4 juillet 2019 4 04 /07 /juillet /2019 08:06

Le 3 juillet 2019

Séance de kayak en soirée au départ de Callelongue vers la grotte aux méduses « découverte » et explorée depuis l’été 2018, pour une séance dédiée photo avec de bons moyens d’éclairage, et de la plongée apnée avec torche de plongée dans l’obscurité de la grotte. C’est une cavité méconnue voire inconnue d’accès relativement facile (nécessitant une lampe de plongée et de bonnes chaussures pour les 10 mètres de III d’accès à la galerie supérieure), petite et fragile, avec des effondrements visibles en fond de galerie, mas décidément exceptionnelle de par la richesse et variété de ses concrétions, une débauche de couleurs, formes et matières inhabituelle en spéléologie sur seulement une vingtaine de mètres. 
La plongée en solo aux lueurs d’une lampe torche au fond de la galerie immergée d’accès, complétera la soirée par de belles observations naturalistes de faune habituellement nocturne. La recherche du chapon et des grosses crevettes aperçu.e.s dans le faisceau de la lampe et les photos associées (pas simple avec appareil photo dans une main, lampe dans l’autre) par 5 mètres de profondeur ne se feront pas sans émotions alors que je me serai laissé entraîner dans le siphon, ce dont je me rendrai compte en cognant la tête contre le calcaire en remontant à la recherche d’air ! Merci en tout cas au chapon pour avoir pris la pose fort élégamment, confiant en sa tranquillité grâce à ses épines dorsales venimeuses, et aux calanques pour nous offrir de tels terrains de jeux, sur l’eau, dans le caillou ou sous l’eau !

lumières orageuses vers les rochers des Goudes et Saint-Michel

lumières orageuses vers les rochers des Goudes et Saint-Michel

dans la galerie immergée
dans la galerie immergée
dans la galerie immergée

dans la galerie immergée

au fond de la galerie immergée, nombreuses grosses crevettes et rascasse rouge dans le faisceau de la lampe
au fond de la galerie immergée, nombreuses grosses crevettes et rascasse rouge dans le faisceau de la lampe
au fond de la galerie immergée, nombreuses grosses crevettes et rascasse rouge dans le faisceau de la lampe

au fond de la galerie immergée, nombreuses grosses crevettes et rascasse rouge dans le faisceau de la lampe

dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions
dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions

dans la galerie émergée suspendue, florilège de concrétions

30 juin 2019 7 30 /06 /juin /2019 19:49

Le 30 juin 2019

Séance de kayak sur une des rares portions de côte que je ne connaissais pas à proximité de Marseille, celle située entre La Ciotat et Saint-Cyr-sur-Mer, entre la plage d’Arène Cros et le cap Saint-Louis, via le cap Liouquet et la Pointe du Galant. C’est un littoral accidenté souvent rocheux, avec des fonds de faible profondeur formés de grandes dalles lisses. On y trouve des falaises de calcaire stratifié de moins de 20 mètres de haut, parfois creusées en grottes concrétionnées par des résurgences, comme dans une jolie cavité proche de la plage d’Arène Cros. Rien de majeur donc comparé aux plus beaux coins et recoins des calanques, une vie marine plutôt pauvre sur ces dalles et ces herbiers de posidonie dégradés n’offrant que peu d’abris, mais tout de même une jolie balade à envisager par mer calme vu le peu d’abris possibles.

falaise stratifiée vers le Liouquet

falaise stratifiée vers le Liouquet

grotte marine avec arche et concrétions
grotte marine avec arche et concrétions
grotte marine avec arche et concrétions
grotte marine avec arche et concrétions
grotte marine avec arche et concrétions

grotte marine avec arche et concrétions

la faune sous les falaises, girelles, gorgones....
la faune sous les falaises, girelles, gorgones....
la faune sous les falaises, girelles, gorgones....
la faune sous les falaises, girelles, gorgones....

la faune sous les falaises, girelles, gorgones....

29 juin 2019 6 29 /06 /juin /2019 17:36

Les 28 et 29 juin 2019

Sorties en kayak vers l’îlot de la Grande Mona au large de la calanque des eaux salées, puis vers les étangs de Berre et de l’Olivier au départ du port des Heures Claires à Istres. Le canal couvert de Cascaveau permet de rejoindre l’étang de l’Olivier depuis celui de Berre, via un tunnel étroit praticable en kayak (de préférence avec frontale et demi-pagaies) long d’environ 500 mètres. On peut alors découvrir les roselières et falaises érodées de safre de la rive est de l’étang de l’Olivier, aux eaux bien eutrophes et opaques. La baignade se fera donc plutôt au retour dans les eaux claires de l’étang de Berre, à la température déjà proche de 30°C, déjà plus chaud à la même époque qu'en 2018, inquiétant vu l'anoxie qui a ravagé l'étang en fin d'été 2018…

anémones sous la Grande Mona

anémones sous la Grande Mona

à l'entrée du canal de Cascaveau

à l'entrée du canal de Cascaveau

dans le canal de Cascaveau
dans le canal de Cascaveau
dans le canal de Cascaveau

dans le canal de Cascaveau

les falaises de safre et roselières de l'étang de l"Olivier
les falaises de safre et roselières de l'étang de l"Olivier
les falaises de safre et roselières de l'étang de l"Olivier

les falaises de safre et roselières de l'étang de l"Olivier

sur la plage de coquillages côté étang de Berre

sur la plage de coquillages côté étang de Berre

29 juin 2019 6 29 /06 /juin /2019 17:35

Le 23 juin 2019

Retour dans la jolie grotte bien concrétionnée proche des Goudes, qui outre ses méduses, draperies ou excentriques souvent bien préservées offre… une salle certes un peu sombre… mais bien climatisée – naturellement -  par cette canicule qui monte en puissance !

Un article plus complet sur les grottes des calanques ici : http://deprovenceetdailleurs.net/2020/07/anthologie-des-grottes-des-calanques.html

dans les petites salles latérales
dans les petites salles latérales
dans les petites salles latérales
dans les petites salles latérales

dans les petites salles latérales

29 juin 2019 6 29 /06 /juin /2019 17:34

Le 22 juin 2019

Itinéraire : Chibron - ruisseau du Latay – Pont du Diable – Paneyrolle – source du Mal Vallon – barres rive droite du Mal Vallon – signal des Béguines – fond du Mal Vallon – Paneyrolle - Chibron

Longue après-midi de randonnée en VTT puis à pieds sur le versant sud de la Sainte-Baume, au départ du hameau de Chibron juste à l’ouest de Signes. Après une courte montée sur route forestière, on suit d’abord le cours du Latay sur un ravissant sentier ombragé au bord du ruisseau (officiellement interdit) puis atteint la belle cascade du Pont du Diable, sa vasque rafraîchissante et ses barres de tuf. D’autres pistes permettent d’atteindre la source située sous le Gourgue de Mal Vallon, malheureusement captée et sans les vasques noyées dans la verdure rêvées ! La suite de l’ascension se fait ensuite à pieds, ou plutôt à pattes à travers sentes à sangliers et vires suspendues dans les barres rive droite, jusqu’à la crête sous le signal des Béguines où l’horizon se dégage enfin. Un vrai parfum d’aventure dans ce vallon sauvage peu ou pas parcouru (seul mammifère croisé : une biche à la descente), heureusement pour les mollets que la végétation locale tourne plus à la pinède ou à la chênaie qu’à la garrigue à kermès et ajoncs !

single aquatique le long du Latay
single aquatique le long du Latay
single aquatique le long du Latay

single aquatique le long du Latay

la cascade du Pont du Diable et son tuf
la cascade du Pont du Diable et son tuf

la cascade du Pont du Diable et son tuf

dans la montée aux Béguines
dans la montée aux Béguines
dans la montée aux Béguines

dans la montée aux Béguines

couleurs sur le retour
couleurs sur le retour

couleurs sur le retour

22 juin 2019 6 22 /06 /juin /2019 09:32

Le 20 juin 2019

Voie « la méchoui», 4 longueurs, équipé, 6c max (6a obligé)
A mon sens 6b (1 pas)/5c+/6a/6c (court passage)

Soirée d’escalade sur le Bec de Sormiou, dans son ombre vu les températures qui atteignent enfin des niveaux pleinement estivaux. La voie « la méchoui » remonte le monolithe détaché de la Momie puis rejoint la falaise principale au sommet de la Momie par un pas impressionnant mais bien protégé. La grimpe comporte de jolies sections, particulièrement la fin de L1 et L2, homogènes en 5c/6a en traversées, mur à gouttes d’eau et cheminées, mais aussi des parties plus bloc et difficiles au départ de L1 et L4. Mentions spéciales tout de même pour la seconde longueur en cheminée sculptée façon Castelvieil puis noire et chipseuse façon Oule, de la belle escalade sur du beau caillou avec vue sur toutes les calanques jusqu’au Cap Canaille.

grimpe sur la Momie
L1
L1

L1

au départ de la cheminée de L2

au départ de la cheminée de L2

sur le bitard de L3
sur le bitard de L3

sur le bitard de L3

L4 et son fameux pas en écart au départ de la Momie
L4 et son fameux pas en écart au départ de la Momie

L4 et son fameux pas en écart au départ de la Momie

au retour sur l'arête sommitale du Bec
au retour sur l'arête sommitale du Bec

au retour sur l'arête sommitale du Bec

16 juin 2019 7 16 /06 /juin /2019 20:24

Le 16 juin 2019

Première journée de canyonisme en France de la saison, en partie haute des gorges du Loup, juste en amont de Gréolières. C’est un parcours plutôt court (2 petites heures suffisent à la descente), peu technique - les quelques ressauts pouvant le plus souvent se désescalader ou se sauter, peu encaissé, mais restant esthétique et intéressant par le cadre de jardin d’Eden caractéristique des Alpes-Maritimes : vasques à l’eau translucide aux reflets verts dominées par une végétation exubérante, corridors de calcaire blanc poli par les crues… Un joli canyon donc au final, bien adapté pour de l’initiation et en excellentes conditions actuellement avec de l’eau encore abondante et déjà bien douce.

vasque au départ du parcours

vasque au départ du parcours

entre gours et cascades
entre gours et cascades
entre gours et cascades
entre gours et cascades
entre gours et cascades
entre gours et cascades
entre gours et cascades

entre gours et cascades

la faune locale
la faune locale

la faune locale

dernier encaissement
dernier encaissement
dernier encaissement

dernier encaissement

sous le merisier

sous le merisier

16 juin 2019 7 16 /06 /juin /2019 20:22

Le 15 juin 2019

Balade dans la réserve naturelle de la Plaine des Maures, autour du lac des Escarcets, connue pour abriter la population la plus importante de tortues d’Hermann de France ! On en verra malheureusement pas, à la différence par exemple des Météores en Grèce où j’ai pu en observer à chacune de mes visites, mais profitera des écosystèmes rarement aussi variés sur une surface si réduite : dalles de grès nues, lac, chênaies, pinèdes, roselières alternent en quelques centaines de mètres, certains coins de prairies évoquant même la savane africaine.

papillon vers la Portanière et le torrent du Réal Martin

papillon vers la Portanière et le torrent du Réal Martin

paysages de la Plaine des Maures
paysages de la Plaine des Maures
paysages de la Plaine des Maures

paysages de la Plaine des Maures

tronc de chêne-liège

tronc de chêne-liège

les dalles de grès au bord du lac des Escarcets

les dalles de grès au bord du lac des Escarcets

14 juin 2019 5 14 /06 /juin /2019 19:26

Le 13 juin 2019

Retour à la pause méridienne sur les beaux singles de la vigie de Méjean, particulièrement celui qui en descend en direction du port de Grand Méjean. Du roulage panoramique au-dessus de la mer entre les barres de calcaire blanc ou de grès rouge, mais bien technique sur la fin, comme j’en ferai les frais avec une belle chute au-dessus du vélo dans les éboulis au-dessus du chemin de fer.

sous la vigie
sous la vigie

sous la vigie

vers grand Méjean... avant le soleil

vers grand Méjean... avant le soleil

13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 18:27

Le 12 juin 2019

Voie « les quillards», 3 longueurs, équipé, 7a max (6b+ obligé)
A mon sens 6a+/6c/7a(non parcourue de mon côté)

Après être descendu à de nombreuses reprises par le rappel en araignée de la grotte de l’ermite, au-dessus des scellements des 2 dernières longueurs de la voie des quillards, on se décide à parcourir cette voie en mode escalade ascendante ! Comme l’on pouvait s’y attendre, c’est une voie difficile et impressionnante, comportant des pas obligatoires proches du 6c en L2 et aérienne au-dessus de la grotte, mais aussi et surtout esthétique tant par la gestuelle de la grimpe (traversée en L1, dièdre, fissure et dalle en L2) que par le cadre, sur le rocher concrétionné de L1 puis les dalles blanches ciselées en gouttes d’eau à partir de la fin de L2. 
 

L1, l'ambiance grotte de l'ermite à moindres cotes (6a+ !)...
L1, l'ambiance grotte de l'ermite à moindres cotes (6a+ !)...
L1, l'ambiance grotte de l'ermite à moindres cotes (6a+ !)...
L1, l'ambiance grotte de l'ermite à moindres cotes (6a+ !)...
L1, l'ambiance grotte de l'ermite à moindres cotes (6a+ !)...

L1, l'ambiance grotte de l'ermite à moindres cotes (6a+ !)...

... mais en échange d'un relais sommital de L1 spécialement inconfortable (pas de photos du bas pour cette longueur)
... mais en échange d'un relais sommital de L1 spécialement inconfortable (pas de photos du bas pour cette longueur)

... mais en échange d'un relais sommital de L1 spécialement inconfortable (pas de photos du bas pour cette longueur)

sur la dalle puis le dévers de L3
sur la dalle puis le dévers de L3

sur la dalle puis le dévers de L3

crépuscule dans le rappel de descente
crépuscule dans le rappel de descente
crépuscule dans le rappel de descente

crépuscule dans le rappel de descente

Rechercher