la veille, encore une journée de conditions idéales pour le kayak et la plongée, mer calme, à près de 25°C et sans méduses, bonne visibilité, ce dont on profitera pour longuement observer dans la grotte bleue puis le tombant du cap Morgiou rascasses rouges et gorgones jaunes et bleues, presqu’aussi statiques les unes que les autres…
Avec le vent et la mer qui se lèvent avant la calanque de la Triperie on fera demi-tour pour se réfugier vers l’(îlot du) Dromadaire du Devenson, où là encore la faune marine se fera nombreuse et variée, dont un gros labre merle, merci les réserves intégrales ! Un grand plaisir que d’alterner les week-ends mer et montagne une semaine après la virée escalade en Vallouise, des forêts de mélèzes à celles de gorgones !

dans la bien-nommée grotte bleue

dans la bien-nommée grotte bleue

anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue
anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue
anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue

anémones encroûtantes et chapon dans la grotte bleue

gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou
gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou

gorgones jaunes et bleues sous la Marie-Jacqueline au cap Morgiou

castagnoles, labre merle et saupes au Devenson
castagnoles, labre merle et saupes au Devenson
castagnoles, labre merle et saupes au Devenson

castagnoles, labre merle et saupes au Devenson

Rechercher