8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 19:45

Le 8 septembre 2019

Itinéraire : vallon de la Figuière – la Vionne – les Cavades – la Vionne – Berne – crête est – Pas des Ifs – Pas de la Croix – Pas de Titet – Olympe – piste du Chemin des Contrebandiers – vallon des Allées – Berne – vallon de la Figuière


Demi-journée de vélo de montagne sur le mont Aurélien et le sommet de l’Olympe, un secteur nouveau pour moi bien qu’il domine l’autoroute A8 et soit bien visible de la voiture lors de chaque retour des Alpes-Maritimes ! Les longs vallons qui descendent de la crête sommitale versant sud s’avèrent malheureusement privés et sont décorés de panneaux dissuasifs, on montera donc plutôt versant est par le vallon de la Figuière afin d’éviter les crocs des chiens de garde ! La tentative par la Vionne puis le sentier qui monte aux Cavades s’arrêtera dans de la végétation impénétrable, et après un demi-tour sous la forme d’un joli single on prendra finalement le sentier classique, bien balisé et marqué, qui monte sur la crête est. Moyennant un peu de portage et de poussage on atteint vite le grand plateau sommital, et y profite d’une belle ambiance au bord de la falaise du versant nord avec la vue panoramique à 360°, notamment sur la Sainte-Baume au sud, qui paraît totalement sauvage d’ici ! Tout passe sur la selle sur ce beau sentier en couronne, et même la descente du Mont Olympe vers la piste du Chemin des Contrebandiers ne demande que de courts déchaussages. C’est ensuite une longue traversée sur cette piste, d’abord à flanc et en montagnes russes puis descendante, qui ramène au point de départ, avec un joli monotrace improvisé entre les troncs dans le vallon des Allées. Au final une belle boucle d’environ 1000 mètres de dénivelée et la découverte d’une montagne panoramique et sauvage (pas le moindre humain vu de toute la sortie) qui se prête globalement bien au vélo !

le single dans la forêt aux Cavades

le single dans la forêt aux Cavades

sur le sentier à l'est

sur le sentier à l'est

belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital
belle ambiance sur le plateau suspendu sommital

belle ambiance sur le plateau suspendu sommital

à la descente sous "l'Olympe"
à la descente sous "l'Olympe"
à la descente sous "l'Olympe"

à la descente sous "l'Olympe"

monotrace vers le Vallon des Allées

monotrace vers le Vallon des Allées

7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 09:09

Le 6 septembre 2019

Voie de la colonne, 4 longueurs, équipé, 6a max
6a/5c(2 pas)/4c/5c


Soirée d’escalade dans le vallon des aiguilles, sur la dernière arête encore non parcourue de sa rive gauche, celle où se trouve le monolithe remarquable de la colonne. C’est une courte grande voie un peu décousue et hétérogène, mais qui offre une petite ambiance montagne sur le bitard de calcaire puis l’arête qui le domine, ainsi qu’une jolie escalade sur la dalle soutenue de la première longueur. L’ombre de ce versant est et le mistral sensible nous frigorifient, et on tentera de se réchauffer dans les couennes plus athlétiques du secteur Immadras pour profiter des dernières lueurs du jour, mention spéciale pour la très belle voie "Alacaligne" en fissure-dièdre d’aragonite !

sous la voie

sous la voie

dans L1
dans L1

dans L1

L2
L2

L2

L3

L3

L4 sur le fil devant le bitard
L4 sur le fil devant le bitard
L4 sur le fil devant le bitard

L4 sur le fil devant le bitard

"Alcaligne" au secteur Immadras

"Alcaligne" au secteur Immadras

crépuscule sur la rade
crépuscule sur la rade

crépuscule sur la rade

4 septembre 2019 3 04 /09 /septembre /2019 21:33

Le 4 septembre 2019
L’arête du duo, 2 longueurs, équipé, 6a max
5c/6a
L’arête du Trio Laid, 2 longueurs, équipé, 5c max
5c/5b


Un très beau secteur qui m'était encore inconnu malgré 12 ans de calanquisme aigu, sans doute (in?)consciemment rebuté par la faible hauteur des voies et le grand nombre de couennes. Et bien on y profite en fait de l'un des plus beaux cadres des calanques, du rocher blanc modelé en arêtes, dans un cirque presque fermé, face aux îles derrière la côte échancrée et aux forêts d'aiguilles vers l'ouest, le tout sublimé par le soleil couchant (le secteur est exposé au sud-ouest). Cerise sur le gâteau, une belle et longue (à l'échelle des calanques) marche d'approche qui panoramise sur la rade de Marseille au nord et les calanques au sud.
Malgré l'âge vénérable de ces voies, le rocher reste neuf et adhérent, généralement bon sur l'arête du duo (même si un peu chipseux sur la fin), et portant les stigmates de grosses purges sur l'arête du trio laid, mais finalement pas si pire. L’équipement est bon sur scellements, les pas délicats du duo sont très bien protégés. Par contre, à noter un mono (point de sortie) dans le duo, mais pas dans le trio !
Côté chaussons, c'est joli sans être majeur pour les 2 voies parcourues (arête du duo et arête du trio laid), avec par contre 1 pas de 6a bien délicat (mais bien protégé) dans la fin du duo, peut-être que je paie seulement un été passé à profiter plus du bleu que du blanc, plus souvent en palmes qu'en chaussons.
Quoi qu'il en soit, un très beau secteur qui me semble parfaitement indiqué pour initier des grimpeurs de 5 à la grande voie...

vue du plateau de l'Homme Mort vers les calanques

vue du plateau de l'Homme Mort vers les calanques

dans L1 de l'arête du duo
dans L1 de l'arête du duo
dans L1 de l'arête du duo

dans L1 de l'arête du duo

L2 de l'arête du duo et vue sur Riou
L2 de l'arête du duo et vue sur Riou

L2 de l'arête du duo et vue sur Riou

L1 de l'arête du trio laid

L1 de l'arête du trio laid

L2 de l'arête du trio laid
L2 de l'arête du trio laid
L2 de l'arête du trio laid

L2 de l'arête du trio laid

crépuscule
crépuscule

crépuscule

1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 19:41

Le 1er septembre 2019

Virée devenue habituelle en kayak au départ de Grand Méjean, vers la calanque et l’île de l’Erevine, via la grotte de Méjean, ses beaux éclairages et ses concrétions de calcaire blanc sur grès orangé…Près des nuages de sars, castagnoles, saupes et mulets de la pointe ouest de l’île de l’Erevine, les tombants offrent toujours leur profusion de faune fixée ou non, avec notamment rascasse et langouste longuement observés ce jour, et la murène est à sa place habituelle, ainsi que les figues qui finissent de mûrir en fond de vallon au-dessus des plages. Un vrai petit chez soi qu’on apprend à connaître au fil des virées en pagaie et masque et tuba, avec une faune souvent au rendez-vous aux endroits qu’on a identifiés, un aquarium naturel à quelques dizaines de minutes de la maison dont on établit peu à peu la cartographie animalière !

la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
la classique de Méjean
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 19:35

Le 31 août 2019

Retour en kayak sur le tour devenu classique dans l’archipel du Riou, de grottes marines confidentielles ou secrètes richement concrétionnées, aux sites de plongée, sous les tours rocheuses de l’île du Riou. On ne se lasse pas de ces beautés géologiques et faunistiques, dans, devant et sous le calcaire des calanques, entre méduses de calcite, saupes en bandes, plage de sable blanc (malheureusement bondée ce jour) fleurie de lys des sables après pourtant 5 mois de sécheresse absolue, nuages de castagnoles, tours de calcaires, grotte bleue… ou plutôt verte ce jour, dominée d’une galerie richement concrétionnée, dorades hénaurmes, lac d’eau douce où se reflètent un plafond de stalactites, le tout dans une mer chaude et calme y compris côté large au sud de Riou. A noter pourtant des eaux vertes et opaques ce jour entre Jarre et le continent (ainsi que dans la calanque de Monasterio presque fermée), un effet sans doute imputable à la canicule et au manque de vent et de renouvellement des eaux, mais aussi aux rejets de Cortiou puisque le site de plongée des Moyades un peu plus éloigné de l’émissaire de Cortiou offrait lui une excellente visibilité…

Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)
Riou et la grotte secrète (?)

Riou et la grotte secrète (?)

Monasterio et les lys des sables en floraison
Monasterio et les lys des sables en floraison

Monasterio et les lys des sables en floraison

les Moyades et les tours de Riou
les Moyades et les tours de Riou
les Moyades et les tours de Riou
les Moyades et les tours de Riou

les Moyades et les tours de Riou

la grotte confidentielle sur le continent, "presque marine"
la grotte confidentielle sur le continent, "presque marine"

la grotte confidentielle sur le continent, "presque marine"

1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 19:33

Le 29 août 2019

L’arête blanche, 3 longueurs, équipé, 4c max
4c/4c/4c officiellement, en cotations modernes plutôt du 5b


Soirée d’escalade dans le vallon des aiguilles, sur l’arête blanche, qui porte bien son nom au-dessus de la très belle dalle de calcaire blanc sculpté récemment découverte avec la voie « Exocet ». C’est un itinéraire facile, court et esthétique sur une crête de rocher blanc dominant le vallon des aiguilles et la rade de Marseille, et partiellement protégé de spits. Quelques sangles et friends (de taille petite à moyenne) peuvent permettre de réduire l’exposition de certains passages, faciles mais en rocher parfois fragile, particulièrement dans L1. On ne trouvera pas de spits sur le monolithe rocheux de la voie… du bitard, et descendra donc par les 2 rappels classiques du secteur, mais se consolera en dégustant les nombreuses mûres de l’approche, goûteuses (et piquantes) à souhait !

mûres dans l'approche, les myrtilles des calanques !

mûres dans l'approche, les myrtilles des calanques !

sur l'arête blanche, L2 et L3
sur l'arête blanche, L2 et L3
sur l'arête blanche, L2 et L3
sur l'arête blanche, L2 et L3

sur l'arête blanche, L2 et L3

le bitard et la rade au crépuscule
le bitard et la rade au crépuscule

le bitard et la rade au crépuscule

26 août 2019 1 26 /08 /août /2019 20:49

Le 26 août 2019

Avec les températures qui commencent à baisser on se décide pour un trajet domicile-travail en VTT, avec donc la contrainte de viser au maximum les itinéraires sauvages non bitumés. Le massif de la Nerthe et le cordon dunaire du Jaï permettent de relier Marignane à la côte bleue en évitant la circulation automobile, et c’est donc sur plus de ¾ de pistes que se fera le trajet aller via le beau single de Valampe, entre pitons rocheux et pinède au-dessus de l’étang de Berre, à la rencontre des lapins, puis la piste du Jaï, à la rencontre des … nuages de moucherons ! On terminera le parcours par la piste cyclable longeant la nouvelle RD20e, ce qui portera le ratio singles et pistes cyclables sur routes à sans doute près de 90%, pas mal pour un trajet domicile travail dans une zone aussi urbanisée que le pourtour sud de l’étang de Berre ! 
Le retour se fera plus directement, par contre avec un ratio « pas de voitures/voitures » moins favorable…

aube au sommet de la chaîne de la Nerthe, au-dessus de Gignac
aube au sommet de la chaîne de la Nerthe, au-dessus de Gignac

aube au sommet de la chaîne de la Nerthe, au-dessus de Gignac

pitons rocheux puis pinède sur le monotrace de Valampe
pitons rocheux puis pinède sur le monotrace de Valampe

pitons rocheux puis pinède sur le monotrace de Valampe

sur la piste cyclable bordant la RD20e

sur la piste cyclable bordant la RD20e

25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 21:19

Le 25 août 2019

Journée de kayak sur la côte occidentale du Cap Sicié, une des dernières portions de littoral encore non parcourues en bateau à bras ! Dans ce morceau de Provence cristalline, on découvre un vigoureux relief côtier fait de schistes et de quartzites parfois relevés en falaises et aiguilles vers la Pointe de Mourret, des strates colorées vers la Pointe de l’Eperon, de petites grottes marines, et de belles plages de galets ou de sable noir à l’ouest de la Pointe du Mal Dormi. Cela reste moins beau à mon sens que la côte à l’ouest de Port d’Alon, mais mérite quelques séances de pagayage, d’autant plus que passé les plages de l’ouest la fréquentation nautique y reste faible, rien de comparable avec les embouteillages de bateaux dans les îles des Embiez voisines !

au départ, les couleurs de la Méditerranée
au départ, les couleurs de la Méditerranée
au départ, les couleurs de la Méditerranée
au départ, les couleurs de la Méditerranée

au départ, les couleurs de la Méditerranée

curiosités géologiques de la côte de schistes
curiosités géologiques de la côte de schistes
curiosités géologiques de la côte de schistes

curiosités géologiques de la côte de schistes

sur la plage du Trou de l'Or
sur la plage du Trou de l'Or

sur la plage du Trou de l'Or

sous le pont est du Petit Gaou...

sous le pont est du Petit Gaou...

24 août 2019 6 24 /08 /août /2019 21:11

Le 24 août 2019

Journée de kayak dans les calanques au départ de Cassis et de la plage de l’Arène, seule mise à l’eau possible à ma connaissance aux alentours de Cassis, malgré le portage important associé… Mais le transport des 40 kg, pour partie en escaliers raides, sera amplement justifié dans ce spot majeur pour le kayak de mer, et l’on profitera encore d’une mer calme et chaude dans les calanques de Port Pin, En Vau et de l’Oule.

On révisera nos classiques sur les falaises couvertes de nudibranches et la grotte marine au bleu fluorescent, et découvrira dans la calanque d’En Vau, tout près de la foule des bateaux et des kayakistes, une superbe anfractuosité rocheuse au tombant absolument magnifique dès la surface : du coralligène couvert de bouquets d’anémones jaunes encroûtantes et d’éponges, des branches de faux corail rouge (bryozoaire Myriapora truncata) en guise de faune fixée, et pléthore de nudibranches du type hervia pélerine, aux cérates bleu fluorescent, une belle murène bleue en guise de faune libre (même si fixée dans son trou dont elle sortait la tête périodiquement !). Une grande variété de couleurs et de formes sur seulement quelques mètres carrés et à moins de 3 mètres de profondeur, le tout avec une excellente visibilité, voilà la plongée apnée dans ce qu’elle peut apporter de mieux en Méditerranée !

dans la grotte marine de l'Oule
dans la grotte marine de l'Oule
dans la grotte marine de l'Oule

dans la grotte marine de l'Oule

la murène dans son trou
la murène dans son trou

la murène dans son trou

limaces de mer (hervia)
limaces de mer (hervia)
limaces de mer (hervia)
limaces de mer (hervia)

limaces de mer (hervia)

gobies et apogon
gobies et apogon
gobies et apogon

gobies et apogon

le faux corail rouge
le faux corail rouge

le faux corail rouge

éponges et anémones encroûtantes jaunes
éponges et anémones encroûtantes jaunes
éponges et anémones encroûtantes jaunes
éponges et anémones encroûtantes jaunes

éponges et anémones encroûtantes jaunes

22 août 2019 4 22 /08 /août /2019 16:01

Le 21 août 2019

5 longueurs, équipé, 6a+ max
Cotations topo 6a+/6a/6a+/6a/6a
Cotations ressenties 6a++/6a/6a+/5c+/L5 non parcourue faute de temps
Retour en escalade d'after work dans les calanques et le vallon des Aiguilles. 1 an après l’arête du Rat, celle de Béouveyre nous offrira ses monolithes de calcaire plantés dans la pinède, et au final une jolie escalade soutenue dans le 6a/6a+. Les (aiguillettes de l’)Evêque puis la Nonne se gravissent en dalle avant de se descendre en rappels, alors que la troisième longueur se compose d’une raide fissure à l’escalade souvent athlétique puis d’une traversée fine en rocher encore un peu fragile. Arrivés au sommet de L4 après une jolie dalle moins fine que dans les 2 premières longueurs, on profitera d’un crépuscule flamboyant sur le Frioul sur fond de côte bleue, mais devra donc renoncer à la dernière longueur. Au final une jolie voie à l’escalade et au rocher bien plus plaisants qu’escompté, et dans une mini-ambiance montagne sur une arête au-dessus des lumières de la ville !

une autre amatrice de bondage, aux cordes de soie

une autre amatrice de bondage, aux cordes de soie

sur l'Evêque

sur l'Evêque

sur la Nonne
sur la Nonne

sur la Nonne

dans la fissure de L3

dans la fissure de L3

couleurs dans L4
couleurs dans L4
couleurs dans L4

couleurs dans L4

couleurs sur la ville
couleurs sur la ville
couleurs sur la ville

couleurs sur la ville

la récolte de figues sauvages du jour

la récolte de figues sauvages du jour

Rechercher